Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 04:46

La Section SNESUP-FSU de l’Université d’Evry, réunie conjointement avec la section SNASUB-FSU le 12 juin 2014, a constaté qu’une commission de discipline a été convoquée à l’encontre de M. Xavier Sanchez, Maître de Conférences et directeur élu de l’UFR LAM (Langues, Arts et Musique).

Elle s’étonne que dans une affaire où il y a, de notoriété publique, plusieurs protagonistes, seul, l’ancien secrétaire de la section SNESUP-FSU, et toujours élu syndical, soit l’objet d’une procédure disciplinaire.

Elle s’étonne, alors que des actes graves ont été commis contre des personnels et usagers, qu’aucune action n’ait été entreprise par la Direction de l’Université pour traduire les responsables de ces actes, et réparer auprès des personnes atteintes, et que l’ancien secrétaire de la section SNESUP-FSU, toujours élu syndical, lui-même victime d’actes inqualifiables, soit seul, l’objet d’une procédure disciplinaire.

Les allégations qui font l’objet de l’instruction de cette commission correspondent à une période où M. Xavier Sanchez était secrétaire de la section SNESUP-FSU, et était et est toujours élu syndical au CT et au CHSCT de l’établissement.

Les deux sections réunies ne peuvent que constater, ce qui est d’évidence, à savoir que M. Xavier Sanchez, alors qu’une enquête serait en cours et que plusieurs protagonistes sont en jeu, soit encore une fois, le seul, traduit devant cette commission de discipline.

Les deux sections réunies ne peuvent que constater, ce qui est d’évidence, que M. Xavier Sanchez, comme élu syndical, a manifesté son opposition et celle de notre syndicat à la politique menée par le Conseil d’Administration qui a constitué cette commission de discipline et la compose. Cela est amplifié du fait que le Président de cette commission vient de faire savoir publiquement qu’il soutenait une liste concurrente, sinon hostile, aux engagements du SNESUP-FSU. C’est son droit, mais cela confirme la partialité que nous dénonçons !

La Section SNESUP-FSU de l’Université d’Evry, réunie conjointement avec la section SNASUB-FSU, ne peut que considérer qu’il y a bien une volonté claire de pénaliser M. Xavier SANCHEZ, élu syndical, pour des raisons politiques et syndicales, d’autant plus évidentes que l’université est sous administration provisoire et en période électorale.

La Section SNESUP-FSU de l’Université d’Evry, réunie conjointement avec la section SNASUB-FSU, en appelle au respect de la liberté d’opinion, de la liberté syndicale et de la présomption d’innocence.

En conséquence, la Section SNESUP-FSU de l’Université d’Evry, réunie conjointement avec la section SNASUB-FSU, demande à M. le Recteur, chancelier de l’Université de faire respecter les droits constitutionnels en matière de liberté et de respect des droits syndicaux, en déclarant nulle et non avenue cette commission partiale, tant que l’affaire est pendante par ailleurs.

La Section SNESUP-FSU de l’Université d’Evry, réunie conjointement avec la section SNASUB-FSU, se réserve le droit de saisir toute juridiction compétente pour ces manquements graves et atteintes aux droits fondamentaux et aux libertés syndicales.

Fait à Evry, le 12 juin 2014

La FSU - Fédération Syndicale Unitaire de l'Université d'Evry

SNESUP - Syndicat National de l'Enseignement Supérieur

 

SNASUB - Syndicat National de l'Administration Scolaire Universitaire et des Bibliothèques

Partager cet article

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Vie des établissements

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif