Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 04:46

Le parcours Politiques de l’égalité et de la diversité présente

 

COLLOQUE-EXPOSITION

___Lundi 18 janvier 9h-16h30___

 

DISCRIMINATIONS SUBIES PAR LES GENS DU VOYAGE,

une situation préoccupante

 

 tableau.jpg

 

AVEC EXPOSITION DES OEOEOEOEUVRES DE L’ARTISTE-PLASTICIENNE MYRIAM DIB

 

Intervenants : M. Béziat (Angvc) ; J. -L. Cottigny (Ancien conseiller de Lionel

Jospin) ; P. Hérisson (sénateur de Haute-Savoie et président de la Commission

nationale consultative des gens du voyage) E. Pélisson (Halde) ; J. Rustico

(Fnasat) ; P. Vigneau (directeur de l’Areas)

Entrée gratuite sur inscription à : gensduvoyage.iep.lille@gmail.com

 

LIEU : Institut d’études politiques, 84 rue de Trévise (Métro ligne 2 Porte de

Valenciennes), salle B. 2. 1.

 

Contact : François 06 67 48 00 93 ; Ismaël 06 59 12 42 18

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 04:31

TRANS-LOGISTOR : Intégration et maintien dans l'emploi de travailleurs handicapés

 

Auteurs : Aude d'ANDRIA - Katia RICHOMME-HUET

Etablissements créateurs : Université d'Evry Val d'Essonne - EUROMED Management

 

Le groupe TRANS-LOGISTOR se définit comme le logisticien du froid en Europe. Avec ses hommes, spécialistes du froid et de la logistique, ses outils (entrepôts, plates-formes, véhicules) et son savoir-faire dans les systèmes d'information, le groupe TRANS-LOGISTOR est présent sur tous les segments de la logistique sous températures de -25 à +15° C. Au-delà d'une importante charge opérationnelle, le groupe TRANS-LOGISTOR s'efforce depuis longtemps d'intégrer le social et l'environnemental à chacune de ses missions dans une approche de développement durable.

Assistant(e) junior, depuis quatre mois au sein de la Direction des Ressources Humaines du groupe, il vous est confié le dossier de synthèse concernant l'application de l'accord 2007-2009 sur l'emploi des travailleurs handicapés dans le groupe. A partir des données extraites de cet accord, du diagnostic réalisé par un Cabinet

Conseil et d'un entretien avec une responsable chargée de la mise en application dans son service, il vous est demandé d'analyser le dispositif sur l'emploi des travailleurs handicapés mis en place par le groupe TRANSLOGISTOR et de faire des propositions là où vous le jugeriez nécessaire…

 

Objectifs pédagogiques

Le cas TRANS-LOGISTOR peut être abordé selon trois types d'objectifs, non mutuellement exclusifs.

1 - Sensibiliser l'apprenant à une démarche générale de sensibilisation à l'intégration de la diversité dans l'entreprise et/ou de responsabilité sociale et économique (RSE) en traitant de la problématique sur le handicap

et sur le dispositif législatif relatif à l'insertion des travailleurs handicapés en milieu professionnel.

2 - Plus globalement, proposer une lecture en termes de changement dans une organisation et des

implications nécessaires de la part des managers pour introduire et faciliter la réussite de ce changement.

3 - Mettre en place et suivre un plan de communication avec création de supports (de la plaquette papier à l'intranet et au portail).

 

Sujets

Cas de synthèse - Cas d'examen - Cas 'à tiroirs' - Responsabilité Sociale de l'Entreprise - Organisation et structure - Image de l'entreprise - Communication interne dans l'entreprise - Gestion de la diversité - Conduite de changement - Gestion des Compétences - Handicap - Insertion professionnelle.

 

Public(s)

Pas de pré-requis spécifiques ; Tous publics : IUT (2e année ; LP) et Université (L3 ; M1 et M2) – ESC (1re, 2e et 3e année). - Option : Ressources Humaines ou Management des Organisations.

 

Secteur d'activité

Entreposage et stockage frigorifique

 

Caractéristiques particulières

Il peut faire l'objet d'un examen (4 heures) ou servir de cas de synthèse en TD.

La note pédagogique fournit les éléments de réponse. Une série de 17 slides est également fournie à l'attention du formateur dans le cadre de l'analyse du cas.

 

Prix HT : Adhérents : 360 € / Non-adhérents : 720 € http://www.ccmp.fr

Temps d'utilisation : + de 3 heures

Nombre de pages : 11 - 8 page(s) en annexe

Note pédagogique : OUI - 20 page(s)

Date de situation : 2009

Diffusion aux entreprises : OUI

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Actu de gestion
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 21:29
Comme nous l’indiquions dans un précédent billet, la commission de la culture du Sénat auditionnera demain, mardi 19 janvier, à 15 heures en salle Clemenceau, M. Alain Fuchs.
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 21:14

Lors de l’ouverture de la journée de l’apprentissage, organisée par l’Assemblée Française des Chambres de Commerce et d’Industrie le mardi 19 janvier 2010 à 10 h.00, Laurent WAUQUIEZ, Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi auprès du Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, prononcera le discours d’ouverture de la journée consacrée à l’apprentissage. Cette journée aura pour thème « Développer l’apprentissage - Veut-on s’en donner les moyens ? »

 

« Fédération Française du Bâtiment »

Région Paris Ile-de-France : 10  Rue du Débarcadère Paris 17e - Salle Pradeau
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 21:08

Nous avons le plaisir de vous informer que l’éditorial de janvier du Réseau de Recherche sur l’Innovation, « INNOVATION SOCIALE ET ÉCONOMIE SOCIALE : L’INNOVATION AU SERVICE DU “MIEUX VIVRE ENSEMBLE” », est disponible ici : http://rrifr.univ-littoral.fr/?p=165

 

Henri JORDA

Responsable des relations avec les médias

Réseau de Recherche sur l’Innovation

http://rri.univ-littoral.fr
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Actu de gestion
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 20:26

Le parcours politiques de l'égalité et de la diversité organise lundi prochain, le 18 janvier, un colloque-exposition à l'Institut d'études politiques de Lille sur le thème des discriminations subies par les gens du voyage.

Seront réunis à cette occasion parmi les meilleurs spécialistes français de cette question, avec, en toile de fond, l'exposition de la série de gravures "Roms de Roumanie" réalisée par l'artiste-plasticienne Myriam Dib dans le cadre de Lille 3000.

 

Contact : Ismaël 06 59 12 42 18 ou François 06 67 48 00 93
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 08:43

Débordements des activités industrielles dans la cité

Études de conflits et d’interventions publiques aux 19e et 20e siècles

programme Cdhte-Pirve 997

www.debordementindustriel.fr

Journée d’étude

le jeudi 28 janvier 2010

Archives nationales du monde du travail

78 boulevard du général Leclerc BP 405

F-59057 Roubaix
Tél.
03 20 65 38 00


Programme

 

Entreprises, industries et débordements

Espaces, limites et frontières de leurs territoires

 

8h45 Accueil et Petit dej’

 

9h20 Présentation générale de la journée : F. Bosman et M. Letté

 

9h30 Atelier 1 ENTREPRISE ET TERRITOIRES

Discutante : Florence Hachez-Leroy (Université d’Artois)

Ce premier atelier vise à mettre l’accent sur la problématique spatiale de l’entreprise, sur ses territoires et ses extensions dans le maillage sociotechnique qu’elle contribue à tisser avec l’environnement immédiat. Car là réside l’une des difficultés majeures : saisir ce qu’est au juste et ce par quoi s’incarne l’activité débordante, et que par facilité on désigne par le terme « entreprise ». Cette dernière n’est pas une, mais multitude d’unités opérationnelles plus ou moins autonomes et interdépendantes, d’incarnations dans des individus et des collectifs de travail, mais toujours insérées dans des réseaux étroits de contraintes, de partenaires, de collaborateurs, de clients, de fournisseurs, d’usagers, de salariés, d’obligés, d’habitants vivant à proximité ou non des sites. D’où l’impératif d’iden­tifier, aussi clairement que possible, ses limites et ses frontières. Pour saisir au mieux ce qu’est l’entreprise impliquée, on cherchera à préciser ses modes de distribution et d’insertion dans le local, ses interrelations et ses échanges avec des acteurs impliqués dans son existence, et qui dans notre cas d’étude passe par le conflit environnemental localisé, la confrontation, le défi. C’est encore ici insister sur la notion de territoire de l’entreprise et répéter que sa délimitation est un enjeu majeur. Il faut saisir les limites de son champ d’action et d’influence, d’expansion, son espace d’interaction, son degré d’implication dans la vie locale et les frontières au-delà desquelles il y a finalement « débordement ».

 

L. Laloux (Université Bordeaux 4) : Problèmes d’implantation industrielle dans l’espace urbain : le cas d’une limerie douaisienne (fin XIXe – début XXe siècle)

T. Le Roux (CNRS CRH) : Delessert et son débordement spatial dans la cité parisienne

M. Letté (CDHTE Paris) : L’entreprise débordante et ses territoires

A. Guillerme (CDHTE Paris) : Le polygone des vents de Darcet

J. Rainhorn (Université de Valenciennes) : Territoire toléré et territoire conflictuel dans les fabriques lilloises de céruse à la fin du XIXe siècle

 

11h00 Pause

 

11h15 Atelier 2 ENTREPRISE ET ENVIRONNEMENT

Discutant : Jean-Claude Daumas (Université de Besançon)

« L’entreprise » et « l’environnement » sont-elles des catégories d’interprétation ou des objets d’histoire qu’il est possible de distinguer aussi simplement, d’opposer ou au contraire de faire cohabiter, voire de faire exister sur un mode symbiotique ? Entre l’histoire technique de l’industrie, l’histoire des impacts de l’industrialisation, l’histoire sociale et environnementale ou l’histoire de l’environnement, on discutera la pertinence des ordres de partages entre des objets et des méthodes que la conflictualité impose dans le cadre interdisciplinaire de ce programme. Ce deuxième atelier tentera donc de confronter les regards portés sur des approches et des propositions de délimitations pour insister sur les processus de territorialisation auxquels donnent lieu les situations de conflits environnementaux locaux. Il discutera des préoccupations environnemen­talistes relativement récentes de l’entreprise et de leur mise en perspective historique, questionnant peut-être ainsi l’intérêt qu’il y a à aborder par l’histoire de la conflictualité les relations complexes qui se trament toujours entre un dispositif technique de production et son environnement immédiat, par exemple en observant les phénomènes de résilience ou de co-évolution du milieu.

 

D. Boullet (Université Paris X Nanterre) : Les entreprises et les conflits locaux d’environnement : des échelles variées d’émergence et de traitement (France 1950-1990)

G. Carnino (CDHTE-EHESS Paris) : Débordements à Gennevilliers ? Le conflit autour des eaux usées de Paris : 1864-1880

C. Dumontier (Université de Valenciennes) : La mise en place et les acteurs du conflit environnemental autour de Metaleurop- Nord (années 1970-années 2000)

J. Ultsch (Université Saint-Étienne) : La (re)composition des territoires par interaction entre entreprise et environnement autour de la rivière du Furan (Saint-Étienne)

 

 

12h45 Déjeuner sur place

 

14h00 Atelier 3 ARCHIVES DE LA CONFLICTUALITE ENVIRONNEMENTALE ET MONDE DU TRAVAIL

Discutante : Rosine Cleyet-Michaud (Archives du Nord)

Ce troisième et dernier atelier a pour vocation l’échange et le débat entre des chercheurs avides de sources sur l’histoire de la conflictualité environnementale, des professionnels de l’archive et des usagers de l’histoire des impacts des activités industrielles. A partir de la présentation de quelques fonds publics, tel celui concernant l’entreprise MetalEurop Nord, sera exposée la politique des Archives de France en matière de production de guides des sources. Les questions de méthodes employées en la matière seront également abordées. Enfin, le projet de production d’un guide dédié aux archives et aux sources de l’histoire de la conflictualité environnementale locale sera rediscuté à cette occasion, visée qui demeure une part constitutive du présent programme de recherche.

 

F. Bosman (ANMT Roubaix) : MetalEurop Nord, un fonds d’archives qui n’existait pas, une expérience originale de sauvetage et de mise en valeur.

Rosine Cleyet-Michaud (Archives du Nord) : Guides de sources : pourquoi, comment ?

E. Lemarchand (Archives du Nord) et M. Vangheluwe (Archives du Nord) : Quelques sources relatives aux débordements industriels aux Archives du Nord

 

16h00 Pause

 

16h15 DISCUSSION ET CONCLUSION GENERALE

 

Accès Train :

Gare de Lille Flandres ou gare de Lille Europe (compter 25 mn.)

Prendre le métro ligne 2, direction CH DRON - arrêt Eurotéléport

Gare de Roubaix (compter 5mn.)

Prendre le métro ligne 2, direction St PHILIBERT - arrêt Eurotéléport

Autobus, métro, Tramway :

Descendre à l’arrêt Eurotéléport

Voiture :

Joindre le centre ville de Roubaix - Laissez vous guider par les panneaux d’indication «centre commercial Mac Arthur Glen ou Géant Casino».

Possibilités de parking dans le voisinage: Gambetta 320 places.

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 08:26

Le décret n° 2010-31 créant la Direction de l’information légale et administrative (DILA) est paru au Journal officiel le 12 janvier 2010. Cette création, issue de la fusion des directions des Journaux officiels et de la Documentation française, a été conduite dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) au sein des services du Premier ministre.

 

La Direction de l’information légale et administrative assure quatre missions principales :

- la diffusion des données dont la publication est obligatoire, par la publication au Journal officiel de la République française et dans les bulletins d’annonces légales ;

- la conception et le fonctionnement de services d’information qui permettent aux citoyens de connaître leurs droits et obligations et facilitent leurs démarches ;

- la facilitation de l’accès des citoyens à la vie publique et au débat public, par l’édition et la diffusion de publications sous la marque éditoriale de la Documentation française et par la mise à disposition de documents et d’espaces de diffusion sur internet ;

- la préparation de la politique interministérielle dans le domaine de la diffusion légale, de l’information administrative et de l’édition publique.

 

Lors du Conseil des ministres du 13 janvier, M. Xavier Patier a été nommé "directeur de l’information légale et administrative au secrétariat général du Gouvernement".

« La DILA garantira la traçabilité, la qualité et la fiabilité des informations, normatives ou non, qu’elle diffusera » (Xavier Patier).    

 

Pour en savoir plus : www.dila.premier-ministre.gouv.fr

 

Pour consulter l’intégralité du décret :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021658499&dateTexte=&categorieLien=id

Pour consulter l’intégralité de l’arrêté :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000021658550&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 08:16

Anne-Marie IDRAC a souhaité rassembler les responsables de tous les pôles de compétitivité français avec de grandes entreprises, des PME et les institutionnels concernés, afin de définir les mesures de soutien aux entreprises des pôles, et plus généralement aux entreprises innovantes, pour leur développement à l’international. Une première table ronde évoquera l’ouverture à l’international des entreprises des pôles, les dispositifs de soutien et de promotion existants, une seconde table ronde traitera plus particulièrement de la protection de la propriété intellectuelle, de la sécurisation des savoir-faire et des conditions des transferts de technologie. Les expériences de pôles étrangers complèteront ces échanges.

 

Le jeudi 21 janvier 2010, de 14 h 30 à 18 h

 

Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi

139, rue de Bercy – 75012 Paris
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 08:12

Richard Descoings, directeur de Sciences Po, remet le 21 janvier 2010 le Certificat d’animateur-formateur à 67 collaborateurs d’Orange.

Le 21 janvier 2010, Richard Descoings, directeur de Sciences Po, Alexia de Monterno, directrice de la Formation continue de Sciences Po, Marie-José Ruaudel, directrice de la formation et du développement professionnel d’Orange, Fabrice André responsable de la relation client France et Philippe Trimborn, responsable de la direction assistance technique Home, remettront leur Certificat aux 67 lauréats du cursus de l’animateur-formateur.

Depuis le printemps 2008, les 1 800 formateurs internes d’Orange ont la possibilité d’intégrer ce dispositif de Certification mis en place par Sciences Po et la direction de la formation et du développement professionnel d’Orange. Ce partenariat vient compléter la collaboration qui existe depuis 2007 entre Orange et Sciences Po.

Un des objectifs majeurs de cette certification d’animateur-formateur est de reconnaître et de valoriser, en les certifiant, les compétences et les acquis des formateurs et de contribuer à leur professionnalisation. Cette démarche fournit également un cadre favorisant le sentiment d’appartenance des formateurs à une véritable communauté professionnelle, au service du développement des compétences des salariés du Groupe.

En 2009, ce sont 174 formateurs d’Orange qui ont relevé le défi de se présenter au Certificat. 124 d’entre eux ont réussi l’épreuve finale, le Grand O qui les place face à jury présidé par un représentant de la direction de Sciences Po et composé de deux responsables d’Orange. Durant 30 minutes, les candidats sont mis en situation d’animation de formation à partir d’un sujet tiré au sort. Puis un entretien de 20 minutes permet au jury d’évaluer leurs compétences pédagogiques et de valider leur maîtrise des aspects juridiques de la formation. C’est également l’occasion d’appréhender leurs capacités à identifier les enjeux propres à leur métier et à son évolution.

Sciences Po est une université sélective de renommée internationale qui forme depuis plus de 35 ans les dirigeants et cadres à haut potentiel au sein de 14 Executive masters, plus de 200 programmes courts, et 100 programmes de formation sur mesure chaque année. Sciences Po délivre également chaque année près de 500 Certificats.

Pour Orange, accompagner le développement des compétences de ses collaborateurs est un enjeu majeur. Ainsi, en 2008, chaque salarié a pu bénéficier en moyenne de 35 heures de formation. Par ailleurs, dans le cadre de sa politique globale de certification, en partenariat avec plusieurs grandes écoles dont Sciences Po Paris, plus de 5 000 salariés d’Orange ont été certifiés depuis trois ans.

Chiffres clés

Début du dispositif de certification : avril 2008

Collaborateurs concernés : 1 800 formateurs internes d’Orange

Pré-requis : 2 ans d’ancienneté dans la fonction formateur (20 % minimum d’activités formation sur leur temps de travail)

Nombre de candidats : 243

Nombre de certifiés : 170

Taux de réussite : 70 %

Etapes du cursus certifiant :

  • 5 modules de formation à la pédagogie dispensés en interne par la direction de la formation et du développement professionnel
  • Coaching individuel et réalisation d’un Grand O blanc par le supérieur hiérarchique du formateur et le soutien des écoles métiers
  • Grand O par Sciences Po
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif