Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 13:42

La conférence annuelle de l’Executive Mastère Spécialisé Management des Ressources Humaines de l’ESSEC en partenariat avec RH&M
Entreprise apprenante : le défi du savoir à la portée de tous
Les réponses et les bonnes pratiques issues d’un benchmark international

Les tendances en matière d’organisation apprenante et leurs impacts sur les fonctions RH et managériales. Quand les apprentissages individuels et collectifs améliorent les performances économiques, sociales et humaines.
Comment rendre chacun acteur et responsable de son développement ?

Sous la direction académique de Jean-Luc Cerdin et Jean-Marie Peretti
Professeurs Essec
Responsables pédagogiques du MS Management des RH
avec l’aimable participation de la Société Carrefour

mardi 18 juin 2013
De 17h30 à 19h30 dans les locaux de l’Essec Executive Education
CNIT - Paris La Défense

Suivie d’un cocktail

Inscription sur http://conference-essec-msrh-2013.eventbrite.fr 

http://www.classementgrandesecoles.com/wp-content/uploads/2012/09/essec-logo.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Conférences
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 07:11

UNIVERSITÉ POPULAIRE ET CITOYENNE

En partenariat avec la Caisse des Dépôts, l’Association des Lecteurs d’Alternatives Économiques, Politis, le Labo de l’Économie Sociale et Solidaire, l’Institut Veblen, l’Institut Karl Polanyi

Conférence « Socioéconomie et démocratie – l’actualité de Karl Polanyi »

Mardi 21 mai 2013

17h - 20h30

Cnam, 292 rue St-Martin, 75003 - Salle des Textiles, accès 3, 1er étage

Après les rencontres internationales organisées en 2012 par le « Karl Polanyi Institute of Political Economy » à Buenos Aires et à Paris, cette conférence est proposée pour le lancement de l’ouvrage « Socioéconomie et démocratie : l’actualité de Karl Polanyi » (Hillenkamp I. & Laville J.-L., (dir.), Érès, Toulouse 2013).

La crise actuelle révèle en effet des tensions fondamentales entre capitalisme et démocratie. L’orthodoxie occidentale, centrée sur les programmes d’ajustement, s’avère incapable d’affronter ce défi à la frontière entre l’économie, le social et le politique. Il est temps de se tourner vers d’autres approches. S’appuyant sur l’oeuvre singulière de Karl Polanyi, qui a décelé la dérive totalitaire de la société de marché, l’ouvrage présente deux originalités :

- une perspective interdisciplinaire, qui mobilise des contributions des sciences économiques et sociales, ainsi que de la philosophie politique ;
- une perspective internationale, qui réunit des auteurs d’Amérique et d’Europe, du Sud et du Nord.

Cette réflexion collective débouche sur la construction d’un cadre théorique permettant de comprendre la teneur des mutations économiques et politiques contemporaines. Mais elle ne s’arrête pas aux constats critiques. Face à la menace d’une régression autoritaire, elle s’intéresse aux pratiques qui concrétisent la possibilité d’issues solidaires et démocratiques à la crise.

Cette conférence se déroule en deux tables rondes successives, réunissant à la fois des auteurs du livre et des commentateurs de celui-ci, tout en bénéficiant d’une animation par des journalistes.

17h00 – 18h30

Première table-ronde

La crise actuelle et l’avenir de la démocratie :

penser les défis contemporains avec Karl Polanyi

(En anglais, synthèse en français de chacune des interventions)

Animation par Philippe Frémeaux, éditorialiste à Alternatives Économiques, président de l’Institut Veblen

Interventions de :

- José Luis Coraggio, économiste, directeur du master en économie sociale, Instituto del Conurbano, Universidad nacional de General Sarmiento, Buenos Aires. Membre fondateur du réseau latino-américain de recherche sur l’économie sociale et solidaire RILESS.

http://riless.org/pt/

- L’apport d’une perspective latino-américaine pour aborder les défis contemporains

- Keith Hart, anthropologue, professeur à l’Université de Pretoria et à la London School of Economics. Co-auteur de “The Human Economy. A Citizen’s Guide” (Cambridge, Polity Press)

- L’apport d’une perspective africaine pour aborder les défis contemporains

- Lars Hulgard, sociologue, président du réseau européen de recherche EMES www.emes.net/

- L’apport d’une perspective européenne pour aborder les défis contemporains

- Eli Zaretski, historien, professeur à la New School for Social Research de New York, auteur de « Left : Essai sur l’autre gauche aux Etats-Unis », (éditions du Seuil, Paris)

- L’apport d’une perspective nord-américaine pour aborder les défis contemporains

- Laurent Fraisse, enseignant-chercheur Lise (Cnam-CNRS), co-auteur de femmes, économie et développement et Matthieu de Nanteuil, sociologue, professeur à l’Université de Louvain, auteur de « La démocratie invisible » (Érès, Toulouse) :

- Quels éléments nouveaux grâce à une approche internationale et internationale de la crise ?

19h00 – 20h30

Seconde table-ronde

De nouvelles approches de la crise : l’originalité de l’ouvrage

« Socio-économie et démocratie. L’apport de Karl Polanyi »

Animation par Thierry Brun, rédacteur en chef adjoint de l’hebdomadaire Politis.

Interventions de :

- Isabelle Hillenkamp & Jean-Louis Laville, coordinateurs de l’ouvrage :

Isabelle Hillenkamp est enseignante-chercheure au sein de l'Institut de socioéconomie (Département de sociologie) de l'Université de Genève, attachée au Pôle national de recherche suisse sur l'étude des vulnérabilités LIVES, membre des réseaux de recherche européen EMES et sud-américain RILESS.

Jean-Louis Laville est professeur du Conservatoire national des arts et métiers, Cnam, coordinateur européen du Karl Polanyi Institute of Political Economy, chercheur au Lise (Cnam-CNRS) et à l’Ifris, membre des réseaux de recherche européen EMES et sud-américain RILESS.

- Vers de nouvelles interprétations de la « crise » - éléments de synthèse

- Nancy Fraser, philosophe, professeur en sciences politiques et sociales, New School for Social Research, New York ; Einstein visiting fellow, Freie Universität, Berlin ; chaire « Repenser la justice sociale », Collège d’études mondiales, Paris.

- Vers une approche néo-polanyienne - Changer de perspective pour une nouvelle grande transformation

- Isabelle Guérin, socio-économiste, chercheure, directrice à l’Institut de recherche pour le développement -unité Développement et sociétés-, responsable du programme « Travail, finances et dynamiques sociales » de l’Institut français de Pondichéry, co-auteur de « Femmes, économie et développement », (Éditions Érès, Toulouse).

- Claude Alphandéry, président du labo ESS et Philippe Petit *, philosophe et journaliste à France-Culture et Marianne

- Réactions aux propos des auteurs et à la lecture de l’ouvrage

 

(*) Sous réserve

Pour toute information, téléphonez au 01 58 80 88 34

Inscriptions obligatoires :
https://docs.google.com/forms/d/1OkIM53eA6aU0YdG-0ytUyi916nB_JOCu2eqOqjfEz-g/viewform?sid=3bcfc02a2891b6e8&token=L3STGD4BAAA.e7527MwwGputOoHaUPWTGw.tKgwQNupe7yZC9iDbxAMnQ

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 13:15

MERCREDI 22 MAI 2013 - DE 10H A 16 H – LES ARENES DE L’AGORA A EVRY (91) 

Francis CHOUAT, Président de la communauté d’agglomération Evry Centre Essonne

Benoit BOUYX et Dominique VAN DETH Co-présidents de l’Association Entreprendre pour Apprendre Ile de France ont le plaisir de vous inviter à participer à cet événement.

Le Président de la République a clôturé lundi 29 avril les Assises de l’Entrepreneuriat en présence d’une grande partie de son gouvernement et des Ministres de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Deux mesures confirment plus particulièrement l’action du réseau ENTREPRENDRE POUR APPRENDRE en France :

 

Les temps forts du Championnat
Chaque Mini-Entreprise-EPA dispose d'un stand pour présenter son entreprise, exposer et vendre son produit. Un jury, composé de représentants du monde de l'éducation et de l'entreprise, évalue les mini entreprises-EPA sur la qualité de la démarche et la présentation : l'entreprise (organisation, stand, communication) ; l’équipe (acquis personnels, esprit d'équipe, compréhension du fonctionnement d'une entreprise) ; l'activité (produit ou service) ; les aspects financiers, mais aussi le rapport d'activité et les actions de communication (films publicitaires…)

Accès aux Arènes de l’Agora Evry :

- RER D : direction Corbeil-Malesherbes, station Evry-Courcouronnes, sortie Agora, suivre Cours Blaise Pascal vers les Arènes de l’Agora
- Autoroute A6 : direction Lyon, sortie Evry, suivre le Bd de l’Europe vers les Arènes de l’Agora

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 13:09

AU DÉPARTEMENT D'ORGANISATION ET RESSOURCES HUMAINES
POSTE DE PROFESSEUR 
EN GESTION DES ENTREPRISES COLLECTIVES

L’UQAM recherche des candidates et candidats qualifiés afin de renouveler son corps professoral et assurer un développement de qualité dans tous les domaines d’activité
s.

Le Département d'organisation et ressources humaines de l'École des sciences de la gestion regroupe quarante professeures, professeurs provenant d'horizons disciplinaires variés tels que la gestion des ressources humaines, les relations du travail, la psychologie industrielle et organisationnelle, le développement organisationnel et la gestion des entreprises collectiv
es.

SOMMAIRE DE LA FONCTI
ON
Enseignement et encadrement aux trois cycles d'études dans le domaine de la gestion des entreprises collectiv
es
Enseignement en gestion des organisations
Recherche dans le domaine de la gestion des entreprises collectives (organisations à but non lucratif, coopératives, organisations non gouvernementales, etc.)
Ser
vices à la collectivité

EXIGENCES:
Doctor
at en sciences de la gestion ou dans une discipline connexe et spécialisation dans le domaine des entreprises collectives et expertise en économie sociale, économie solidaire ou économie coopérative
Habileté
à enseigner aux trois cycles d’études dans le domaine de la gestion des entreprises collectives
Habileté à
enseigner en gestion des organisations
Dossier de rec
herche et de publications
Compétences perme
ttant de combiner les connaissances théoriques en termes de maîtrise des principaux paradigmes, concepts, méthodes de recherche et analyses critiques propres au champ de la gestion des entreprises collectives
Expérience pratique
en termes de création, fonctionnement ou développement des secteurs associatifs, à but non lucratif ou coopératifs
Habileté à initier et d
évelopper des projets
Capacité de s’inscrire à l
intérieur du champ d’études et de recherche en économie sociale à l’UQAM
Capacité à établir, maintenir
et développer des partenariats et à travailler en réseau
Capacité et intérêt à travailler
au sein d’équipes multidisciplinaires
Capacité démontrée en ce qui a trai
t à l’autonomie, la gestion de soi, de son temps ainsi que du respect de l’éthique professionnelle
Maîtrise du français parlé et écrit

DATE D'ENTRÉE EN FONCTION: 1er DÉCEMBRE 2013

TRAITEMENT: Selon la convention collective UQAM-SPUQ

L’Université du Québec à Montréal souscrit à un programme d’accès à l’égalité en emploi. De ce fait, elle invite les femmes, les autochtones, les membres des minorités visibles, des minorités ethniques et les personnes en situation de handicap qui répondent aux exigences du poste à soumettre leur candidature. Nous encourageons les personnes qui s’identifient à l’un ou l’autre de ces groupes à remplir le Questionnaire d’identification à la présente adresse et à le joindre à leur dossier de candidature : www.rhu.uqam.ca/visiteurs/egalite. La priorité sera donnée aux Canadiennes, Canadiens et aux résidentes, résidents permanents.

Les personnes intéressées sont priées
de faire parvenir un curriculum vitae en français, détaillé, daté et signé, avec trois lettres de recommandation AVANT LE 6 SEPTEMBRE 2013, 17h00 à:

a/s Madame Lise Mc Craw, secrétaire de direction
Département d'organisation et ressources humaines
École des sciences de la gestion (R-3490)
Université du Québec à Montréal
C.P. 8888, Succursale Centre-Ville
Montréal, Québec, H3C 3P8
Téléphone: (514) 987-3000 poste 8390
Télécopieur: (514) 987-0407

http://aierti-iawis-2011.uqam.ca/sites/aierti-iawis-2011.uqam.ca/files/logos/uqam.png

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Postes à pourvoir
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 07:03

Conférence – débat

« Innovation et compétitivité dans le secteur de la santé.
Quelles perspectives de développement et quels enjeux économiques pour la France »

Vendredi 24 mai 2013 à 18h30 à l’IAE Lille

Les étudiants du master 2 MESS (Management des Entreprises du Secteur de la Santé) de l’IAE Lille organisent une conférence - débat au cours de laquelle nous échangerons sur l’innovation et la compétitivité dans le secteur de la santé, avec la participation de :

Monsieur Xavier BERTRAND, Ancien Ministre du Travail et de la Santé, Député et Maire de Saint-Quentin, répondra aux différentes questions de l’auditorium sur les perspectives de développement et les enjeux économiques pour la France dans le secteur de la santé,

• Monsieur Etienne VERVAECKE, Directeur Général d’EURASANTE, présentera les actions d’Eurasanté, les forces et spécificités du développement économique de la filière régionale Biologie Santé Nutrition,

• Monsieur François-Xavier DENIMAL, Chargé d’affaires en biologie santé chez SATT Nord, présentera la SATT Nord, le concept projet et les enjeux économiques. Il sera accompagné de Monsieur Boris MOLLE, Directeur du transfert chez SATT Nord

La conférence sera suivie d’un cocktail pour permettre la poursuite des échanges. L’entrée est gratuite.

Les étudiantes organisatrices :
Mesdames Vanessa Decool, Khadija Elhassiouy, Laëtitia Goubet, Laurence Herbach

http://comenor.fr/wp-content/uploads/2013/03/Image-6.png

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Actu de gestion
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 04:17

Centre de Recherches Historiques de l'EHESS

et Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine
UMR 8173 Chine-Corée-Japon EHESS/CNRS

À l’occasion de la parution du livre de

Marie-Claire Bergère

Chine, le nouveau capitalisme d’État
Fayard, 2013

une table ronde présidée par

Frédéric Obringer (directeur du CECMC, CNRS)

réunira

Patrick Fridenson (EHESS, Centre de recherches historiques)
François Gipouloux (CNRS, CECMC)
Xavier Paulès (EHESS, CECMC)
Alessandro Stanziani (EHESS, Centre de recherches historiques)

Jeudi 16 mai 2013
15h-17h
Salle du Conseil A (sous-sol)

EHESS, Bâtiment Le France, 190-198 avenue de France, Paris 75013

En présence de l’auteur

Historienne de la Chine moderne dont elle suit les mutations depuis plus de quarante ans, Marie-Claire Bergère revient sur la nature hybride du régime chinois. Elle montre comment les réformes lancées depuis 1980 sont conduites de façon autoritaire par une élite dont l’objectif n’est pas de créer un système capitaliste, mais d’utiliser au mieux les ressources du marché pour développer la richesse de la Chine, renforcer sa puissance et préserver le monopole du parti.

Autres publications de Marie-Claire Bergère :
L’Âge d’or de la bourgeoisie chinoise (Flammarion, 1986), Sun Yat-sen (Fayard, 1994), Shanghai (Fayard, 2002), Capitalismes et capitalistes en Chine (Perrin, 2007).

http://s2.lemde.fr/image/2013/02/25/534x0/1838724_5_7911_chine-le-nouveau-capitalisme-d-etat-de_72d4b5bb999a40ab5d8cfdaf671863b0.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Politique économique
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 08:00

“Journée de la Recherche de l’EDHEC”, organisé à Paris le 21 Juin 2013.

Après deux éditions à Londres, la septième édition de l’EDHEC Research Day se déroulera à Paris, à la Maison de la Chimie, le 21 Juin 2013. Cette année, la conférence s’articulera autour de la thématique : Quelles politiques pour redresser les finances publiques ?
Depuis 2001, l’EDHEC Business School poursuit une politique ambitieuse en matière de recherche promue sous le nom de « Research for Business ».La thématique de la journée permettra d’illustrer l’implication de l’EDHEC Business School dans le débat économique et d’apporter des éléments d’informations et des voies possibles d’actions pour le redressement des finances publiques.
La première partie de la matinée se déclinera en quatre interventions plénières, au cours desquelles, les professeurs de l’EDHEC présenteront les résultats des derniers travaux de recherche :
·         Peut-on augmenter les dépenses publiques d’enseignement supérieur en améliorant l’équité fiscale ?
·         Sécurisation des parcours professionnels et emploi : vers quelles réformes de la protection sociale en France ?
·         Les banques d’Etat remplissent-elles leurs missions ? Conflits d’intérêts et efficacité économique
·         Les limites de la régulation financière et du messianisme de l’économie réelle

La deuxième partie de la matinée sera consacrée à une table ronde rassemblant Madame Valérie Rabault et Monsieur Gilles Carrez, Vice-Présidente et Président de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale, Madame Amélie Verdier, Directrice du Cabinet du Ministre délégué chargé du Budget, Monsieur Guez, Directeur, Chef Economiste, MEDEFet Stéphane Gregoir, Professeur d’Economie et Doyen de la Recherche, EDHEC Business School, autour du thème : Les finances publiques françaises : le retour est-il possible à l’horizon 2017 ?

La participation à la conférence EDHEC Research Day 2013 est gratuite.
Pour accéder au programme, cliquez ici . Pour vous inscrire, veuillez cliquer sur le lien suivant : Inscription gratuite.


EDHEC Research Day 2013
Agenda de la journée : 

8h00 – 8h30 :    Accueil, enregistrement, café et thé

08h30 - 8h45 :   Discours d’ouverture – la stratégie « Research for Business », Olivier Oger, Directeur Général, EDHEC Business School

8h45 - 9h20 :     Peut-on augmenter les dépenses publiques d’enseignement supérieur en améliorant l’équité fiscale ? Pierre Courtioux, Directeur Adjoint de Recherche, EDHEC Business School

9h20 – 9h55 :    Sécurisation des parcours professionnels et emploi : vers quelles réformes de la protection sociale en France ? Arnaud Chéron, Directeur de Recherche Associé, EDHEC Business School

9h55 - 10h30 :   Les Banques d'Etat remplissent-elles leurs missions ? Conflits d'intérêt et efficacité économique Florencio Lopez de Silanes, Professeur de Finance, EDHEC Business School

10h30 - 11h30 : Les limites de la régulation financière et du messianisme de l’économie réelle Noël Amenc, Professeur de Finance, EDHEC Business School et Directeur, EDHEC-Risk Institue

11h30 - 11h45 : Pause

11h45 - 13h15 : Table Ronde : Les finances publiques françaises : le retour a l’équilibre est-il possible à l’horizon 2017 ?

Gilles Carrez, Député et Président de la commission des Finances, Assemblée Nationale

Stéphane Gregoir, Professeur d’Economie et Doyen de la Recherche, EDHEC Business School

Julien Guez, Directeur, Chef Economiste, MEDEF

Valérie Rabault, Députée et Vice-Présidente de la commission des Finances, Assemblée Nationale

Amélie Verdier, Directrice du Cabinet du Ministre délégué chargé du Budget

13h15 - 14h45 : Buffet

14h45 : Fin de la Conférence

 

Pour recevoir une copie du programme, veuillez contacter Julien Magnenet

Tél. : +33 (0)4 93 18 32 53 – E-mail : research@drd.edhec.edu

http://professoral.edhec.com/images/institutionnel/logo.png

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 08:00

A l'occasion de ses 40 ans, la Conférence des Grandes Ecoles organise le mardi 11 juin 2013 à l'Institut du Monde Arabe à Paris une grande après-midi d'échanges et de débats consacrés à l'enseignement supérieur et à la recherche, mais aussi au rôle que jouent l'ensemble de ses parties prenantes et plus particulièrement les grandes écoles dans la société civile et les milieux économiques.
Ce 11 juin sera également marqué par
l'élection du nouveau Président (et du nouveau bureau) de la Conférence des Grandes Ecoles.

13h50 : mot d’accueil de Jack LANG, Président de l’Institut du Monde Arabe
14h à 15h15 : table ronde "Quelles pédagogies des grandes écoles pour répondre à la demande économique et sociale des entreprises ?"
Animateur Hervé BIAUSSER, DG de l’Ecole Centrale de Paris, Président de la Commission Amont de la CGE
15h20 à 16h35 : table ronde "Quelle Recherche dans les Grandes Ecoles, entre excellence et pertinence ?"
Animateur Gérard PIGNAULT, DG de CPE, Président de la Commission Recherche de la CGE
16h40 à 17h55 : table ronde "Quelle mission sociétale pour les Grandes Ecoles, en France comme sur la scène internationale ?"
Animateur Pierre TAPIE, DG de l'Essec, Président de la CGE
 
Par ailleurs,
la publication de l'enquête insertion des jeunes diplômés 2012 sera présentée le mardi 18 juin 8h30 dans les locaux de la CGE, 11 rue Carrier Belleuse Paris 15e.

 

http://journaldesgrandesecoles.com/wp-content/uploads/cge.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 08:00

Deloitte met au cœur de son ambition l’employabilité et le développement de ses collaborateurs. Afin de rester au plus près des attentes des jeunes talents, Deloitte a renouvelé pour la 3e année l’étude sur « L’entreprise idéale de demain » en partenariat avec JobTeaser. Les résultats permettent de dessiner le portrait de « l’entreprise de demain » telle que les jeunes d’aujourd’hui l’imaginent.

D’après Philippe Burger, Associé responsable Capital Humain chez Deloitte : « Il est essentiel pour une Direction des ressources humaines de comprendre les attentes des salariés afin de maintenir leur motivation et leur engagement. Mais il est tout aussi essentiel de comprendre les attentes des jeunes collaborateurs de demain afin de pouvoir y répondre au mieux dans sa promesse employeur. »


L’entreprise de demain doit être internationale, mais à taille humaine

Cette édition confirme à nouveau l’attrait des étudiants pour les sociétés de taille moyenne (41% des étudiants dont 58% de femmes). Ces entreprises devront cependant proposer un environnement résolument international (plébiscité par 81% des étudiants), comme le confirme l’étude L’humeur des jeunes diplômés qui montre que 27% des jeunes diplômés envisagent leur avenir professionnel à l’étranger. « On voit ici tout le paradoxe et les contradictions de cette génération qui souhaite évoluer dans une entreprise de taille moyenne mais à dimension et vocation internationales. L’enjeu pour les organisations résidera dans une nécessaire adaptation et évolution non seulement de l’entreprise mais aussi du management au contact de ces futurs arrivants sur le marché du travail» précise Gabriel Bardinet, Manager Capital Humain chez Deloitte.

Si le pur télétravail semble toujours aussi peu plébiscité, seuls 4% des répondants l’envisagent (comme en 2012) ; en revanche, 96% aimeraient bénéficier d’une flexibilité entreprise/domicile (pourcentage similaire entre les hommes et les femmes). Pour autant, 6 étudiants sur 10 semblent préférer un poste nomade plutôt que sédentaire, et 9 étudiants sur 10 ne souhaitent pas travailler seuls mais en équipe. Comme en 2012, la polyvalence des missions est mise en avant par 9 étudiants sur 10, seuls quelques profils d’ingénieurs semblant préférer un haut niveau de spécialisation. « Le poste idéal est donc un poste polyvalent nomade mais intégré au sein d'une équipe, si possible internationale, et avec des horaires flexibles permettant de s’adapter aux contraintes personnelles » souligne Nicolas Lombard, Co-fondateur de JobTeaser.

Contrairement aux éditions précédentes, le secteur de la finance attire moins que par le passé (8% vs 13% en 2012 et 19% en 2011), et ce quelle que soit la formation de l’étudiant. Pour autant, les directions financières conservent leur pouvoir d’attraction pour près d’un quart des étudiants interrogés.

Les secteurs du high tech (11%), et de la grande consommation (10%) sont de plus en plus plébiscités par la jeune génération. Les profils d’ingénieurs sont plus attirés par les familles industrielles (production, qualité, …) ou informatiques, quand les profils d’écoles de commerce privilégient le marketing (19%), la finance (26%) ou les postes de direction générale (17%).


Politique de rémunération, entre équité et individualisation

Si 54% des étudiants aspirent à une grande équité dans les rémunérations, 38% souhaitent dans le même temps une prise en compte forte de leurs compétences dans le niveau de rémunération. Pour autant, ils privilégient massivement leur personnalité (52%) par rapport à leur formation (20%) dans les critères de choix d’un recrutement.

« Le salaire idéal devra reconnaître la performance de chacun avec une rémunération variable de l’ordre de 25 à 30% du salaire de base ce qui est nettement supérieur à ce qui se pratique en début de carrière où le bonus est de l’ordre de 5 à 8% maximum du salaire de base » souligne Gabriel Bardinet (selon l’étude sur les Rémunérations individuelles Deloitte 2012).

Contrairement à leurs aînés qui positionnent la rémunération monétaire comme leur première attente en termes de rétribution (Etude MobiCadres Deloitte - Nomination), les étudiants la positionnent à la troisième place (23%), largement derrière l’intérêt du travail (35%) et le développement de carrière (26%). Enfin, comme en 2011 et 2012, cette nouvelle génération souhaite être associée aux bénéfices de l’entreprise (58% des hommes et 74% des femmes).


Un management plus participatif et centré sur le relationnel

67% des étudiants considèrent que les qualités du manager devraient être avant tout relationnelles plutôt qu’organisationnelles. Pour 72% d’entre eux, le management devrait être participatif plutôt que directif. Pour autant, les étudiants attendent de leur manager qu’il soit « organisé et structuré » (29%) mais aussi « enthousiaste et communicatif » (21%). L’expertise ne recueille que 5% des attentes.

« Ce sont les traits caractéristiques de la Génération Y. En effet, elle ne considère pas que l’autorité vienne uniquement de la compétence ou de l’expertise, mais elle attend de leurs managers qu’ils leur fassent confiance, et soient à leur écoute. Les entreprises devront modifier leur mode de management pour arriver à conserver les talents » précise Nicolas Lombard.

« Cette génération a une vision très réaliste du monde de l’entreprise et absolument pas désabusée, comme ce que nous pourrions craindre dans le contexte actuel. Elle est également pragmatique : le travail n’est pas une finalité en soi, cela peut être une source d’épanouissement s’il s’adapte à leur mode de fonctionnement, leurs envies de trouver du sens et pour autant que l’on soit à leur écoute » conclut Philippe Burger.

Méthodologie

Réalisée entre le 11 mars et le 7 avril 2013 par le cabinet Deloitte au travers d’un questionnaire en ligne anonyme, l’étude a été menée auprès de 1 065 étudiants. Parmi ces répondants, 54% sont des femmes et 46% des hommes, 68% sont en écoles de commerce et 83% connaissent le monde de l’entreprise au travers d’un premier emploi (et non un stage).

Tous les détails et résultats de l’étude sont consultables en ligne sur le site : www.deloitte.fr

http://123opendata.com/blog/wp-content/uploads/2012/07/deloitte.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Social
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 08:00

Devenir son propre patron, c’est le rêve de beaucoup d’entre nous ! Et pour le concrétiser, on envisage souvent de s’associer avec une personne de confiance : un ami, son conjoint, un ancien collègue… Certes, l’amitié est là… Mais après ? Que se passera-t-il si l’entente et la vision de l’entreprise ne durent pas ?

Grâce à cet ouvrage, très riche en témoignages, vous aurez toutes les clés pour partir sur de bonnes bases. Apprenez comment...

Trouver le bon associé : comment tester la compatibilité entrepreneuriale avec votre potentiel associé ? Quelles sont les bonnes questions à se poser ?

Démarrer dans les règles de l’art : quels statuts (SARL, SAS…) ? Comment faire un pacte d’associés ? Quelle est la juste rémunération ?

Ajuster la relation avec son associé : préserver le vivre ensemble, apprendre la négociation raisonnée, développer son assertivité…
Se séparer en minimisant la casse si les chemins de vie divergent.

Commander 

http://www.editionsleduc.com/images/thumbnails/0000/1381/Bien_s_associer_pour_mieux_entreprendre_large.jpg?1355995103

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Juridique

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif