Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 09:29

Dans un contexte qui reste marqué par une situation du marché de l’emploi dégradée et des ressources publiques limitées, se pose la question de l’allocation efficace des dépenses de l’Etat entre les différentes politiques de l’emploi mises en œuvre en France.

Dans son position paper intitulé “Obsolescence des compétences, formation continue et chômage : quelles relations pour quelles politiques ?”, Arnaud Chéron, Directeur du pôle de recherche en économie, s’intéresse au phénomène de déclassement des compétences (obsolescence du capital humain) auquel sont confrontés des travailleurs connaissant de longs épisodes de chômage, et qui expose les entreprises à des coûts de formation importants.

Il met  notamment en évidence l’intérêt de concentrer des aides, sous formes de subventions à l’embauche pour les entreprises, quitte à réduire certaines dépenses publiques de formation. Cette allocation des ressources, dont l’objectif est de privilégier le raccourcissement des durées de chômage, semble constituer le meilleur moyen de favoriser la productivité des travailleurs (et donc leur employabilité) et ainsi éviter qu’ils ne voient leur capital humain se déprécier.

Pour télécharger le position paper : "Obsolescence des compétences, formation continue et chômage : quelles relations pour quelles politiques ?"

EDHEC

Partager cet article

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Social

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif