Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:27

« La diversité face à la crise » : effet de mode ou vision stratégique ?

 

Mardi 26 mai 2009 à 18h30, Salons Drouot-Montaigne*

 

Dans une économie globale marquée par la crise, la compétition accrue entre entreprises, la société d’information et des exigences fortes en termes d’équité de la part des consommateurs, les politiques de diversité permettent elles aux entreprises de conquérir et maintenir un avantage concurrentiel sur leurs marchés ?

 

Interviendront lors de cette conférence :

Yazid Sabeg Commissaire à la Diversité et à l’égalité des chances,

Laurent Bibard Directeur de l’ESSEC et du pôle MBA,

Stephan Gröschl Professeur chaire Diversité & Performance - ESSEC,

Alain Malka Directeur des ressources humaines - Air France,

Simon Nyeck Professeur chaire Diversité & Performance - ESSEC,

Junko Takagi Professeur chaire Diversité & Performance - ESSEC,

Amadou Raimi Président du conseil d’administration - Deloitte,

Pierre Tapie Directeur général du Groupe ESSEC,

Vincent Warnery Directeur général France - L’Oréal Paris.

 

Les débats seront animés par Ali Laïdi, co-fondateur du Club Averroes et journaliste sur France 24 spécialisé en intelligence économique.

 

Agenda

18h30 - 19h00

• Accueil – Introduction de Pierre Tapie

19h00 - 19h15

• Intervention de Yazid Sabeg

19h15 - 19h45

• Table ronde : La Diversité face à la crise

19h45 - 20h05

• Table ronde : Les travaux de la chaire Diversité & Performance

20h05 - 20h20

• Questions / Réponses

20h20 - 20h30

• Conclusion de Laurent Bibard

20h30 - 22h30

• Cocktail

 

* Salons Drouot-Montaigne 15 avenue Montaigne 75008 Paris

Possibilité d’accès pour les personnes à mobilité réduite

Métro ligne 1 : Franklin Roosevelt (nombre de places limité).

Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Conférences
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:18

Autour de la thématique de « l’Esprit Réseau », le Club IGR célèbre ses 15 ans d’existence au service des diplômés de l’IGR-IAE le samedi 6 juin 2009 de 10h30 à 17 h 00.

 

La 1re communauté de diplômés universitaires sur Viadeo

Créée en 1994, l’association des Diplômés de l’IGR-IAE, est aujourd’hui l’une des plus importante communauté de diplômés de la région bretonne. Fort de son dynamisme et de l’attachement des diplômés à l’Institut, qui restent en contact avec l’IGR-IAE à l’issue de leurs études, le Club IGR anime l’une des plus importantes communautés de diplômés sur Viadeo

(http://www.viadeo.com/communaute/macommunaute/?communityId=0021fgjwpfjq4ksw)

Avec plus de 5700 membres inscrits, tous diplômés ou étudiants de l’Institut, la Communauté Club IGR constitue la 7ème plus importante communauté de diplômés présente sur ce réseau social, et la première pour une école universitaire. En complément de l’activité du Club IGR, cette communauté permet aux diplômés d’échanger librement au niveau professionnel, de se retrouver, de faire vivre l’Esprit d’Ecole de l’IGR-IAE.

 

Annuaire des diplômés : une édition anniversaire avec le soutien de la Fondation IGR-IAE

A l’occasion de cet anniversaire, le Club IGR, avec le soutien de l’IGR-IAE et de la Fondation IGR-IAE, a édité un annuaire papier qui recense l’ensemble des 13000 diplômés depuis la création de l’Institut en 1955. Avec plus de 6000 adresses actualisées depuis moins de 18 mois, l’Annuaire des diplômés est un outil indispensable pour nouer des contacts professionnels, retrouver des camarades de promotion, suivre leur parcours… Également disponible en version électronique dans l’espace personnel de chaque diplômé adhérent au Club IGR, l’annuaire des diplômés est organisé autour de cinq classements : alphabétique, par promotion, par zone géographique, par secteur d’activité ou par fonction.

 

Programme des 15 ans : un anniversaire en réseau

Cette journée du 6 juin accueillera notamment une conférence intitulée « Comment Cultiver et développer son réseau », animée par Bettina SOULEZ, spécialiste du thème et auteur de nombreux ouvrages, dont « Cultivez votre réseau, savoir-vivre et savoir-faire des « réseauteurs ». La matinée sera consacrée à une rétrospective de l’Association et à une table ronde sur « Les différents réseaux sociaux et professionnels : comment les utiliser ? ».

Renseignements et inscription sur le site du Club IGR : http://clubigr.asso.univ-rennes1.

 

A propos de l’IGR - IAE (Université de Rennes 1 – www.igr.univ-rennes1.fr)

Membre de la Conférence des Grandes Écoles de Bretagne, 1200 étudiants en formation initiale, apprentissage et continue, l’IGR-IAE de Rennes constitue le premier centre de formation universitaire en management dans le Grand Ouest. 55 enseignants-chercheurs permanents et plus de 200 professionnels composent l’équipe pédagogique. En 2007, l’IGR-IAE a été à l’initiative de la création de la Fondation IGR-IAE (sous égide de la Fondation de France) au service de l’enseignement supérieur et de la recherche en gestion, 1ère Fondation pour un IAE.
Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Actu de gestion
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:04

Le Prix Turgot récompense chaque année le meilleur livre d’économie financière. Le jury est composé de personnalités du monde de la finance, des universités et des entreprises.

Notre revue est partenaire de ce prix, présidé par Jean-Louis Chambon et par Michel Bon pour le Grand Jury.

Le prix 2008 a été remis le 5 mars 2009, dans les salons de la Présidence du Sénat, sous la présidence d’Hervé Novelli, Secrétaire d’État, qui soulignait en conclusion que « Le Prix TURGOT est à la littérature économique ce que le Goncourt est à la littérature, et que les lauréats contribuent largement par leur grille de lecture de la crise à la nécessaire pédagogie économique, clé de l’acceptation du changement »

Prix Turgot 2008 : Lauréat :

Olivier Pastré et Jean-Marc Sylvestre pour leur ouvrage « Le roman vrai de la crise financière » chez Perrin – 324 pages – 19

Prix Spécial du Jury :

Michel Aglietta « La Crise : Pourquoi en est-on arrivé là, comment en sortir » aux éditions Michalon – 126 pages – 14

Prix Turgot FFA de la Francophonie :

Pierre LEMIEUX (Québec) « Comprendre l’Économie » Les Belles Lettres – 395 pages – 25

Mentions d’honneur :

Laure Klein, et Prix Spécial du Jeune Talent

« La crise des Subprime, origines de l’excès de risque et mécanismes de propagation » Revue banque édition – 143 pages – 20 Nicolas Baverez, et Mention Spéciale du Cercle Turgot « En route vers l’inconnu » Éditions Perrin – 193 pages – 13,80 Pascal Blanqué, et Mention de la Littérature Économique « Carnets monétaires » Editions Economica – 273 pages – 27

Hors palmarès :

Mentions spéciales ouvrages collectifs :

« Le Cercle des Économistes », sous la direction de Jean-Hervé Lorenzi

« La guerre des capitalismes aura lieu ? » Editions Perrin – 228 pages – 14,80 et Revue d’Économie Financière, sous la direction de Thierry Walrafen et d’Olivier Pastré, conseiller scientifique – 492 pages – 35 « Crise financière : analyses et propositions »

Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Actu de gestion
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:03

Nomura, banque d’affaires internationale, vient de signer un accord de partenariat avec l’Université Bocconi en vue de la création d’une Chaire en finance d’entreprise. Le Professeur Maurizio Dallocchio en sera le titulaire.

L’accord, signé par Bruno Pavesi, directeur général de l’Université, et Yugo Ishida, président de Nomura Europe, Asie (hors Japon) et Amériques, permettra de subventionner les recherches de l’Université en matière de finance d’entreprise, par le biais de publications et de rapports internationaux, ainsi que de séminaires et d’ateliers. Par ailleurs, cet accord assure à Nomura un accès privilégié aux CVs des meilleurs étudiants en finance d’entreprise.

« La restructuration des marchés financiers, associée à la perte partielle de crédibilité des modèles et des instruments financiers quantitatifs, se traduit par l’examen approfondi des idées, des structures organisationnelles et des systèmes opérationnels, ainsi que des instruments financiers d’entreprise » précise le Professeur Dallocchio. « Dans ce contexte, les responsabilités d’une Chaire en finance d’entreprise qui développe des relations avec les étudiants et les institutions scientifiques dans le monde entier sont fondamentales. »

www.nomura.com

www.unibocconi.eu

Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Actu de gestion
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:02

« CAR C’EST DE TOI QUE SORTIRONT LES FUTURS ROIS DE LA FINANCE ET DE LA BOURSE ! »

… pourrait-on dire en paraphrasant l’Écriture, au lendemain de l’inauguration officielle d’une salle de marchés dans cette université de la couronne parisienne.

C’est un outil professionnel, très peu répandu aujourd’hui dans les universités françaises, qui a été inauguré le 19 février 2009, par Richard Messina, président de l’université et Arnaud de Bresson, Délégué général de Paris EUROPLACE et membre du Conseil d’Administration de l’établissement. Cette salle de marché équipée de postes de travail Reuters 3 000 Xtra sera principalement utilisée par les étudiants du master de finance de l’université en leur donnant accès à l’ensemble des données de marché. « Elle leur permettra de compléter leurs enseignements par des applications concrètes ou encore, d’observer des phénomènes inhabituels sur les marchés financiers (mimétisme, contagions…). Grâce aux données financières fournies, les étudiants pourront aussi confronter les modèles théoriques aux réalités du marché et pour certains, développer les activités de recherche appliquées à la finance », comme le précisait Gaëlle Le Fol, directrice du master qui était entourée pour l’occasion d’anciens étudiants ainsi que des entreprises ayant des liens privilégiés avec l’université telles qu’Euronext, Sofinco, SGAM ou encore, HSBC. « La salle de marché représente une véritable valeur ajoutée en matière d’enseignement et de recherche appliquée à la Finance » comme le précisait, Arnaud de Bresson. Se réjouissant de cette association exemplaire permettant de mettre un matériel de haut niveau au service d’une quarantaine d’étudiants qui pourront passer une « certification Reuters », permettant une mention valorisée sur un curriculum vitae et reconnue par les acteurs de la finance, Richard Messina ajoutait que « La finance est un des « pôles formation/recherche » de l’université définis dans la politique contractuelle de l’université pour 2010-2013 et constitue un espace d’innovation pédagogique associant différentes filières de formation (finance, mathématiques, droit…), ce pôle prend appui sur le capital recherche des laboratoires de l’Université et de la chaire d’excellence « risque du crédit ».

Cette chaire, occupée par le Professeur Monique Jeanblanc est une autre collaboration active, « initiée en partenariat avec Paris Europlace, « l’organisation en charge de promouvoir la Place financière de Paris auprès des investisseurs internationaux », comme devait l’ajouter encore, Arnaud de Bresson.

 

www.univ-evry.fr

www.paris-europlace.net
Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Actu de gestion
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 13:21

Sous le Haut Patronage

du Ministre de l’Enseignement supérieur

et de la Recherche

 

Appel à communications sur l’innovation en relation avec le développement durable, l’entrepreneuriat, le développement des territoires et les services.

 

Le Cercle des Entrepreneurs du Futur, créé en 2003, poursuit trois principaux objectifs : contribuer à la société de la connaissance, soutenir l’entrepreneuriat et les initiatives locales de développement, mutualiser les bonnes pratiques et les échanges d’expérience entre ses membres.

Depuis 2005, le Cercle des Entrepreneurs du Futur est piloté par le CNE (Centre national de l'entrepreneuriat), un institut du CNAM, appuyé plus particulièrement par cinq membres bienfaiteurs : Epita, la FNTP, la fédération Syntec, Cap Gemini et l’UIMM. Il comprend une cinquantaine de membres, dont d’autres membres bienfaiteurs : Adecco, le BIPE, la CGPME, Colas, la DGAC, ERDF, France Télécom, Monceau Assurances, Quick, Randstad-Vedior, la SNCF, Schneider Electric, Sopra Group et Soparind Bongrain.

Depuis 2007, les membres du Cercle ont pris la décision de lancer, à l’attention des chercheurs, des consultants ou des professionnels, un appel à communications sur des thèmes émergents et controversés. Ce troisième prix est centré sur l’innovation en relation avec le développement durable, l’entrepreneuriat, le développement des territoires et les services.

Ces thèmes constituent autant de questions majeures ou de problématiques-clés dont des exemples sont fournis en annexe. Ils sont regroupés en quatre catégories : développement durable, entrepreneuriat, développement des territoires, services. Dans chacune de ces catégories, le Cercle des Entrepreneurs du Futur décernera un prix d’un montant de 5 000 euros et d’éventuelles mentions spéciales. Les réponses pourront être individuelles ou collectives. Elles devront privilégier le côté inductif et pertinent du raisonnement et ne pas hésiter à remettre en cause les idées dominantes en faisant preuve d’impertinence intellectuelle.

Elles seront évaluées par un jury présidé par le Recteur Christian Forestier, administrateur général du Cnam.

Les autres membres permanents du jury sont : Jean-Pierre Alix (conseiller à la Présidence, CNRS), Marie-Hélène Aubry (conseiller auprès du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche), Gilbert Azoulay (directeur délégué, AEF), le professeur Rémi Barré (directeur de la prospective, ministère de la Recherche) ; Jean-Claude Bouly (directeur du CNE-Cnam) ; Stéphane Cordobes (conseiller à la DIACT) ; le professeur Pierre Chapuy (Cnam) ; le Recteur Gérard-François Dumont (professeur à la Sorbonne) ; le professeur Philippe Durance (Cnam) ; Yves Farge (Académie des technologies) ; le professeur Michel Godet (Cnam, animateur du Cercle) ; Michel Griffon (directeur général adjoint de l’Agence nationale de la recherche) ; Alain Lebaube (journaliste) ; Jacqueline Le Courtier (Directeur Général de l’Agence Nationale de la Recherche) ; André Letowski (APCE) ; Jacques Marseille (Le Point) ; Marc Mousli (Lipsor) ; Jacques Theys (directeur du Centre de prospective, ministère de l’Équipement) ; Franck Vidal (directeur d’Advancia).

Pour évaluer certaines réponses, le jury pourra s’appuyer sur les avis d’un groupe d’experts composé de représentants des entreprises membres du Cercle ainsi que de personnes qualifiées extérieures au Cercle et sollicitées ponctuellement.

Les membres du jury sont désignés de manière intuitu personae et ne peuvent donc se faire représenter, ni répondre personnellement à l’appel. Ils s’abstiendront de participer à l’évaluation spécifique d’une réponse impliquant éventuellement tel ou tel membre de leur organisation.

Une large publicité est envisagée pour la diffusion de cet appel et des réponses primées.

 

Détails de l’appel à communications

Lancement le 25 mars 2009

Réponses pour le 28 septembre 2009

Remise des prix le 25 novembre 2009

 

Les propositions de communication peuvent être relatives à des travaux empiriques (description de cas d'étude, d'intervention ou de recherche), expérimentaux (relatant des expériences de terrain) ou théoriques (réflexions sur des notions ou des questions clés, etc.) en relation avec les thèmes proposés et n’ayant pas encore fait l’objet d’une publication.

La communication devra indiquer la catégorie dans laquelle s’inscrit sa réponse. Elle devra comprendre entre 6 000 signes minimum et 30 000 signes maximum (espaces compris), soit de 3 à 15 pages environ au format A4. Chaque auteur devra impérativement joindre un CV, ainsi qu’un résumé de sa communication (3 000 signes maximum, espaces compris). Les manuscrits et autres documents fournis ne seront pas restitués aux candidats. Les auteurs primés s’engagent à renoncer à leurs droits d’auteur, de diffusion, etc., au bénéfice du Cercle des Entrepreneurs du Futur.

Dans chaque catégorie, une communication pourra être distinguée par le jury et recevoir un prix de 5 000 euros. Le jury se donnera également la possibilité de distinguer, dans chaque catégorie, une à deux communications supplémentaires par une mention spéciale et une attribution de 2 500 euros par mention.

Les communications distinguées seront publiées dans la collection «Impertinences» de la Documentation Française et ultérieurement mises en ligne sur le site du Cercle des Entrepreneurs du Futur.

 

Conditions d’éligibilité

Pour être éligibles, les communications doivent satisfaire les conditions suivantes :

• les candidats doivent s’engager à autoriser la publication de leur communication, sous toutes formes ;

• les réponses doivent être rédigées en français ;

• les réponses doivent être adressées sous forme électronique et sous forme papier, impérativement identiques. Elles doivent avoir été soumises dans les délais, au format demandé, et être complètes (tous les éléments demandés doivent être fournis) ;

• les candidats ne doivent pas être membres du jury.

 

Critères d’évaluation

Les communications seront notamment évaluées à partir des critères spécifiques suivants :

• caractère novateur, ambitieux et impertinent ;

• pertinence méthodologique ;

• caractère inductif du raisonnement ;

• utilité opérationnelle, possibilité de mise en oeuvre.

 

Procédure de sélection

Le jury désigne en son sein, pour chaque communication éligible, deux rapporteurs

chargés de l’évaluation. Si ces rapporteurs le jugent utiles, ils sollicitent un ou plusieurs membres du groupe d’experts pour fournir un avis qualifié sur la communication proposée.

Lors d’une première séance du jury, après audition des évaluations faites par les rapporteurs, le jury vote pour établir la liste des communications retenues pour chaque catégorie.

Lors d’une seconde réunion, le jury vote, parmi les communications retenues pour chaque catégorie, pour déterminer la communication primée et les éventuelles mentions spéciales.

Les votes du jury seront effectués à la majorité qualifiée des membres présents. En cas d’ex-æquo, la voix du Président du jury sera prépondérante.

 

Pour nous contacter :

cne@cne-cnam.fr

www.cne-cnam.fr

 

Les propositions de communication individuelles et collectives sont à envoyer sous forme électronique au plus tard le lundi 28 septembre 2008 à l’adresse suivante : entrepreneursdufutur@cne-cnam.fr ; et sous forme papier par voie postale au plus tard le 28 septembre 2008, en 5 exemplaires, le cachet de la poste faisant foi, à l’adresse suivante :

A l’attention de Sylvane Lanieu

CNE-Cnam

6, rue du Docteur Heydenreich

CS 65228

54052 Nancy Cedex

 

Pour tous renseignements complémentaires : entrepreneursdufutur@cne-cnam.fr
Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Appels à comm.
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 16:46

Herve novelli, Secrétaire d'Etat chargé du Commerce, de l'Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme et des Services, lancera le mardi 26 mai 2009 le plan transmission/reprise d'entreprise. A cette occasion seront présentés les outils et mesures gouvernementales destinés aux cédants et repreneurs d'entreprises pour les accompagner dans la réalisation de leurs projets. Ces outils, avec notamment le lancement d'un kit cédant-repreneur et la mise en ligne d'un nouveau site de pré diagnostic, sont la concrétisation des engagements pris par l'Etat et ses partenaires, l'APCE, l'ACFCI, l'APCM, le CSOEC, le CSN*, lors de la signature en octobre dernier de la déclaration commune "la transmission : une ambition pour l'entreprise".

Ces outils faciliteront la réussite des 55 000 transmissions d'activité opérées chaque année en France, afin de permettre le développement de ces entreprises et de renforcer leur ancrage territorial.

 

* l'Agence pour la création d'entreprise, l'Assemblée des chambres françaises de commerce et d'industrie, l'Assemblée permanente des chambres de métiers, le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables et le Conseil Supérieur du Notariat.

Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Actu de gestion
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 07:23

LES TREMPLINS DE LA FORMATION - Plus de 70 rendez-vous régionaux pour tout savoir sur la formation professionnelle et son financement

 

De Lille à Sophia-Antipolis, en passant par Strasbourg, Nantes, Albi, Rouen, Bourg en Bresse ou encore Paris, le FAFIEC organise, pour la deuxième année consécutive, son Tour de France 2009 afin de rencontrer les TPE et PME locales.

Organisme Paritaire Collecteur Agrée (OPCA) de l’ingénierie, de l’informatique, des études, du conseil, des foires et salons et des traductions, le FAFIEC* accompagne les entreprises dans leur politique de formation.

Avec une moyenne de 100 réunions « Tremplins de la formation» par an, le FAFIEC souhaite se rapprocher localement des TPE et PME, et leur faire mieux connaître son offre de services. L’objectif principal étant d’inciter les entreprises à faire plus régulièrement appel à la formation continue ainsi qu’aux services et financements proposés par le FAFIEC.

Chacune des dix antennes régionales est chargée d’animer ses 10 réunions d’information en favorisant le partage d’expériences entre entreprises et la convivialité. Il s’agit en effet de réunir un maximum de 15 personnes issues des TPE et PME de la Branche (dirigeants, responsable des Ressources Humaines, personne en charge de la formation professionnelle) pour développer une relation de proximité, et inscrire l’échange dans une dynamique qualitative.

Avec ces rendez-vous, les entreprises du secteur de l’ingénierie, de l’informatique, du conseil et des foires et salons peuvent découvrir tous les services du FAFIEC, et plus particulièrement les solutions de financement de la formation professionnelle.

Les entreprises invitées peuvent profiter de ces rencontres pour faire part de leurs projets de formation aux conseillers FAFIEC.

 

Les prochaines dates :

Le 14 avril à Chartres

Le 24 avril à Colomiers

Le 28 avril à Metz

L’Agenda complet des réunions est disponible sur www.fafiec.fr/webzine/agenda

 

Renseignements et réservations : tremplins@fafiec.fr

 
Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 17:44

Menée auprès de 17 000 étudiants de 99 écoles d’ingénieurs, universités et écoles de commerce, l’étude Universum 2009 France porte le groupe AREVA à la quatrième place du classement des entreprises préférées des futurs diplômés d’écoles d’ingénieurs.

D’après cette étude, les étudiants privilégient quatre critères pour choisir leur employeur : l’environnement de travail et la culture d’entreprise, les caractéristiques du poste, l’image de l’employeur, la rémunération et les opportunités de promotion. Le classement 2009 confirme l’attractivité d’AREVA et démontre que le groupe est devenu, en seulement quatre ans, un employeur de référence en France. AREVA n’est entré qu’en 2006, à la quatorzième place, dans le classement établi auprès des écoles d’ingénieurs. Le groupe a figuré au onzième rang en 2007 puis au septième rang en 2008, pour occuper en 2009 la quatrième place sur un total de 130 entreprises référencées.

De plus, cette année comme en 2008, AREVA fait partie des trois entreprises préférées des étudiants des dix plus grandes écoles d’ingénieurs*.

Le groupe poursuivra en 2009 la politique de recrutement initiée il y a plusieurs années. En France, le groupe projette de recruter 4000 personnes en 2009.

 

* Les dix plus grandes écoles d’ingénieurs sont : Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers, Ecole Supérieure d’Electricité, Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace, Ecole Polytechnique, Ecole Centrale Paris, Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris, Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications, Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées, Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris, Ecole Nationale des Ponts et Chaussées
Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Actu de gestion
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 17:36

Le SERI (Salon européen de la recherche et de l’innovation) du 3 au 5 juin 2009 sera l'occasion à VIPARI pour les jeunes en recherche d'emploi dans le domaine de la recherche, développement et innovation de rencontrer des entreprises en phase de recrutement lors de rendez-vous planifiés en ligne.

Cette opération est proposée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Si vous souhaitez vous inscrire ou en savoir plus sur les Rendez-vous de l'Emploi, n'hésitez pas à aller consulter le Site Internet ou ici si vous êtes une entreprise cherchant à recruter dans le domaine de la recherche.
Repost 0
Published by La rédaction de LaRSG - dans Postes à pourvoir

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif