Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 10:11

www.marketing-professionnel.fr est un e-magazine pro, 100% destiné aux marketeurs.

 

Notre e-magazine cherche des auteurs enseignants permettant d'expliquer simplement certains concepts marketing, en vue de toucher des non spécialistes du marketing qui, du fait de leur mobilité professionnelle, ont évolué vers cette fonction. 

Nous recherchons des auteurs échangeant la visibilité offerte par le site, contre des articles écrits (et signés !) par leurs soins et portant sur les points-clé du marketing (bâtir une offre, arbitrer sa gamme, segmenter sa cible...).

 

Contact : SH Saint-Michel, éditeur du site : 06 84 99 85 06 - presse@marketing-professionnel.fr

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Postes à pourvoir
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 10:11

La 1re édition de Jeni, le congrès français des Jeunes Entreprises Innovantes, qui s’est déroulé le 10 novembre dernier à Toulouse a rassemblé quelques 200 professionnels de l’Innovation. A l’issue de ce rendez-vous, un manifeste en faveur du maintien du statut JEI a été rédigé.

 

Un congrès qui se fait la voix des JEI

Ce fut l’occasion d’aborder la particularité du modèle d’affaires des JEI, leurs problématiques de financement, de partenariats, et de parcours mais aussi la question du statut JEI, actuellement menacé par le projet de loi de finances 2011. Les craintes des entrepreneurs de JEI et les conséquences de la modification du statut ont été mises à plat et énumérées.

Un manifeste a été rédigé et signé par les participants, professionnels de l’innovation, venus de toute la France, se faisant la voix des JEI auprès de l’état. Vous trouverez ce manifeste en page jointe (p.2).

 

Une participation dépassant largement les objectifs prévus

Cette 1ère édition a rassemblé 200 participants venus de la France entière au lieu des 130 attendus dont :

- 70 JEI

- 20 investisseurs

- 10 experts

- 45 représentants d’Incubateurs, de pôles et d’organismes soutenant l’Innovation

- les responsables locaux en charge de l’Innovation

- et 10 représentant de banques nationales ou de Grands Groupes.

 

Un accueil très positif

Aux vues des actualités en rapport avec le statut JEI menacé et des événements encore trop rares spécifiques à ce type d’entreprises, le congrès Jeni a été très bien accueilli par le public de professionnels de l’innovation. Une enquête de satisfaction remise à la fin de la journée a révélée un taux de satisfaction de 98%. Par ailleurs 88% des personnes interrogées ont déclaré avoir pu largement s’exprimer lors du congrès. Enfin 100% des personnes interrogées pensent que le congrès sera utile pour les JEI et leur environnement.

 

www.congres-jeni.com

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 07:03

Paris, France, 9 et 10 juin 2011

 

Appel à communications

 

Le but de ce colloque est d'explorer de nouvelles approche conceptuelles de l'activité commerciale à l'âge préindustriel. Le commerce était au cœur de l'activité économique européenne et coloniale à l'époque, et l'historiographie sur le sujet est extrêmement abondante. Les recherches récentes tendent cependant à se focaliser sur la notion de réseau, dans la lignée des analyses sociologiques sur ce type d'objet, sans nécessairement aborder des aspects plus strictement économiques tels que les mécanismes de formation des prix, l'organisation des marchés, ou la description et les outils de la gestion marchande. Ces dernières questions, lorsqu'elles sont soulevées, reçoivent des réponses issues de la théorie économique standard, ce qui signifie que des outils et des concepts employés en analyse économique contemporaine, structures de marchés, signaux-prix, offre et demande, stratégies gestionnaires, impératifs de rentabilité, sont appliqués sans précaution aux pratiques marchandes du passé. Le présent colloque, financé par l'ANR MARPROF et ses partenaires, vise à encourager le débat sur de nouvelles façons de conceptualiser l'activité commerciale à l'époque Moderne, en partant de la façon dont que les acteurs économiques de l'époque agissaient et pensaient réellement.

Entre autres questions, nous souhaitons explorer la possibilité d'élaborer des analyses du profit perçu non comme une quantité mathématique finie et calculable à des intervalles réguliers, mais comme un jugement qualitatif combinant des éléments quantitatifs et d'autres plus larges et moins définis, en particulier en lien avec le crédit et la réputation; interroger les stratégies de réseau interpersonnelles comme porteuses d'accès social et culturel au crédit et à la protection contre le risque, au-delà d'un simple comportement opportuniste; repérer les contraintes, économiques ou non, qui s'exercent sur ces stratégies , et comment ces contraintes s'expriment discursivement; tenter de comprendre comment les qualités et les échelles de qualité de produits sont élaborées et articulées au cadre institutionnel de contrôle de qualité développé par les Etats modernes, en dépit de l'apparente imprécision des mots et des références utilisés par les marchands eux-mêmes; enfin cartographier les choix stratégiques et tactiques engendrés en référence à tous ces éléments, et la manière dont les outils quantitatifs (livres de compte...) ou quantitatifs (correspondances...) sont employés pour objectiver et formaliser le jugement marchand sur tous ces points.

Le colloque portera sur ce que nous appelons l'Age du Commerce, une période de 200 ans s'étendant de la Révolution anglaise aux premières décennies de la Révolution industrielle, en excluant les pratiques pleinement industrielles capitalistes du deuxième XIXe siècle, qui représentent une rupture profonde pour les activités du commerce et leurs agents. Dans cette période de deux siècles, le commerce est de loin le plus visible, et fort probablement le plus dynamique des secteurs économiques européens et coloniaux, et les acteurs du commerce mettent en place ce qui a parfois été vu comme une première globalisation. Ce colloque vise à présenter des recherches quantitatives ou empiriques focalisées sur tel ou tel aspect spécifique des pratiques marchandes, et proposant de nouvelles interprétations de leur utilisation, en les replaçant dans leur contexte historique.

Tout chercheuse ou chercheur intéressé est invité/e à soumettre une proposition de communication de 2 pages (500 mots maximum) avant le 15 janvier 2011. Nous sommes ouverts à toutes les propositions, quel que soit la région du monde étudiée; ces propositions seront évaluées par le comité scientifique, et les résultats de cette évaluation communiqués au plus tard le 15 février 2011.

 

Envoyer les propositions de communication à Marprof2011@ehess.fr

 

Comité scientifique :

Marco Belfanti (U. Brescia)

Serge Chassagne (émérite, U. Lyon 2)

Paul Cheney (U. Chicago)

Robert Duplessis (U. Swarthmore)

John Richard Edwards (Cardiff Business School)

Pierre Gervais (U. Paris 8 / Cena-Ehess)

Yannick Lemarchand (U. Nantes)

Brigitte Marin (U. Provence)

Cheryl McWatters (U. Alberta)

Dominique Margairaz (U. Paris 1)

Nadège Sougy (U. Neuchâtel)

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 06:50

Les 23 et 24 novembre 2010 de 10h à 18h

Centre de congrès du Newport Bay Club à Disneyland

Stand 7

 

Depuis 2009, l’université de Cergy-Pontoise participe aux rencontres nationales de Nos Quartiers ont des Talents. Créée en 2005, l’association vise à faciliter les échanges entre les entreprises et les jeunes diplômés des quartiers populaires. Durant deux jours, les étudiants de licence 1 à doctorat auront donc l'opportunité d'avoir des échanges directs avec les cadres supérieurs et chefs d'entreprises de grand groupes et fédérations professionnelles.

Chance unique d'avoir des conseils pratiques dans le choix de métiers ou de stages et de se constituer un réseau professionnel de haut niveau, l’événement Nos Quartiers ont des Talents permet aux étudiants de se faciliter la découverte des métiers et l’accès à l'emploi.

Les étudiants de l’université pourront ainsi être aidés par des cadres et chefs d’entreprises afin d’améliorer leur recherche d’emploi, pratiquer des situations réelles d’entretiens, s’auto-évaluer, analyser leurs atouts…

Au travers de ce partenariat, l’université de Cergy-Pontoise démontre que l’insertion professionnelle est véritablement au cœur de ses préoccupations. Aussi, tout au long de l’événement, des représentants du BIPE (Bureau d’insertion professionnelle des étudiants) et de la Fondation seront présents et exposeront notamment les différentes formations proposées à l’université.

 

Pour plus d’information : http://www.nosquartiers-talents.com

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 02:17

La Société espagnole d'Histoire agraire (SEHA) organise un Congrès international qui se réunira du 12 au 14 mai 2011 à Lleida (Catalogne).


XIII CONGRESO DE HISTORIA AGRARIA. CONGRESO INTERNACIONAL DE LA SEHA


Les principaux thèmes pour lesquels les participants on t été invité à proposer de sessions sont les suivants (en espagnol) :

· El trabajo rural: realidad material, relaciones sociales y formulaciones culturales, siglos XI-XXI
· Derechos de propiedad, desigualdades sociales y crecimiento económico. Los mundos ibéricos.
· Politización, democracia y mundo rural en Europa y América

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 22:28

Retenez d’ores et déjà la date du 22 et 23 septembre 2011 pour une édition exceptionnelle multidisciplinaires élargie cette année à l’histoire et à l’anthropologie économique du commerce et de la consommation.

L'appel à communication est disponible sur http://www.carrefouruncombatpourlaliberte.fr/2011/01/14e-colloque-etienne-thil-roubaix/

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Appels à comm.
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 22:13

Négoventis, partout en France, à travers 74 CCI, des formations dans les métiers commerciaux, tout au long de la vie, pour tous les publics.

 

LE RESEAU NEGOVENTIS

En 2010, le réseau NEGOVENTIS représente 74 Chambres de Commerce sur l’ensemble du territoire national issu de la fusion des Ecoles du Commerce et de la Distribution (ECD), des Instituts de Promotion Commerciale (IPC) et des Instituts de Force de Vente (IFV).

L’union de ces réseaux permet de bénéficier d’une reconnaissance unique, d’une couverture nationale et donc d’une proximité avec les entreprises tout en conservant les spécificités de chaque établissement.

 

L’INTERET DU RESEAU :

Garantir un niveau de qualité des formations,

(Adhésion et signature de la Charte réseau)

Répondre aux besoins des entreprises en simplifiant l’offre de formation et en proposant des formations adaptées à leurs besoins,

Favoriser l’insertion professionnelle en proposant des formations en alternance qualifiantes, validées par un certificat consulaire ou des titres inscrits au RNCP,

Assurer le développement dynamique et harmonieux de l’ensemble des centres de formation NEGOVENTIS et leur pérennité.

 

LES FORMATIONS DU RESEAU :

Les huit cycles de formation sont répartis en deux filières métiers :

- les métiers du commerce et de la vente (développeurs commerciaux, gestionnaires commerciaux de magasin),

- les métiers de l’hôtellerie-restauration (gestionnaire d’hôtel, restaurant et établissement touristique),

de niveau BAC à BAC +3.

 

L’APPUI DE L’ACFCI :

Etablissement public à caractère administratif, l’ACFCI représente le réseau des 148 CCI qui maillent le territoire national. Son Président Jean-François Bernardin a délégué à Bernard Heugues, la présidence de NEGOVENTIS. Il travaille à l’adéquation de la formation professionnelle et des besoins du marché. Chaque année, NEGOVENTIS, à l’occasion de son conseil de perfectionnement rassemble des chefs d’entreprises pour analyser l’évolution du marché et réfléchir aux besoins en matière de formation.

 

IMPLANTATION :

NEGOVENTIS est notamment accueilli dans les locaux de La Faculté des Métiers, 3 chemin de la Grange Feu Louis à Evry (91), au sein d’un campus de 22 000m2, situé à 100 mètres de la gare RER du Bras de Fer ( RER D) et à proximité du nouvel hôpital d’Evry.

3 000 jeunes et 250 formateurs.

Le site dispose de laboratoires de langues, d’un amphithéâtre, de salles multimédias, d’une médiathèque, d’un pôle de veille et de recherche et d’un restaurant.

 

LE CHOIX DE LA FORMATION « GESTIONNAIRE D’UNITE COMMERCIALE » :

Depuis 2001, NEGOVENTIS EVRY a choisi de se concentrer sur la formation GUC : Gestionnaire d’Unité Commerciale pour s’adapter aux besoins des entreprises. Le GUC est un titre inscrit au RNCP niveau III (BAC+2) et se prépare en 2 ans en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

 

PROGRAMME DE LA FORMATION :

Gérer et commercialiser des produits ou services

Participer à l’encadrement et à la gestion du personnel

Contribuer au développement d’un centre de profit

Développer sa maîtrise professionnelle

Conduite de projet : création et reprise d’entreprises.

 

DEBOUCHES :

Conseiller commercial vente / attaché commercial entreprise du commerce

technicien de la gestion administrative des ventes

chef de département commercial

chef d’entreprise, commerçant-artisan.

 

L’OBTENTION DU TITRE CERTIFIE :

Il s’acquiert par le contrôle continu tout au long de la formation et par les examens de fin de session écrits et/ou oraux dans chaque bloc de compétences.

 

LES INTERVENANTS :

Dans le cadre de la pédagogie dispensée aux étudiants inscrits en GUC, la priorité a été donnée à des formateurs qui ont avant tout une expérience professionnelle validée dans le secteur du commerce, de la vente, de la distribution produits-services.

 

LA SPECIFICITE DU GUC : UN PROJET DE CREATION D’ENTREPRISE

Dans le cadre de sa formation de 1120 heures, 200 heures sont consacrées au développement d’un projet de création ou de reprise d’entreprise.

 

SENSIBILISATION A L’ENTREPRENEURIAT

 

« Apprendre Pour Entreprendre »

Conférences Plénières

Former des entrepreneurs et promouvoir chez les jeunes l’esprit d’entreprendre constituent un enjeu majeur, tout en développant la sensibilisation et la formation à l’entrepreneuriat dans le système éducatif.

Les statistiques nationales montrent une certaine frilosité des diplômés pour la création d’entreprise. Négoventis se dote des conférences « Apprendre Pour Entreprendre » pour offrir à tous l’opportunité d’inverser cette tendance. Au delà de toute démarche structurelle, la sensibilisation est le seul moyen de développer l’ambition entrepreneuriale  et d’augmenter le nombre de créations d’entreprises à potentiel.

Ces conférences « Apprendre Pour Entreprendre » permettent d'établir une communication simultanément avec plusieurs correspondants qui tous participent à la conférence :

étudiants,

apprentis toutes sections,

tuteurs,

membres de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Essonne,

membres de la Faculté des Métiers,

membres de Négoventis,

chefs d’entreprises,

partenaires sociaux,

futurs chefs d’entreprise,

détenteurs de projet,

….

Au cours de ces thématiques et assemblées « Apprendre Pour Entreprendre », un orateur vient entretenir l'auditoire d'un sujet particulier pour lequel il possède des compétences reconnues. Le discours est suivi d'une période de questions préparées par les apprenants, et générées par les publics présents qui mènent à un débat ou un échange d'idées entre les participants. Chaque thématique aura fait l’objet d’un travail préparatoire sur plusieurs mois par les étudiants de première année de GUC, encadrés par l’équipe pédagogique de NEGOVENTIS.

 

METHODOLOGIE « Apprendre Pour Entreprendre » :

L’action consiste à donner aux étudiants la possibilité de libérer leur potentiel tant sur le plan professionnel que personnel en s’appuyant sur la réalisation de conférences thématiques « Apprendre Pour Entreprendre »  à vocation de sensibilisation à l’entrepreneuriat et sur un processus de travail individualisé et en groupe.

Cette formation basée sur le volontariat des étudiants, vient en complément du cursus scolaire, et vise à sensibiliser à la création d’entreprise, en résumé à développer "l'esprit d'entreprendre".

 

Afin de réaliser une bonne ouverture en direction du milieu économique, les étudiants entrent en relation avec différents interlocuteurs et tissent un réseau avec ceux qui constitueront leurs partenaires de demain : responsables d’entreprises, associations, banques, collectivités locales, organisations professionnelles.

 

 

OBJECTIFS :

Permettre à l’étudiant de conduire un projet d’organisation de conférence qui le mette en situation par rapport aux besoins du secteur économique

Libérer le potentiel personnel de chaque étudiant et développer les valeurs morales de l’action : intégrité, justice, détermination, engagement, responsabilité, passion, action pour la collectivité, force intérieure…

Intégrer l’approche de création d’entreprise dans le déroulement des études de GUC sur les deux années de formation

Développer les partenariats : école-entreprise, étudiants-acteurs économiques, étudiants-administrations, étudiants- associations

Acquérir une vision concrète de l’entreprise

Développer des compétences pluridisciplinaires

Initier des comportements visant à l’autonomie et à la responsabilisation.

 

 

THEMATIQUES SELECTIONNEES  « Apprendre Pour Entreprendre » et calendrier :

 

Mardi 30 novembre 2010 : « AIDER SANS COMPTER » : L’entrepreneuriat social, des initiatives privées dont la finalité première est sociale, inventant de nouvelles réponses aux problèmes sociaux, de nouvelles manières de mobiliser des ressources et se souciant tout particulièrement de maximiser leur impact social

Mardi 8 février 2011 : « COMMUNIQUER SANS BUDGET » : Blog, réseau, email, groupements professionnels, fédération, syndicats, marketing viral, leaders d’opinion, publicités on line, partenariats

Mardi 22 mars 2011 : « GERER SANS ANXIETE » : La jungle des chiffres : compte de résultat, bilan prévisionnel, tableau de bord, agenda fiscal, gestion/comptabilité, négocier avec son banquier, guide de survie « anti-crise » des PME

Mardi 17 mai 2011 : « CREER SANS HOMME » : L’entrepreneuriat féminin. Selon une enquête SINE, citée par l’Insee, seul un créateur d’entreprise sur trois serait une femme. L’un des taux les plus faibles au monde, selon une étude réalisée dans trente-neuf pays.

 

AUTRES THEMATIQUES SELECTIONNEES :

« EMBAUCHER SANS SE RUINER » : aides spécifiques, astuces, modalités, Pôle Emploi, URSSAF, APEC, DDTEFP, choix humain, choix juridique et économique de la PME, contraintes réglementaires et administratives

« MANAGER SANS SOUCI » : Administration des services, Gestion des ressources humaines, Marketing-vente, Audit et contrôle de gestion, Financement, Management général, Direction et gestion des PME

« INNOVER SANS RESTRICTION » : Les secteurs émergents, innover pour créer de la valeur, innover pour conquérir de nouveaux marchés, innover pour améliorer son offre, innover pour anticiper, innover pour distancer la concurrence

« COMMERCER SANS DETRUIRE » : Développement durable, marque NF Environnement, Ecolabel Européen, signe de différenciation par rapport à la concurrence,

Etc.

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 04:19
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Appels à comm.
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 04:19

Monsieur Michel Belley, recteur de l’Université du Québec à Chicoutimi, présidera l’inauguration officielle du bureau de Paris qui se déroulera le jeudi 18 novembre prochain.

UQAC 41, rue Jacob, Paris

 

Pour la France : johanne.boucher@uqac.ca

Pour le Québec : martine.gauthier@uqac.ca

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 03:56

SYMPOSIUM du 18 NOVEMBRE 2010

 

Université d’Evry Val-d’Essonne

Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

UniverSud Paris

Lete REEDS

 

Le développement durable est un domaine d'actions et de débats mondial, qui donne lieu à la création d'emplois et à l'émergence de nouveaux métiers spécialisés, ou au "recyclage" de métiers existants vers cette dimension. Des universités mettent en place des filières de formation de différents niveaux, et l'université elle‐même comme organisation ayant à répondre aux exigences du développement durable, est concernée dans son fonctionnement interne et externe. Ces formations et ses exigences lancent des défis qui expliquent l'organisation de ce symposium : Comment sensibiliser les jeunes et les étudiants par des contenus d'enseignement où les actes comptent autant que les paroles ? Comment mobiliser une multiplicité d'approches, associant sciences dites "dures" et celles dites "molles", mais aussi les nouvelles technologies de l'information et de la communication ?

Comment inventer des métiers à la fois spécialisés et généralistes ? Comment former à des "métiers" où les valeurs citoyennes, l'éthique, et les dimensions politiques, comptent autant que les connaissances, les techniques et le professionnalisme ? Et très concrètement aujourd'hui, quelles initiatives l'université peut-elle prendre dans le cadre du Plan de Mobilisation des Filières et des Territoires et du Plan vert pour les campus ?

 

 

PROGRAME

 

Le jeudi 18 novembre, amphithéâtre 1,

2 rue du Facteur Cheval à Evry (91000) - France

 

8 h 30 Accueil / 9 h 00 — Ouverture

- Frederik MISPELBLOM BEYER, Professeur à l’université d’Evry Val d’Essonne, Directeur du département AES et de l'équipe ETE (enseigner, transmettre, encadrer) associée au CRF Cnam

- Martin O’CONNOR, Professeur à l’UVSQ, Directeur du laboratoire REEDS (Recherches en Economie écologique, Eco-innovation et ingénierie du Développement Soutenable)

 

9 h 15 — 11 h 00

TABLE RONDE 1 : L’EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE, INITIATIVES ET PARTENARIAT

Animatrice : Isabelle NICOLAÏ, Maître de Conférences UVSQ et, Coordinatrice Formation du PRES UniverSud Paris - Maryvonne DUSSAUX, enseignante à l’Université d’Evry : « L’éducation au développement durable, un renouvellement dans les formes d’apprentissage »

- Hervé PERARD, Maire-Adjoint de la ville d’Evry chargé du développement durable : « Le développement durable dans les collectivités territoriales : savoir mobiliser les acteurs et les médiateurs »

- Gilles CARPENTIER, Directeur Adjoint de la communauté de communauté de communes Caux, Vallée de Seine : « Le parc Eana, un exemple d’outil pédagogique à la disposition des enseignants »

- Camille FROGER et Vasantha ZEGANADIN, étudiantes à l’Institut Supérieur de l’Environnement, association AESA2D : « L’indispensable mobilisation des étudiants »

 

11h 15 — 12h 45

TABLE RONDE 2 : LE DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LA FORMATION UNIVERSITAIRE

Animateur : Samir ALLAL, Directeur de l’IUT de Mantes la Jolie, UVSQ

- Le Conseil Général de l’Essonne et un groupe d'étudiants des M1 ADT et ADD de l'UEVE : « Apprendre à enquêter sur l'agenda 21 », exposé d'une expérience pédagogique (coordination : Alain Pena, Maryvonne Dussaux et Abdel Jaoued Kacem)

- Yorghos REMVIKOS, professeur à l’UVSQ, responsable du master Sciences de santé, de l'environnement, des territoires et de la société : « SSEnTS : Une expérience numérique interdisciplinaire et interculturelle »

- Martin O’CONNOR, professeur à l’UVSQ et Directeur de REEDS & Jean Marc DOUGUET, Maître de conférences à l’UVSQ : « Complexité, TICs et l’enseignement : les défis autour du développement durable »

 

14h 30 — 16h 00

TABLE RONDE 3 : VERS DES DEMARCHES ECORESPONSABLES A LUNIVERSITE

Animateur : Claude MEYER, professeur en sciences de l'information et de la communication, département Génie Logistique Transports, IUT d'Evry

- Michel CAPRON, professeur émérite en sciences de gestion à l’Université Paris 8, ancien Président de RIODD, chercheur à l’IRG (UPEC) : « Le couplage RSE /développement durable : histoire, enjeux, limites et conséquences pour la formation »

- Pauline REYBER, Présidente du REFEDD, Réseau Français des Etudiants pour le développement durable : « le tronc commun de connaissances au développement durable : un module général de sensibilisation et d’engagement »

- Marie Gabrielle MERY, représentante de FONDaTERRA, responsable du Guide méthodologique du Développement Durable à l'université : « Les initiatives d'éco efficience pour les universités en France »

 

16h 30 — 17h 00 — Séance de Clôture

- Sylvie FAUCHEUX, Présidente de l'Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines : « Le Plan de mobilisation des Filières et des Territoires établi par la Conférence nationale sur les métiers de la

croissance verte »

- Clôture du Colloque par Richard MESSINA, Président de l'université d'Evry, Val d’Essonne.

 

Pour plus d’informations :

- Université d’Evry : Nadia RHOUNIMI. nadia.rhounimi@univ-evry.fr Tél : +33 (0)1 69 47 78 58

- UVSQ : Virginia BRANCO. Virginia.Branco@reeds.uvsq.fr Tél : +33 (0)1 39 25 53 61

 

Un événement PRES UniverSud Paris

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif