Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 07:56

Un objectif : INSCRIRE LA CREATION D’ENTREPRISE DANS LE QUOTIDIEN DES FRANCAIS

 

L’APCE présente son deuxième Plan stratégique après celui de 2006-2008 pensé par René Ricol, alors Président. Il définissait de nouvelles missions à l’Agence : accompagnement des transmissions d’entreprises et appui aux collectivités locales. Les objectifs de ce Plan ont été atteints par son successeur, Jean-Claude Volot qui, en présentant le nouveau plan stratégique 2010-2012, entend répondre aux évolutions sociétales, au contexte économique et aux réformes mises en place par l’Etat.

 

Inciter à l’entrepreneuriat et poursuivre le succès de l’auto-entrepreneur

L’APCE a pour mission de stimuler l’esprit d’entreprendre en France, faire émerger des publics variés d’entrepreneurs et diffuser le plus largement une information qualitative sur la création d’entreprise.

Pour remplir cet objectif, les experts de l’Agence porteront une attention particulière à la promotion de l’acte d’entreprendre dans l’enseignement secondaire et supérieur ainsi qu’à une collaboration avec les différents ministères concernés afin que la création d’entreprise soit reconnue comme une véritable démarche d’intégration.

L’APCE souhaite également s’attaquer à la peur de l’échec, perçu négativement en France. En prenant exemple sur nos voisins, l’Agence s’engagera dans une voie de valorisation des projets entrepreneuriaux comme atout de carrière.

Plusieurs actions sont définies pour répondre à ces objectifs :

 

-          création d’un pôle « esprit d’entreprendre » au sein de l’APCE doté d’un budget spécifique,

-          création et animation d’un comité Synergies entrepreneuriat pour la promotion de l’esprit d’entreprendre chez les jeunes avec la diffusion de contenus adaptés sur le site Internet de l’APCE,

-          utilisation de témoignages d’entrepreneurs comme valeur d’exemplarité,

-          mise en place d’évènements mobilisateurs autour de la création d’entreprise dans la population,

-          enrichissement par des contenus spécifiques dédiés à « la prévention des difficultés » que peuvent rencontrer les entrepreneurs.

 

Faciliter les projets entrepreneuriaux

La problématique de l’accompagnement est au cœur des démarches de la création d’entreprise, notamment pour les auto-entrepreneurs. Si les simplifications administratives et financières ont permis un élan entrepreneurial en France, une majorité de ces nouveaux entrepreneurs semble ne pas avoir intégré la nécessité de se faire accompagner dans le montage et la gestion de leur activité. L’APCE va mettre en place une veille spécifique pour appréhender l’évolution de ces nouveaux entrepreneurs et développer des outils adaptés.

Le site de l’APCE (www.apce.com), leader des sites nationaux sur la création d’entreprise avec plus de 8 millions de visiteurs distincts en 2009, se situe également dans les premiers rangs au niveau international.

Pour répondre aux enjeux technologiques et toucher des publics plus larges, l’Agence va développer un site web accessible aux mobiles, complément pertinent pour le créateur qui pourra construire son projet en ligne et l’actualiser à tout moment.

Pour connaître davantage les besoins des utilisateurs, l’Agence lancera également une mesure qualitative de son site Internet.

Différentes missions seront menées pour satisfaire les ambitions de l’APCE :

-          mise en place d’une plate-forme collaborative nationale pour des échanges entre porteurs de projet,

-          développement d’une application mobile pour retrouver le contenu existant du site sur téléphone,

-          évaluation des outils mis en place par l’Agence et des attentes des utilisateurs.

 

Aider au développement des projets entrepreneuriaux

Un travail nécessaire est à mener pour ancrer les entreprises dans une logique de développement de croissance dès leur création. Il devra s’effectuer grâce à des outils adaptés pour les créateurs (en particulier les auto-entrepreneurs) et pour les opérateurs de terrain qui pourront identifier les projets disposant d’un fort potentiel, notamment en matière d’embauche.

Afin de remplir les objectifs énoncés, plusieurs actions seront menées :

-          développement des outils spécifiques destinés aux auto-entrepreneurs : un kit d’aide au développement, notamment pour le passage à un statut d’entreprise classique, des formations adaptées « auto-entrepreneurs » pour les collaborateurs des réseaux, des outils de simulation, de diagnostic et d’aide à la décision en ligne,

-          proposition de processus de détection et d’accompagnement des entrepreneurs à potentiel à l’Etat, aux collectivités territoriales, aux réseaux d’accompagnement, aux banques, etc.

 

Pour Jean Claude Volot, Président du Conseil de l’APCE : « Dans un monde en évolution permanente, ce sont les énergies positives, la créativité, les convictions, la volonté d’entreprendre qui font la vitalité d’une société. Plus que jamais nous devons convaincre les Français, et spécialement les jeunes, que créer son entreprise est possible, accessible, passionnant. Il faut mettre en valeur la création de richesse, qui seule sous-tend l’emploi. »

Partager cet article

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Actu de gestion

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif