Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 17:13

Le séminaire doctoral "Disciplines sources et sciences de gestion", organisé par la FNEGE, aura lieu du 17 au 20 juin 2013 et s'adresse principalement à des doctorants réalisant leur thèse dans une organisation. Ce séminaire sera coordonné par Bertrand URIEN, Professeur à l'IAE de Brest, Université de Brest.

Vous êtes doctorant en sciences de gestion ?
Inscrivez-vous vite, il ne reste plus que quelques places !
Vous connaissez des doctorants en sciences de gestion ?
Merci de leur recommander ce séminaire !

OBJECTIFS
Ce séminaire a pour objectif principal d’aider les doctorants de gestion dans leur travail de thèse, en ouvrant la réflexion sur l’apport des disciplines sources - ou connexes - aux Sciences de Gestion.Après un cadrage général, réalisé en introduction du séminaire, sur l’utilité et les précautions à prendre lors du transfert de connaissances de ces disciplines vers les Sciences de Gestion, plusieurs intervenants – experts dans leur domaine – présenteront le rôle de la Philosophie, du Droit, de l’Anthropologie, de la Sociologie ou encore des Neurosciences dans ce contexte.

PROGRAMME

Lundi 17 juin matin :
- Accueil des participants
- Disciplines sources et Sciences de Gestion, par Bertrand URIEN, Professeur à l’IAE de Brest, Université de Brest.

Lundi 17 juin après-midi :
Neurosciences et Marketing, par Olivier DROULERS, Professeur à l’IGR, Université de Rennes 1


Mardi 18 juin :
Droit / Philosophie et Contrôle de Gestion, par Eric PEZET, Professeur, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Mercredi 19 juin :
Anthropologie et Marketing, par Olivier BADOT, Professeur à ESCP Europe

Jeudi 20 juin :
Sociologie et Finance, par Hélène RAINELLI-WEISS, Professeur à l’IAE de Paris, Université de Paris 1

INFORMATIONS PRATIQUES
Date : Ce séminaire se déroulera du lundi 17 juin 2013 (à partir de 9h00) au jeudi 20 juin (vers 17h)
Lieu : Locaux de la FNEGE (Escalier C – 3 ème étage) - 2 avenue Hoche - Paris 8e - Métro Courcelles (ligne 2)

Coordinateur : Bertrand URIEN, Professeur à l’IAE de Brest, Université de Brest.
Frais d'inscription : 500 euros TTC
Ce tarif comprend la participation à l’ensemble du séminaire (4 jours à la FNEGE ainsi que les déjeuners). Les frais de voyage et d’hébergement restent à la charge du participant.

Télécharger le programme et le bulletin d'inscription

 

Le bulletin d'inscription devra être accompagné d'un CV et d'une présentation du projet de thèse de 4 à 5 pages avec bibliographie.

http://www.fnege.net/Enseignement_Recherche/LANCEMENT_DE_PRIX/ddoc-960-LOGO%20nouveau.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 08:25

Le Consortium pour le Management de la Recherche Fondamentale et Appliquée en Afrique au Sud du Sahara (COMREFAS) organise les 7 et 8 mars 2014 à Libreville au Gabon son 2e Congrès international en Sciences de Gestion sur le thème "Management et Performance des PME Africaines".
Cette deuxième édition est organisée en partenariat avec l'AFC, l'AIREPME, le CAMES et
 le RUSTA. 
Pour télécharger l'appel à communications et connaître les dates à retenir : 
www.rusta-comrefas.org
Pour tout renseignement complémentaire : 
comrefas@gmail.com

 

http://www.rusta-comrefas.org/images/logo-comrefas-tiff4.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Conférences
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 08:23

Colloque international

Université Lumière LYON 2 – 20-21 juin 2013

Programme

Jeudi 20 juin 2013

8h 45 - 9h : Accueil

9h-9h30 : Ouverture

9h30-9h45 : Introduction générale (Danièle Fraboulet – Pierre Vernus)

1ère Session

Les relations avec les syndicats de salariés

Présidence : Michel Margairaz (Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IDHE)

9h45-10h15 : Présentation de la session et questions transversales

10h15 : Mecellah Samy (Université Paris VIII) : Les relations entre organisations patronales et ouvrières dans la bijouterie-orfèvrerie au début du XXe siècle

10h30 : Vernus Pierre (Université Lumière Lyon 2 - LARHRA) : De la négation à la reconnaissance : les organisations patronales face aux organisations ouvrières dans le secteur de l'ennoblissement à Lyon avant la Seconde Guerre mondiale

10h45 : Eichenberger Pierre (Université de Lausanne) : Les associations patronales suisses et leur stratégie vis-à-vis des syndicats de salariés : l’exemple des caisses de compensation entre 1929 et 1940

11h - 11h30 : Discussion

11h30 - 11h 45 : pause

11h45 : Moret-Lespinet Isabelle (Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, IDHE) : Les organisations patronales face aux syndicats des salariés et aux réformateurs sociaux, des Congrès internationaux à l’Organisation internationale du travail, 1900-1939

12h : Machu Laure (Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, IDHE) : Les organisations patronales et la négociation collective au moment du Front populaire

12h15 : Ollerenshaw Philip (University of the West of England, Bristol) : War and Reconstruction Planning: Employers’ Organisations, Organised Labour and Government in Britain during the Second World War

12h30 – 13h : Discussion

13h-14h30 : Déjeuner

14h30 : Boillat Johann, Garufo Francesco (Université de Neuchâtel) : Au cœur du consensus helvétique : la commission consultative de l’horlogerie suisse (1945-1951)

14h45 : Bührer Werner (Technische Universität Munich) : German Business Organizations and Trade Unions (1920s-1990s)

15h : Ciccotelli Mikhael (Université Paris-Dauphine) : Organisations patronales et syndicats de salariés face à la gestion des caisses de retraite (1947 à nos jours)

15h15 : Laroche Mélanie (Université de Montréal) : Les relations entre les associations patronales de l’Aérospatiale et les syndicats de salariés au Québec

15h30 -16h : Discussion

16h-16h15 Pause

16h15 - 17h45 : Table ronde : Présidence Danièle Fraboulet (Université Paris 13 - Pleiade-CRESC)

Avec des représentants d'organisations patronales et de syndicats de salariés

Vendredi 21 juin 2013

2e session

Les rapports entre organisations patronales

Présidence : Clotilde Druelle Korn (Université de Limoges - )

9h-9h15 : Présentation de la session et questions transversales

9h15 : Humair Cédric (Université de Lausanne) : Une alliance pour le pouvoir : les rapports de l’Union suisse du commerce et de l’industrie avec l’Union suisse des paysans (1897-1929)

9h30 : Zanini Andrea (Università degli Studi Gênes), Teodori Marco (Sapienza Università Rome) : Towards a new model of relationships among business associations: the Italian hoteliers in the international context (1900s-1930s)

9h45 : Frau Caroline (IEP de Toulouse-LASSP) : Agir face à la loi Evin : Les modes de coopération des organisations patronales de la filière tabacole

10h-10h20 : Discussion

10h20-10h30 Pause

3e Session

Organisations patronales et organisations publiques

Présidence : Clotilde Druelle Korn (Université de Limoges)

10h30-10h45 : Présentation de la session et questions transversales

10h45 : Besana Claudio, Locatelli Andrea-Maria (Université catholique del Sacro Cuore Milan) : The Italian Business Associations and their relations with the Superior Council for Labour (1880-1923)

11h : Dartevelle Raymond (CNRS-IDHE) : La place des chambres de commerce dans les réseaux constitués par les organisations patronales françaises d'assurances (années 1890-1930) : Image - Influence politique – Expertise

11h15 : Borde Christian (Université du Littoral Côte-d'Opale). : Les chambres de commerce et le Comité central des armateurs de France : de l’antagonisme national aux convergences internationales, 1903-1940

11h30 : Healy Aisling (Université Jean Monnet, Saint-Etienne) : Les syndicats patronaux et les chambres consulaires : conflits patronaux autour de la réforme consulaire en cours

11h30-12h : Discussion

12h – 13h45 : Déjeuner

4e session

Organisations patronales et autres organisations au XXe siècle (5 communications)

Présidence : Hélène Michel (IEP de Strabourg)

13h45 – 14h : Présentation de la session et questions transversales

14h : Guex Séphane, Mazbouri Malik (Université de Lausanne) : L’Association Suisse des Banquiers et les autres organisations collectives en Suisse (de 1912 à nos jours)

14h15 : Tedeschi Paolo (Faculté d'économie, Université Milan-Bicocca) : Les think tanks groupant les entrepreneurs italiens et leur influence sur les associations patronales italiennes (1945-1960)

14h30 : Stenlas Niklas (Université d'Uppsala) : Business Interest Organizations and Political Parties in Scandinavia 1900-1970

14h45-15h : Pause

15h : Offerlé Michel (ENS Paris, Centre Maurice Halbwachs) : L’indépendance patronale ?

15h15 : Hely Matthieu, Pudal Raymond, Simonet Maud (Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, IDHE) : Des patrons militants aux militants du patronat ?

15h30-16h : Discussion de la session

16h-16h30 : Discussion générale

 

16h30-17h : Conclusion

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 07:39

Samedi 1er juin 2013, 14h30-18h30

Université Paris 1 Panthéon,
Amphi 3
12 place du Panthéon
M° Luxembourg

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Programme :

- Introduction et animation par Benjamin Coriat, co-président des atterrés

- Les spirales de l’austérité en Europe, et ses formes en France, par Catherine Mathieu, économiste

- Quelles marges pour une relance keynésienne ? par Henri Sterdyniak, co-président des atterrés

- Les effets attendus d’un « choc de répartition », par Pierre Concialdi, chercheur à l’IRES (Institut de Recherches Economiques et Sociales)

- Relancer la politique industrielle : « un choc de transition » énergétique, par Jean-Marie Harribey, ancien Maître de conférences à Bordeaux IV, membre du Conseil scientifique d’Attac et co-président des atterrés

Après une brève introduction de chaque sujet par les intervenants, un débat avec la salle aura lieu afin de favoriser le dialogue citoyen.

atterres.orgatterres@gmail.com

http://w35-associations.apps.paris.fr/searchasso/image?resource_type=searchasso_image&id=11348

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Actu de gestion
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 17:12

Ariane Obolensky, directrice générale de la Fédération bancaire française (FBF) a signé l’accord de place sur le préfinancement du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE). Ce dispositif permet à l’entreprise, via une avance de trésorerie, d’anticiper le bénéfice de ce crédit d’impôt sans attendre son versement par l’Etat à partir de 2014. Les banques françaises proposent ainsi à leurs clients entreprises et TPE/PME de leur faciliter davantage le financement de l’exploitation et des investissements. Cette mesure s’inscrit dans le sens de l’amélioration de la compétitivité des entreprises qui est pour les banques un élément clé du retour à la croissance et à l’emploi, enjeu essentiel pour notre pays.
Les réseaux bancaires sont prêts à proposer à leurs clients une offre de préfinancement du CICE, alors que ce dispositif complexe a été finalisé par l’instruction fiscale du 26 février dernier et qu’il a nécessité des travaux importants au sein des établissements de crédit. Comme tout crédit, le préfinancement du CICE devra être analysé au cas par cas en fonction de la situation et des perspectives d’activités de l’entreprise.
Rappelons par ailleurs que les banques françaises continuent à financer les entreprises à un rythme supérieur à la moyenne européenne, notamment les PME, à des taux très bas. L’encours de crédit aux TPE/PME a progressé de 2,2% sur un an à fin mars, selon les chiffres de la Banque de France. Cela est réalisé dans un contexte atone de l’économie : 68% des PME mettent la faiblesse de l’activité au 1er rang des freins à l’investissement.

Chiffres clés crédits entreprises/TPE-PME en France

Entreprises

+ 1,1% : évolution des encours de crédits aux entreprises sur un an
818 milliards € : encours des crédits aux entreprises
40,1 milliards € : émissions nettes de titres par les entreprises (cumul sur 12 mois)
500 milliards € : estimation du montant total du crédit interentreprises (2011)

TPE/PME

+ 2,2% : évolution des encours de crédits mobilisés aux PME sur un an
8 PME/10 ont obtenu les crédits demandés en France

www.fbf.fr

http://1.bp.blogspot.com/-51Fv4z9A55Q/T_cKQGJBEiI/AAAAAAAAAE8/32vU84UCdJg/s1600/FBF.jpg
Sources : Banque de France (à fin mars 2013), BCE – enquête sur l’accès aux PME au crédit, Observatoire des délais de paiement 2012

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Politique économique
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 06:43

Lyon, Jeudi 22, Vendredi 23 et Samedi 24 mai 2014

LES ECONOMISTES ET LE POUVOIR

APPEL À COMMUNICATION

(Date limite de soumission des propositions : 1e septembre 2013)

Le 15e Colloque international de l’Association Charles Gide pour l’Étude de la Pensée Économique (ACGEPE) sera organisé à l’Université Lumière-Lyon 2, du 22 au 24 mai 2014. Ce colloque international est organisé par le laboratoire TRIANGLE (UMR n° 5206 du CNRS).
Il accueille des communications portant sur l’ensemble des thèmes relevant de l’histoire de la pensée économique. Il propose également des sessions sur un thème spécifique : « Les économistes et le pouvoir ».
« Practical men, who believe themselves to be quite exempt from any intellectual influences, are usually the slaves of some defunct economist ». John Maynard Keynes, 1936.

La crise financière et économique actuelle, parce qu’elle interroge à la fois la nature du savoir produit par la science économique d’aujourd’hui et les pratiques des économistes — en tant qu’experts, conseillers, voire membres de gouvernements dit technocratiques — incite les économistes à redoubler de réflexivité sur leur influence et leur responsabilité. C’est plus précisément la relation des économistes au pouvoir politique au cours de l’histoire que nous souhaiterions voir étudiée dans ces sessions thématiques. Les propositions de communications pourront par exemple aborder les trois niveaux suivants :

Savoir économique et pouvoir : quelle réflexivité des économistes ? Décrite alternativement comme « science de gouvernement », science de l’affectation des ressources rares à des fins alternatives laissées à la libre appréciation des gouvernants, science pure, science morale, la science économique doit-elle ou peut-elle être « neutre », pour reprendre l’adjectif choisi par Lionel Robbins en 1932 ? Comment peut-elle se décliner en savoirs purs ou autonomes, et en savoirs pratiques, dans la conduite de politiques économiques ou de réformes sociales ? Comment composer, en tant qu’économiste, avec l’éventuelle performativité des énoncés de la théorie économique ? Outre les positions épistémologiques de chacun, peut-on identifier des périodes historiques de « crise » méthodologique ou épistémologique, faisant écho à nos interrogations actuelles ?

Les économistes du pouvoir. Il s’agit d’aborder ici le rôle explicite des économistes auprès ou au sein du pouvoir politique. Notons tout d’abord les fonctions institutionnelles de plusieurs économistes en tant que « conseillers du Prince », de François Quesnay et ses disciples aux bâtisseurs de plans au cours des XIXe et XXe siècles ou aux experts contemporains au sein d’organismes d’études, de conseils économiques. Notons ensuite les fonctions de parlementaires exercées par certains (Ricardo à la Chambre des communes par exemple), ou les fonctions de ministres endossées par d’autres (Turgot, Schumpeter, etc.). Notons enfin le rôle des économistes dans divers think tanks, groupes de pression engagés au service de partis politiques. Ces différentes fonctions ont-elles fait progresser la théorie économique ?

Le pouvoir politique des idées économiques. Au-delà des engagements politiques éventuels, quel fut l’usage politique des théories ou des savoirs économiques ? La théorie peut-elle devenir un instrument politique ? Les économistes sont-ils responsables de ces usages ? Plus largement, avec l’idée de performativité de la science économique, les politologues et les sociologues ont renouvelé l’interrogation sur le rôle des économistes dans l’action sur le réel, ou proposé des analyses nuancées des modalités de circulation du savoir. Les sessions thématiques du colloque pourront ainsi également réfléchir à la difficulté des pouvoirs publics à considérer l’expertise économique.

Les propositions de communications prendront la forme d’un résumé d’environ 500 mots. Elles devront être déposées au plus tard le 1e septembre 2013 à l’adresse suivante du site du colloque :

http://gide2014.sciencesconf.org/user/submit

Des propositions de sessions complètes sont également les bienvenues : elles doivent le cas échéant comporter un titre, un résumé de chacune des propositions de communications, et indiquer le nom des présidents de session.

Contact : gide2014@sciencesconf.org

Site web du colloque : http://gide2014.sciencesconf.org

Comité scientifique

Franck Bessis (Triangle, Université Lyon 2)
Tito Boeri (Université Luigi Bocconi, Milan, Directeur du Festival dell’Economia di Trento)
Pascal Bridel (Centre Walras-Pareto, Université de Lausanne)
Loïc Charles (EconomiX, Université de Reims)
Pierre Dockès (Triangle, Université Lyon 2)
Gilbert Faccarello (Triangle, Université de Paris II)
Ludovic Frobert (Triangle, CNRS – ENS Lyon)
Roger Guesnerie (Paris School of Economics, Collège de France)
Marco Guidi (Université de Pise, Italie)
Pascal Le Merrer (Gate, ENS de Lyon, Directeur des «Journées de l’économie»)
Jean-Hervé Lorenzi (Président du Cercle des économistes)
Arnaud Orain (LED, Université de Paris 8)
Renaud Payre (Triangle, Institut d’études politiques de Lyon)
Jean-Paul Pollin (LEO, Université d’Orléans)
André Tiran (Triangle, Université Lyon 2)

Comité d’organisation

Clément Coste (Triangle, Université Lyon 2)
Gilbert Faccarello (Triangle, Université de Paris II)
Jean-Baptiste Fréry (Triangle, Université Lyon 2)
Ludovic Frobert (Triangle, CNRS – ENS Lyon)
Marion Gaspard (Triangle, Université Lyon 2)
Rebeca Gomez Betancourt (Triangle, Université Lyon 2)
Sylvère Matéos (Triangle, Université Lyon 2)
Jean-Pierre Potier (Triangle, Université Lyon 2)
Christophe Salvat (Triangle, CNRS – ENS Lyon)
Claire Silvant (Triangle, Université Lyon 2)

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 11:26

« Innovation et compétitivité dans le secteur de la santé.

Quelles perspectives de développement et quels enjeux économiques pour la France »

Vendredi 24 mai 2013 à 18h30 à l’IAE Lille

Les étudiants du master 2 MESS (Management des Entreprises du Secteur de la Santé) de l’IAE

Lille organisent une conférence - débat au cours de laquelle nous échangerons sur l’innovation et la compétitivité dans le secteur de la santé, avec la participation de :

- Monsieur Xavier BERTRAND, Ancien Ministre du Travail et de la Santé, Député et

Maire de Saint-Quentin, répondra aux différentes questions de l’auditorium sur les perspectives de développement et les enjeux économiques pour la France dans le secteur de la santé,

- Monsieur Etienne VERVAECKE, Directeur Général d’EURASANTE, présentera les actions d’Eurasanté, les forces et spécificités du développement économique de la filière régionale Biologie Santé Nutrition,

- Monsieur François-Xavier DENIMAL, Chargé d’affaires en biologie santé chez SATT Nord, présentera la SATT Nord, le concept projet et les enjeux économiques. Il sera accompagné de Monsieur Boris MOLLE, Directeur du transfert chez SATT Nord.

La conférence sera suivie d’un cocktail pour permettre la poursuite des échanges.
L’entrée est gratuite. 

Les étudiantes organisatrices :
Mesdames Vanessa Decool, Khadija Elhassiouy, Laëtitia Goubet, Laurence Herbach

 

http://www.etudinfo.com/image/logo-ecole/iae-lille.gif

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Politique économique
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 09:47

Après le succès de la première édition en 2012, Michael Page et l’ANDRH annoncent le 2e Prix des Ressources Humaines Edition Grand-Ouest afin de mettre à l’honneur les entreprises régionales qui s’engagent et innovent en matière de Ressources Humaines.

Cette 2e édition se déroulera le jeudi 12 décembre 2013 à l’école Audencia à Nantes. Son objectif sera de récompenser un responsable ou un directeur RH qui a développé avec son département une initiative RH particulièrement innovante et performante. Deux catégories seront distinguées :

- le Prix Groupe pour les entreprises de plus 250 salariés,

- le Prix PME pour les entreprises de 50 à 250 salariés.

Le jury se laisse toutefois la possibilité de décerner un Prix spécial.

Lors de la première édition, 22 entreprises candidates, réparties entre la Bretagne, la Basse Normandie, les Pays de la Loire, le Poitou Charente et le Centre ont proposé leur initiative. Les sociétés MerAlliance, Chrono Flex Groupe Inov-on, Quille Construction et l’Institut Cancérologique de l’Ouest ont été récompensées respectivement pour leurs actions sur le bien-être au travail, leur programme de valorisation de l’initiative managériale, leur politique Handi Accueillante et l’uniformisation du statut social de leurs salariés. Cette année, Michael Page et l’ANDRH vont décliner l’événement dans les autres régions de France.

 

A qui s’adresse ce prix ?

- Aux responsables ou directeurs RH qui exercent leurs fonctions au sein d’un service RH, soit dans une entreprise ayant son siège social dans la région Grand-Ouest, soit dans un établissement situé dans cette même région.

- L’entreprise ou l’établissement doit avoir un effectif d’au moins 50 personnes.

- Les candidats seront évalués sur les actions ou projets développés au cours des années 2012/2013.

 

Agenda

- Les dossiers de candidatures sont à déposer avant le lundi 30 septembre 2013

- La réunion du jury avec soutenance des finalistes se tiendra courant octobre 2013

- La remise des prix aura lieu le jeudi 12 décembre 2013 à Audencia Nantes

 

Les fondateurs et partenaires

Les fondateurs : Michael Page et l’ANDRH

Les partenaires média : Le Journal des Entreprises, Le Figaro Eco, Cadremploi

Le partenaire académique : Audencia Nantes

Les autres partenaires : ADP, AG2R La Mondiale, Deloitte, Edenred, Leyton

 

http://static.andrh.fr/var/fr/storage/images/information/liste-des-actualites/prix-des-ressources-humaines-edition-grand-ouest-andrh-michael-page-international/688668-7-fre-FR/prix-des-ressources-humaines-edition-grand-ouest-andrh-michael-page-international_full_news.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 19:51

Conformément aux statuts du Groupe ESSEC, suite à la vacance du poste de Directeur Général, un comité de recherche a été mis en place afin de recruter son successeur. Ce comité est constitué de :

- Hilaire de Chergé, Secrétaire Général de l'Institut Catholique de Paris, Représentant de l’Institut Catholique de Paris
- Lorraine Kron-du Luart, Associée chez Eric Salmon & Partners, Représentante des Alumni
- Xavier Cornu, Directeur Général-adjoint de la CCI de la Région Paris-Ile-de-France, chargé de l'enseignement, de la recherche et de la formation, Représentant de la CCI Paris Ile-de-France
- Vincenzo Esposito Vinzi, Doyen des professeurs, Représentant des professeurs
- Patrice Poncet, Professeur Eminent de Finance, Représentant des professeurs et secrétaire de ce comité de recrutement
- Boris Walbaum, Président de Dual Conseil et de Frateli, Représentant des Alumni
- Rémi de Badts, Président du Directoire de l’ESSEC, Représentant de la CCI Paris Ile-de-France

Un cabinet de recrutement, spécialisé dans l’enseignement supérieur, le cabinet HRM, a également été mandaté pour apporter son expertise et son réseau dans la phase de recherche. Outre les recherches de candidats effectuées par ledit cabinet, un appel à candidature avait au préalable été diffusé en interne au sein du Groupe ESSEC, puis une annonce a été publiée dans « The Economist » pour s’assurer d’attirer les meilleures candidatures internationales.

Après une période de large recueil de candidatures, le comité de recherche est entré dans une phase de convergence et a arrêté une liste de candidats dont le profil et le parcours ont été jugés particulièrement intéressants. Une série d’entretiens individuels a ensuite permis l’examen approfondi de chacune de ces candidatures. C’est à la suite de ces entretiens individuels que le comité de recherche a retenu un unique candidat en la personne de Jean-Michel BLANQUERLe comité tient à souligner que la candidature de Monsieur BLANQUER a recueilli l’unanimité des suffrages de ses membres.

Conformément aux statuts, Monsieur BLANQUER a rencontré les membres du Directoire et le Président du Conseil de Surveillance, puis les membres fondateurs de l’ESSEC en les personnes du Président des Alumni, du Président de la Chambre Régionale de Commerce Paris Ile-de-France, puis enfin Monsieur le Recteur de l’Institut Catholique de Paris. L’ensemble des personnalités ainsi rencontrées a confirmé et largement approuvé le choix effectué par le comité de recherche. La désignation a donc pu être entérinée le 16 Mai 2013 par le Conseil de Surveillance de l’ESSEC.

Monsieur BLANQUER prendra ses fonctions plénières le 1er Juillet, après le départ de l’actuel Directeur Général Pierre Tapie, que l’ensemble de la communauté ESSEC remercie pour son apport exceptionnel au développement de l’Ecole pendant ses douze années de mandat. Monsieur BLANQUER est professeur agrégé de droit public.

Il a enseigné successivement dans les universités de Paris II, Tours, Lille et Paris III-Sorbonne Nouvelle. Il a dirigé l'Institut des Hautes Études de l'Amérique latine et il préside l'Institut des Amériques.
Il a été recteur de Guyane et recteur de Créteil. Il a été enfin de 2009 à 2012 Directeur Général de l'enseignement scolaire.
Il est l'auteur d'articles et d'ouvrages sur le droit constitutionnel, le droit européen, les institutions d'Amérique latine et sur les politiques publiques d'éducation.
Le parcours de Monsieur BLANQUER se caractérise par un grand sens de l’innovation, de l’ouverture internationale et par sa passion pour les questions d’éducation.

Sur sa désignation, Jean-Michel BLANQUER déclare : « je tiens tout d’abord à remercier la gouvernance de l’ESSEC pour sa confiance. Je mettrai toute mon énergie au service des valeurs de l’école, de sa réussite et de sa grande tradition d’innovation ».

http://www.mon-ecole-commerce.com/wp-content/uploads/2011/01/Logo-ESSEC1.gif

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Nominations
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 19:39

Nouvelle présidence de la Fédération Nationale des Dirigeants Salariés 

Sur proposition du Président qui n’avait pas souhaité le renouvellement de son mandat, le Conseil d’Administration de la FNCD en date du 23 Avril 2013 vient de nommer à l’unanimité, le vice-président de la Fédération Nationale des Dirigeants Salariés :

L’Alsacien, Guy SALZIGER,
Cadre dirigeant à la Direction Orange Ile-de-France à Orange France, 

, elle devra compléter son périmètre d’adhésion auprès des associations et syndicats notamment du secteur public et se rapprocher des organisations similaires et fortes au plan européen, comme c’est le cas au Danemark. A ce sujet, « la nomination du Président MALOSSE à la tête du Comité Economique et Social Européen constitue un point d’optimisme pour le corps social des Dirigeants Salariés ».

à travers une quarantaine de réseaux (dans les Entreprises de plus de 250 salariés du secteur privé)

http://www.fncd.fr/images_fncd/logos/Logo%20Fncd.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Actu de gestion

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif