Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 12:41

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a rendu ses conclusions lundi 25 juillet dans le cadre de l’examen annuel de la France au titre de l’article IV des statuts du Fonds.

Le FMI estime que les perspectives économiques de la France sont favorables et prévoit pour 2011 une croissance du PIB de 2%, en ligne avec la prévision du gouvernement, tout en soulignant les aléas que représentent la crise des dettes souveraines dans la zone euro et l’incertitude sur les prix de l’énergie et des matières premières.

Le FMI se félicite de la pertinence et de la crédibilité de la stratégie d’assainissement des finances publiques adoptée par la France, qui trouve le bon équilibre entre soutenabilité budgétaire et soutien à la croissance. Le FMI souligne l’apport à la soutenabilité des finances publiques de la réforme des retraites de 2010. Il invite la France à veiller à contraindre les dépenses de l’ensemble des administrations publiques, notamment des collectivités locales et de la sécurité sociale. Il recommande également de préparer des mesures d’économie supplémentaires pour respecter les engagements de réduction des déficits dans l’hypothèse d’une croissance moins favorable. Le FMI insiste enfin sur l’intérêt d’une règle constitutionnelle comme celle qu’a proposée le Gouvernement pour ancrer la crédibilité de l’ajustement budgétaire à moyen terme.

Le FMI salue la solidité du secteur bancaire français, confirmée par les derniers tests de résistance, et considère que la création de l’Autorité de contrôle prudentiel ainsi que les réformes mises en oeuvre dans ce domaine au niveau européen ont renforcé le cadre prudentiel français. Le FMI appelle à la vigilance sur le niveau des prix immobiliers, qu’il considère comme surévalués et qui pourraient justifier l’introduction de règles macroprudentielles, même si les risques pour la stabilité financière apparaissent aujourd’hui limités. Tout en insistant sur les bénéfices à attendre d’un respect des exigences de Bâle III dès 2013-2014, le FMI salue l’engagement de la France dans les discussions internationales en cours sur la réforme de la régulation financière.

Le FMI souligne l’importance de la poursuite des réformes structurelles en France afin de renforcer la compétitivité, les créations d’emplois et les gains de productivité. Il recommande en particulier de maintenir l’évolution des salaires en ligne avec celle de la productivité, d’accroître la participation au marché du travail et de continuer à renforcer la concurrence dans les secteurs des services. Il salue en particulier les avancées contenues dans la loi de modernisation de l'économie, en matière de télécommunications et dans la nouvelle organisation du marché de l’électricité.

 

Lien vers le rapport

http://www.economie.gouv.fr/files/rapport-FMI-FRA-2011-Art-IV-Staff-Report.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif