Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 15:11

La journée d’études « Les banquiers centraux dans la construction européenne » se propose d’étudier les banquiers centraux et les banques centrales telles qu’ils s’insèrent dans et exercent une influence sur les institutions européennes. Tout au long du XXe siècle, les Européens ont voulu retrouver la stabilité monétaire mythique du XIXe siècle. De cette recherche, les banquiers centraux ont tiré un statut et un rôle nouveaux, plus important, alors que l’Europe, finissant par s’organiser, a mis très progressivement en marche une union monétaire. Il est aujourd’hui utile de s’interroger sur ces banquiers centraux et sur leur rôle dans l’intégration européenne. Quelle est leur influence sur la mise en place de l’Euro ?

En abordant cette problématique, cette journée d’étude tâchera de répondre à certaines questions : comment les gouvernements choisissent-ils ou révoquent-ils un gouverneur ? La violence des débats sur la nomination du premier gouverneur de la Banque centrale européenne, qui a donné lieu à une solution hybride Wim Duisenberg, a dû promettre qu’il laisserait la place à Jean-Claude Trichet en cours de mandat montre l’enjeu que représente la désignation d’un gouverneur. Existe-t-il une « idéologie » des banquiers centraux ? Existe-t-il des valeurs communes aux banquiers centraux ou les divergences sont-elles plus importantes que les convergences ? Quelles sont les évolutions depuis 1919 ?

Il s’agit ainsi de savoir dans quelle mesure l’exercice du « métier » de banquier central forge une culture commune, malgré les différences nationales, dans le cadre d’un espace économique européen en construction permanente au cours du XXe siècle. Cet espace exerce une influence sur les banquiers centraux et les banques centrales. Cette influence est cependant croisée : les banquiers centraux agissent en retour sur l’émergence de cet espace et la manière dont est abordée la problématique monétaire.

Les banques centrales et les banquiers centraux seront analysés en tant que réseau en relation avec les grandes problématiques européennes. Existe-t-il une identité « monétaire » européenne ?

L’Europe doit-elle être organisée ou libérale ? De nouvelles institutions doivent-elles être créées ou doit-on d’abord attendre une plus grande harmonisation des économies ? In fine, cette journée d’étude devra se pencher sur une dernière question : pourquoi l’euro ?

Une monnaie unique n’était en aucun cas la seule possibilité. Depuis 1919, les Européens ont cherché la stabilité monétaire. Pour l’atteindre, ils auraient aussi pu choisir la coopération financière entre État ou le fonctionnement libre des mécanismes du marché des changes. Au début des années 1990, Barry Eichengreen pensait que l’euro était le résultat politique de la mise en place du marché unique prévu par l’Acte unique : une instabilité monétaire aurait pu susciter un mécontentement contre les institutions européennes. Les banquiers centraux étaient-ils en accord avec ce constat ?

 

> Accueil (10h)

Marianne Backes (CVCE)

 

> Introduction (10h15-10h45)

Olivier Feiertag (Université de Rouen) et Frédéric Clavert (CVCE)

 

Pause

 

> Les banquiers centraux dans l’entre-deux-guerres

Présidence et discussion : Piet Clement (BRI / BIS)

 

Frédéric Clavert (CVCE) – La fondation de la Banque des règlements internationaux

 

Ileana Racianu (Université de Genève) – Le Gouverneur Burillianu et la prolongation de la mission de la Banque de France : l’indépendance de la Banque Nationale de Roumanie en question

 

Déjeuner

 

> Les banquiers centraux dans la construction européenne depuis 1945

>> Première partie

Présidence et discussion : Laurence Badel (Université de Strasbourg) (14h-15h45)

 

Elena Danescu (CVCE) – Le comité Werner : nouvelles archives

 

Emmanuel Mourlon-Druol (Institut Universitaire Européen) – Les banquiers centraux de l'échec du plan Werner à la création du SME (1974-1979)

 

Vincent Duchaussoy (Mission historique de la Banque de France) – La Banque de France et la contrainte européenne en France (1979-1983)

 

Pause / Break

 

>> Seconde partie

Présidence et discussion : Olivier Feiertag (Université de Rouen) (16h00-17h30)

 

Hanspeter K. Scheller (Anciennement de la Banque centrale européenne) - Le Comité des Gouverneurs et l'unification monétaire européenne

 

Robert Raymond (Ancien directeur général de l’Institut monétaire européen)

 

Contact :

Frédéric Clavert

Docteur en Histoire contemporaine

«Hjalmar Schacht, financier et diplomate»

mailto:frederic@clavert.net

http://www.clavert.net/

twitter: @inactinique

Google Wave: inactinique@googlewave.com

Partager cet article

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Conférences

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif