Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 17:12

Selon Guillaume Cairou, Président du Club des Entrepreneurs, "Nous attendions de nouvelles mesures de simplification en matière d’entrepreneuriat. Nous accueillons avec enthousiasme l'aboutissement d'un projet porté depuis de nombreuses années par notre Club. Emblématique par son ampleur, l'opération de simplification de la vie entrepreneuriale et les mesures annoncées que nous attendions doivent s’intégrer dans un projet global visant à installer les fondations de la croissance de demain. Ne pas agir, c’était ne pas porter assistance à entrepreneurs en danger. Nous considérons donc que ce projet est d'intérêt majeur.
Notre intérêt est que se crée davantage d’entreprises. Ces mesures vont y contribuer. La simplification administrative ne doit cependant être qu’une première étape. 
Sensibilisation à l’entrepreneuriat et aux success stories françaises dès le plus jeune âge. Facilités pour être payés par ses clients, une fois le pas de l’entrepreneuriat franchi. Impôt unique. Dévaluation fiscale. Simplification législative, réglementaire et sociale. Encadrement du risque entrepreneurial. Nous espérons voir aboutir rapidement ces propositions à côté de celles annoncées ce jour et dont nous nous félicitons."


club des entrepreneurs

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Politique économique
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 09:17

Le GIS Marsouin, fédération des équipes bretonnes de Sciences Humaines et Sociales travaillant sur les usages du numérique organise son traditionnel séminaire les 22 et 23 mai 2014 au domaine de l’abbatiale, le Bono (Morbihan). Cette année, est mis en place un site web pour le dépôt des soumissions permettant d’en suivre la progression.
Chaque année en mai, ce séminaire rassemble des chercheurs qui partagent un intérêt commun pour les bouleversements opérés par le numérique dans nos sociétés. Ces réflexions mobilisent les chercheurs confirmés et débutants dans une démarche résolument interdisciplinaire au cours d’un moment d’échanges dans un cadre convivial qui favorise les fertilisations croisées. Les différents axes du séminaire balayent l’ensemble des thématiques de recherche permettant de rendre compte de la façon dont les pratiques numériques transforment les sociabilités, les rapports de pouvoir, les territoires, les manières de travailler, d’apprendre, de créer, de partager et façonnent jusqu’à la matière même de nos vies quotidiennes : objets mobiles et immobiles, espaces construits. 

Les axes du séminaire sont les suivants :

 Pratiques numériques et nouveaux rapports sociaux de pouvoir :
-· pouvoir et accès au savoir: /empowerment/ des classes populaires/maintien des inégalités sociales ?
-· les médias traditionnels face à la concurrence de nouvelles voies (réseaux sociaux, blogs, journalisme amateur) : effets d’influence ;
-· usages politiques et militants d’Internet ; démocratie participative ;
-· nouveau pouvoir des consommateurs : prise en compte de la parole du consommateur et image de marque face à la viralité des informations.
 Pratiques numériques : rapport aux autres et rapport à soi :
-· réseaux sociaux et réseaux virtuels : transformations des sociabilités ;
-· construction de soi et identité numérique ;
-· publicisation de soi : les métamorphoses de la vie privée.
 Numérique et apprentissage
-· TIC et didactique
-· Éducation et formation aux médias à l’heure d’Internet ;
-· Internet et autodidactisme ;
-· modalités de l’usage des TIC : ergonomie, acceptabilité.
 Pratiques culturelles et numériques : réception/création
-· « arts de faire » et « braconnage culturel » à l’ère numérique ;
-· les mutations de la création littéraire ;
-· arts numériques ;
-· démocratisation des outils de création et de diffusion des contenus audiovisuels : tous des artistes ?
 Économie et transactions à l’ère numérique
-· les industries culturelles face à la gratuité et au piratage ;
-· nouvelles formes organisationnelles des entreprises ;
-· nouveau marketing des entreprises : tarifications, stratégies multicanaux ;
-· usages participatifs, associatifs (/crowdfunding/) et économie du partage ;
-· consommation collaborative ;
-· TIC et économie de la fonctionnalité.
 Territoires et TIC : renouvellement des problématiques spatiales 
-· distances et proximités à l’heure d’Internet
-· Internet et ruralité : nouvelles modalités d’accès aux services
-· usages numériques en mobilité, synchronisation, et transformation de l’espace-temps
-· politiques infrastructurelles, politiques de service et territoires
-· TIC et développement durable
 La liste des thématiques n’est pas exhaustive. Toute communication portant sur les pratiques numériques peut être proposée. 
 Les propositions de communications sont à soumettre pour le 23 février 2014 sous la forme d’un document de 4 pages en suivant le format recommandé (voir en annexe). 
 Une session « posters » est également prévue pour présenter les recherches en cours ou des recherches ne rentrant pas dans les sessions qui seront définies, un résumé devra être envoyé pour le 23/02/2014 également. 
 Annexe 
 Format de la soumission « 4 pages » à déposer avant le 23 février 2014 à sur le site du séminaire  
 <http://www.labocommunicant.net/sites/marsouin/seminaire/index.php/seminaire/se12>  
 Cliquez sur le lien ou copiez-collez l’adresse suivante dans votre navigateur : seminaire.marsouin.org 
 Les propositions de communication ou de posters devront impérativement comporter les éléments suivants : 
 · Titre de la communication 
 · Le nom des auteurs et leur rattachement institutionnel, ainsi que le nom et les coordonnées de l’auteur référent 
 · Un résumé de 4 pages (2000 mots maximum) ou 1 page (500 mots) pour une proposition de poster. 
 · Des mots clés (5 minimum) 
 · L’axe thématique dans lequel le/les auteurs souhaitent inscrire leur soumission 
 La présentation de la proposition suivra le plan suivant : 
 · Contexte/revue de littérature 
 · Hypothèse 
 · Méthodologie 
 · Résultats 
 · Éléments bibliographiques. 
 Les propositions de communication seront évaluées au cours du mois de mars et les auteurs recevront une réponse à la fin du mois de mars. 
   
 Thierry PENARD 
 Professor of economics  
 CREM-CNRS, University of Rennes 1 
 Center for IDEC http://idec-center.net/ 
 Site Web : http://perso.univ-rennes1.fr/thierry.penard/ 
 7 place Hoche 35 065 Rennes Cedex 
 tel.: 02 23 23 35 20 fax : 02 23 23 35 99 
 Directeur du Master 2 Economie et conseil en TIC et e-business
http://etudes.univ-rennes1.fr/master-ecotic/

 

 

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Appels à comm.
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 21:08

Claude Evin, Directeur Général de l’ARS Ile-de-France,
Laurent El Ghozi, Président de la CRSA Ile-de-France,

vous invitent à participer au débat public
organisé dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé.

Démocratie en santé : quelles réalités ?

Le mercredi 12 Février 2014
de 14h00 à 18h00 (accueil à partir de 13h30)
Eurosites George V- 28, avenue George V - Paris 75008

SOYEZ ACTEUR EN PARTICIPANT A CE DEBAT PUBLIC OUVERT A TOUS !

Je m'inscris au débat*

*Inscription obligatoire, nombre de places limité

democratie-en-sante-ars-crsa.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Conférences
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 15:03

Dans la perspective d’accroître sa notoriété et sa visibilité en France et à l’international, l’IAE Lyon souhaite affirmer ses valeurs avec une signature vectrice de son positionnement et de son état d’esprit : l’ouverture sur les mondes (internationaux, culturels, professionnels, la double compétence, le maillage des publics Formation initiale - Alternance - Formation continue…) mais aussi  l’affirmation des principes d'un management responsable & sensible. Ces dimensions, inscrites dans la culture de l’IAE Lyon, école de management de l’Université Jean Moulin, font pleinement écho à sa mission citoyenne et sociétale.

Traduite par « Aller au-delà », cette signature incarne la volonté toujours plus forte de l’IAE Lyon de s’ouvrir à ses environnements, de promouvoir adaptabilité et décloisonnement, de réinterroger les connaissances, et d’accompagner le développement des talents et des potentiels de ses publics.

think-large-iae-lyon.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Vie des établissements
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 09:27

L'Association CEMAFI International de l'Université de Nice Sophia Antipolis et l’Université Centrale de Tunis (Ecole Centrale de Droit et Gestion) organisent la deuxième Rencontre Internationale Méditerranéenne : L'Europe et la Méditerranée dans la crise : Bilans et Perspectives. Les 12, 13 et 14 Février 2014 à Tunis.
Le thème du colloque portera sur les enjeux, les perspectives économiques et sociales pour les pays euro-méditerranéens dans le contexte actuel de crise économique et des mouvements de révolte populaire et sociale observés autour de la Méditerranée.
L'objectif de ce colloque est de valoriser les travaux de recherche des jeunes chercheurs en offrant des perspectives de publications pour les articles de bonne qualité.
 
Président du comité d’organisation
Dr Mansouri Yassine
Directeur de l'Ecole Centrale de Droit et de Gestion
E-mail : info@centraledg.tn
Tél : 00216 50 50 41 51

Rencontre-Internationale-Mediterraneenne.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Conférences
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 08:51

Dans le cadre du cycle des Micro Conférences / Débats de l’Afertes, une rencontre sera animée par Mr Brice Arsène MANKOU, Docteur en Sociologie et chercheur associé au CLERSE-UMR, 8019, CNRS, autour du thème : La cyber migration maritale des femmes Africaines en France : enjeux et perspectives pour les travailleurs sociaux
le Mardi 28 janvier 2014 de 18h à 20h.

Les informations complètes sont présentées sur http://www.afertes.org/nsmicroconferences.htm

http://www.afertes.org/images/ns800a5_0.gif

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 10:42

Journée organisée par l'IAE Lyon en partenariat avec ALLODISCRIM et le cabinet JLO Conseil, avec le soutien de Malakoff Médéric, de 8h30 à 17h30, sur le thème « Risques psychosociaux et discrimination - Dignité de la personne au travail et organisations responsables ».

Inscription et programme

rencontres-sante-diversite_18-02-2014.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Conférences
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 09:22

La collection "éthique économique", dirigée par Jean-Yves Naudet, a déjà publié huit livres aux Presses Universitaires d'Aix-Marseille.
Voici le lien, avec la présentation de chaque ouvrage, sur le site des PUAM : http://www.puam.univ-cezanne.fr/index.php?id=6031&tt_products[cat]=50&cHash=a930059b3b

 

PUAM.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Social
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 08:36

Les 31es journées d'économie monétaire et bancaire, colloque annuel du GDRE "Monnaie Banque Finance", se tiendront les 19 et 20 juin 2014 à Sciences Po Lyon. Une session "histoire et cliométrie monétaire et financière" y figure.

Toutes les soumissions dans le domaine de l'histoire, de la cliométrie et de la pensée monétaire et financière sont les bienvenues. Les conditions de soumission sont reprises sur http://www.univ-orleans.fr/leo/gdre

Les soumissions se font en ligne : les articles téléchargés (format doc ou pdf) doivent comporter un résumé sur la première page. Le dernier délai des soumissions est fixée au 17 février.

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Appels à comm.
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 13:15

Appel à communication

Aux marges du marché
Acteurs et échanges non institutionnels dans les économies préindustrielles

 Journées d'étude, 2-3 octobre 2014, Marseille

 

LABEXMED – Aix-Marseille Université – Maison méditerranéenne des Sciences de l’Homme - Atelier Thématique de Recherche Interdisciplinaire “Systèmes productifs, circulations, interdépendances” (ATRI 1). Projet Espace, Limite, Identités.

CNRS, UMR 7299 CENTRE CAMILLE JULLIAN

CNRS, UMR 7303 TELEMME

 

L’objectif de ces journées d’étude est d’interroger la pertinence d’une approche, sur le temps long, des relations économiques « non institutionnelles », « marginales » ou parallèles en regard de marchés construits par les normes et les institutions. Bien que les historiens de l’économie aient longtemps concentré leurs travaux sur les aspects légaux de l’échange, l’économie informelle et illicite suscite de plus en plus, après celui des sociologues et des économistes, l’intérêt des chercheurs travaillant sur les périodes préindustrielles. Plusieurs travaux, portant en particulier sur l’époque moderne, tendent ainsi à montrer le caractère structurel, bien plus qu’anecdotique, de l’économie illicite et les liens étroits qu’elle entretenait avec l’échange légal. Pour ce qui est des périodes les plus anciennes, la question se pose – étant donné la nature des sources – de la possibilité même d’accéder aux pratiques et aux acteurs qui se situent en marge de l’économie licite. En cela, une démarche transdisciplinaire prend pleinement sens, puisqu’il s’agit d’interroger la transposabilité de questionnements et de concepts d’une période à l’autre. L’objectif de ces journées d’étude est par conséquent de favoriser la confrontation et le dialogue entre historiens de toute période préindustrielle, de l’Antiquité grecque et romaine à l’époque moderne.

Dans cette perspective, il s’agira plus particulièrement d’envisager les relations économiques « non institutionnelles » à travers leurs acteurs et leur rapport à l’espace. Si la question du statut juridique, civique et politique de ces acteurs constitue un élément essentiel pour interroger leur position dans l’économie, il s’agit de partir de l’échange en acte, en particulier dans les cas limites de conflit, de rupture ou de transgression. La rencontre vise ainsi à développer une réflexion en termes de situations concrètes, d’expériences, plutôt qu’en termes de catégories préétablies d’exclus ou de marginaux de l’échange (femmes, mineurs, étrangers etc.).

Ces situations sont en effet particulièrement révélatrices des contraintes qui pèsent sur les acteurs engagés dans des relations économiques, mais aussi des ressources leur permettant de défendre leurs intérêts et leurs droits, selon leur âge, leur appartenance sociale, de leur ancrage dans la communauté etc. À travers l’analyse des rapports de force en jeu dans ces situations limites, l’objectif sera d’interroger les capacités d’action (agency) des individus qui se situent aux marges institutionnelles du marché, les configurations de pouvoir dans lesquelles ils sont enserrés, la manière dont à l’occasion des conflits ils deviennent pour l’autorité sujets de droit, leur éventuelle habileté, enfin, à exploiter ou à contourner les normes en vigueur et les contraintes qui pèsent sur eux.

Ainsi, sur le plan méthodologique, il s’agira d’interroger l’intérêt heuristique d’une exploitation des cas limites, des situations de conflit ou de transgression, dans la compréhension des mécanismes de construction et d’appropriation de territoires économiques – qu’ils soient matériels ou symboliques.

Pour ce faire, trois axes principaux ont été retenus :

1. Les espaces de l’échange informel et la construction de territoires économiques

Si, dans les sociétés contemporaines, l’étude des ancrages territoriaux des phénomènes économiques et sociaux est désormais fondamentale, cette démarche est moins habituelle pour l’étude des sociétés préindustrielles. Il semble ainsi nécessaire d’ouvrir une réflexion sur la construction de l’espace par les pratiques et les circulations économiques, licites ou illicites.

2. Les conditions de l’échange dans une « économie du face à face »

L’économie des sociétés préindustrielles étant d’abord une économie du face à face, on s’intéressera particulièrement aux techniques développées, à différentes époques et dans le cadre de ces échanges « marginaux », pour minimiser le risque économique en construisant des mécanismes destinés à produire de la confiance : présence de garants, de témoins, de « tuteurs » pour les femmes ou les enfants mineurs, prestation de serments, recours aux sûretés mobilières et foncières et le cas échéant à leur saisie, etc.).

3. Les conflits et leurs résolution : transgression, réinvention des normes

Au-delà des seuls corpus juridiques, qui ne sont d’ailleurs pas présents à toutes les époques mais témoignent souvent d’un droit vivant plus que figé, il semble pertinent d’étudier les processus d’élaboration et d’évolution de la norme dans les situations de ruptures, de conflits qui donnent lieu à des phénomènes d’emprunts et de transferts souvent encore peu étudiés. Les modes de construction ou de redéfinition des normes qui régissent les usages économiques de l’espace peuvent ainsi être observés dans les situations d’appropriation de territoires, à l’échelle des États comme des cités.

 

Les communications pourront en particulier aborder les points suivants (les approches transversales sont évidemment les bienvenues) :

- Les secteurs d’activité « réservés » en fonction des statuts (ex. métèques, « étrangers », femmes, mineurs etc.).

- Les géographies de l’informel : quartiers ou zones spécifiques aux activités informelles/clandestines/illicites.

- La différenciation ou la superposition des espaces de l’économie officielle/légale et de l’économie informelle/illicite.

- Les formes de réduction du risque : cautionnement, garants, garanties, présentation de soi, mécanismes formels ou informels de construction de la confiance.

- Les actions en justice (plaintes, procès…) et la résolution des conflits (arbitrages, règlements, conventions, obtention de lois et privilèges).

- La réécriture formelle ou factuelle des normes et leur circulation.

 

Modalités de soumission :

Les frais de déplacement et d’hébergement seront pris en charge. Les propositions de communication en français ou en anglais (max. 500 mots), accompagnées d’une courte présentation biographique (avec mention des publications) sont à envoyer avant le 15 Février 2014 à l’adresse suivante : ecomarges@mmsh.univ-aix.fr

 

Lieu et date :

Marseille, jeudi 2-vendredi 3 Octobre 2014

 

Calendrier :

Clôture des soumissions : 15 Février 2014
Notification d’acceptation : 5 Mars 2014
Envoi des textes des interventions : 1er Septembre 2014

 

Comité d’organisation :

Eleonora Canepari (University of Oxford, Italian Studies at Oxford)
Julien Dubouloz (Aix-Marseille Université, UMR 8210 ANHIMA)
Anne Montenach (Aix-Marseille Université, UMR 7303 TELEMME)
Isabelle Pernin (Aix-Marseille Université, UMR 7299 Centre Camille Jullian)

Contacts : ecomarges@mmsh.univ-aix.fr

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Appels à comm.

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif