Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 10:00

Les observatoires, entre astronomie et sciences maritimes", qui se tiendra à Nantes le vendredi 26 novembre 2010.

 

La matinée sera consacrée à des mélanges autour des sciences maritimes (marégraphie, observatoires de biologie marine, etc.). L'après-midi s'intéressera à la formation scientifique des marins (enseignement, écoles d'hydrographie, professeurs d'hydrographie).Les organisateurs souhaitent que les exposés soient le plus possible centrés sur la période 1780-1920.

Une publication des actes est prévue.

 

Depuis plusieurs années, en France, se renouvellent les études sur les observatoires d’astronomie, envisagés comme des lieux de science particuliers (lieux de science et lieux de vie à la topographie évolutive, lieux de recherche et/ou lieux de formation) et pour lesquels des considérations patrimoniales se posent : conservation, mise en valeur, accès au public, restauration ou sauvegarde des édifices, intégration dans de nouveaux pôles « sciences de la Terre et de l’Univers ». De nouvelles problématiques ont surgi : les relations historiques entre astronomie et marine depuis la fin du XVIIe siècle ; l’histoire oubliée des observatoires de la Marine et des écoles d’hydrographie et plus généralement des écoles maritimes ou navales au XIXe siècle ; l’histoire des relations de l’astronomie aux sciences de la Terre et de l’atmosphère, l’histoire de l’émergence de la géophysique. De récents travaux sur les stations de biologie marine ont montré que des liens inattendus restaient encore à tisser entre observatoires et stations d’observation du milieu marin. Ainsi, le regroupement actuel des unités de recherche allant de l’astronomie à l’océanographie n’est pas uniquement affaire de commodités administratives mais répond à une logique historique. Cette nouvelle journée d’étude se propose d’examiner en particulier les relations entre les observatoires astronomiques et le milieu maritime en général en traitant des structures, des institutions, des pratiques scientifiques et culturelles, des problèmes liés à la formation scientifique et professionnelle des navigateurs. Cette journée ne se limitera pas au cas national.

La journée d’étude aura lieu le vendredi 26 novembre 2010, entre le Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes et la salle de l’école Epitech, située à l’ancien observatoire de la Marine et de l’école d’hydrographie de Nantes. Une publication des actes de cette journée est envisagée. Les interventions retenues feront l’objet d’un résumé distribué aux participants afin d’alimenter une discussion générale finale.

Les propositions de communication sont à envoyer à Guy Boistel (guy.boistel@orange.fr) avant le 26 septembre 2010. Le programme définitif sera arrêté à la fin du mois d’octobre 2010.

Voici une liste non restrictive de thèmes possibles abordables lors de cette journée d’étude :

· L’observatoire comme lieu de science : organisation, inscription dans des réseaux, contraintes architecturales, rationalisation et aménagement de l’espace

· L’astronomie d’observatoire entre service de la science et science de services

· Observatoires navals et aménagements portuaires : implantation des marégraphes

· Les observatoires navals civils et militaires : organisation, formation, publics

· La formation scientifique des marins : marine militaire, marine marchande, formation professionnelle (pêche, hydrographie, navigation…)· Observatoires, biologie marine et océanographie· Questions patrimoniales et culturelles

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 15:29

« Vous pensiez tout savoir de l’économie ? Freakonomics ou l’économie insolite ». Un numéro exceptionnel pour la 3000e parution de « Problèmes économiques ». A ne pas manquer !

 

Le 21 juillet 2010 paraît le numéro 3000 de la revue « Problèmes économiques ». A cette occasion, c’est un numéro exceptionnel qu’a préparé la rédaction. Y figurent, notamment, deux entretiens : avec Gary Baker, professeur à l’université de Chicago, prix Nobel d’économie, et avec Philippe Steiner, spécialiste de la sociologie économique. Christian de Boissieu, président du Conseil d’Analyse Economique (CAE) l’a préfacé.

Ce numéro anniversaire propose une approche insolite de l’économie qui consiste, par delà l’apparence saugrenue de certaines questions comme « Pourquoi les dealers vivent-ils encore chez leur maman ? », « Peut-on s’appeler Loser et réussir dans la vie ? », etc., à s’interroger sur les comportements humains pour mieux comprendre certains phénomènes micro-économiques.

 

Au sommaire

 

Quand l’économie renouvelle ses méthodes

- « Au départ mes travaux n’ont pas été bien reçus par les sociologues », entretien avec Gary Becker

- Comment éduquer vos enfants pour qu’ils prennent soin de vos vieux jours (Gary Becker)

- Etes-vous vraiment libre de vos décisions au quotidien ? (milie Frenkiel)

- Quand la biologie vient au secours de l’économie (Antoine Reverchon)

 

Dealers, avortement, altruisme…. La freakonomics à la conquête de nouveaux objets d’étude

- L’homo-oeconomicus est mort. Vive l’homo-altruisticus ! (Steven Levitt et Stephen Dubner)

-Comment faire baisser la criminalité ? Légalisez l’avortement ! (Steven Levitt et John Donohue)

-Pourquoi les dealers vivent-ils encore chez leur maman ? (Steven Levitt et Stephen Dubner)

 

La freakonomics ne va-t-elle pas trop loin ?

- Avortement et criminalité : les erreurs des « freakonomistes » (Jon E. Hilsenrath)

- Freakonomics, des réponses parfois trop simples à des questions complexes (Baptiste Marsollat)

- Freakonomicsou « trouver les bons chiffres pour expliquer la face cachée de tout », entretien avec Philippe Steiner

 

 

Depuis 1948, la revue « Problèmes économiques » a pour vocation de rendre accessible au plus grand nombre l'information économique et sociale, d'être un outil de travail et de réflexion, de refléter ce que les revues, magazines, quotidiens économiques français et étrangers, les instituts de conjoncture, les organisations internationales, les centres de recherche publient.

Après avoir été de longues années hebdomadaire, la revue est bimensuelle depuis mars 2004. Chaque numéro est structuré autour d'un thème illustré par quatre, cinq ou six articles issus des meilleures revues françaises ou étrangères. Les thèmes reviennent périodiquement au fil des parutions. Des articles indépendants viennent compléter ce dossier.

Chaque année, deux numéros spéciaux de 64 pages permettent d'approfondir une question centrale de l'actualité.

 

 

Vous pensiez tout savoir de l’économie ? Freakonomics ou l'économie insolite

Collection Problèmes économiques n° 3000 (numéro anniversaire)

La Documentation française

48 pages, 4,70 euros

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 06:19

Christine LAGARDE, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi et Patrick DEVEDJIAN, ministre auprès du Premier ministre chargé de la Mise en œuvre du plan de relance, ont reçu ce mardi 20 juillet, un rapport du groupe de travail mandaté à cet effet, proposant la création d’un nouvel outil pour faciliter le financement des partenariats public-privé (PPP).

Cette initiative fait suite aux réflexions initiées par Alain MADELIN à la demande de Patrick DEVEDJIAN et aux travaux d’Europlace impulsés par Christine LAGARDE. En effet, le plan de relance annoncé par le Président de la République en décembre 2008 contient plusieurs mesures destinées à encourager les PPP : simplification des possibilités de refinancement, garantie de l’Etat. Pour prolonger l’effet de ces mesures et permettre à l’investissement privé de prendre le relais des investissements publics, un groupe de travail, composé de professionnels des secteurs de la banque et de la construction, a été chargé de faire de nouvelles propositions.

Partant du constat que les investisseurs institutionnels français et européens sont à la recherche de produits d’investissement sécurisés et attractifs et afin de faciliter le financement des projets tout en réduisant les coûts, il est suggéré de donner accès aux ressources de l’épargne longue gérée par les investisseurs institutionnels en général et par les assureurs en particulier.

Le groupe de travail a proposé la création d’un fonds qui aurait pour but de refinancer les contrats de PPP en émettant des obligations adossées aux contrats de PPP donc à un risque équivalent à celui de l’Etat. Ce dispositif, optionnel, serait ouvert à tous les candidats participant aux appels d’offres de PPP.

Le Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, Christine LAGARDE s’est montrée « satisfaite que le secteur privé puisse ainsi prendre le relai de l’initiative publique ». Le Ministre chargé de la Mise en œuvre du plan de relance, Patrick DEVEDJIAN a souligné « le potentiel majeur des PPP pour développer les infrastructures nécessaires à la compétitivité de la France et leur capacité à entraîner l’investissement privé, indispensable à la reprise économique ».

 

Le rapport est disponible sur http://www.economie.gouv.fr/services/rap10/100720rap-ppp.pdf

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 06:05

M. Philippe ADNOT (NI-Aube), rapporteur spécial de la mission « Recherche et enseignement supérieur » au nom de la commission des finances, et M. Jean-Léonce DUPONT (UC-Calvados), rapporteur pour avis de la même mission au nom de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, ont déposé, mardi 13 juillet, une proposition de loi relative aux activités immobilières des établissements d’enseignement supérieur, aux structures interuniversitaires de coopération et aux conditions de recrutement et d’emploi du personnel enseignant et universitaire.

Faisant suite à leur rapport d’information sur la dévolution aux universités du patrimoine immobilier que l’Etat leur affecte ou met à leur disposition(1), cette proposition de loi permettra aux universités de disposer des bâtiments que l’Etat leur a affectés, même si elles n’ont pas encore demandé le transfert de ce patrimoine.

Ainsi, une partie des dispositions de la loi n° 2007-1199 du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités, dite loi LRU, concernant le patrimoine dévolu pourrait profiter à l’ensemble des établissements qui s’engagent dans des travaux de rénovation de leur patrimoine. L’objectif est de favoriser la conclusion de partenariats public-public ou public-privé parfaitement adaptés aux enjeux de valorisation de ce patrimoine.

Par ailleurs, cette proposition de loi est également l’occasion de répondre à quelques difficultés identifiées par les rapporteurs à l’occasion de leurs différents travaux sur la mission « Recherche et enseignement supérieur » :

- d’une part, la question de la délivrance de diplômes nationaux par les pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) constitués sous forme d’établissements publics de coopération scientifique ;

- d’autre part, le recrutement des responsables de biologie dans les centres hospitalo-universitaires (CHU).

 

(1) « Autonomie immobilière des universités : gageure ou défi surmontable ? », rapport d’information n° 578 (2009‑2010) de MM. Philippe ADNOT et Jean-Léonce DUPONT, fait au nom de la commission des finances et de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication. Ce rapport peut être consulté à l’adresse suivante : http://www.senat.fr/rap/r09-578/r09-578.html

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Actu de gestion
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 15:35

Prague, 9 - 10 septembre 2010

 

La crise mondiale et les perspectives de reprise des économies européennes

 

Programme

 

Conférence organisée par

 

Le Réseau des Pays du Groupe de Vysegrad (PGV)

L´Institut Franco-Tchèque de Gestion de l’Université Economique de Prague

La Faculté de Relations Internationales de l’Université Economique de Prague

L’Université Pierre Mendès France de Grenoble

Le Groupe de Recherche et d’Etudes en Gestion (GREG-IUT2)

 

Avec la participation de l’Université Matej Bel de Banska Bystrica

 

Conférence organisée à l´occasion des 20 ans de l´Institut Franco-Tchèque de Gestion

Dans le cadre du projet de recherche de la Faculté de Relations Internationales :

La gouvernance dans le contexte des sociétés et de l’économie globalisée

 

Mercredi 8 septembre 2010

Arrivée à Prague. Accueil des participants

 

Jeudi  9 septembre 2010

 9 h 00             Enregistrement à l’Université d’Economie de Prague

 

10 h 00            Ouverture de la 16ème Conférence du Réseau PGV, conférences plénières

 

Ouverture et paroles de bienvenue

 

Hana Machková, Vice-présidente  de l’Université d’Economie de Prague et Directrice de l´IFTG

Alain Spalanzani, Président de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble

Claude Martin, Président du Réseau PGV

 

Conférences en séance plénière

 

Co-présidents : Hana Machková, Claude Martin, Ludmila Štěrbová

 

Alessia Melasecche Germini, Cristina Montesi, Pamela Terenziani

Economie et bonheur: un binôme incontournable pour dépasser la crise.

 

Adriana Zaiţ, Dana Iosub, Ioana Ursache

The crisis and the “research language”. The need for a common research language in social-economic researches.

 

Mária Horehájová

Le modèle social européen sous l’impact de la crise économique contemporaine.

 

Michal Nejedlý, Eva Švábková, Zdeněk Pavlík

The Impact of the Financial Crises on Export Finance in the Czech Republic

 

Zofia Kędzior

Les ménages polonais dans le nouveau siècle -  stagnation ou changement

 

Tawfiq Rkibi

Crise interne et externe. Quelles bifurcations pour l’économie portugaise?

 

Hugues Poissonnier

Entre attentes des pouvoirs publics et objectifs émergents : quelle stratégie pour le pôle de compétitivité grenoblois Minalogic ?

 

Jana Marasová, Zuzana Onderufová

La crise économique actuelle met-elle en doute la mission principale de l’entreprise?

 

Patricia David

La place de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise dans la gestion des risques en situation de crise globalisée : L’injonction paradoxale ou opportunité dans les entreprises des PECO ?

 

12 h 30             Déjeuner (Club académique de l´Université)

 

14h 00             Travaux en commissions 1 – 3

 

Commission 1

 

Gouvernance et collaboration internationale : nouveaux aspects des relations économiques et politiques

Président : Janusz Tomisdajewicz

Modérateur : Magda Privarova

 

Alexandre Jivan
Les erreurs les plus graves dans la conception de l’approche des crises économiques actuelles

André Boyer

Les limites d’une imbrication durable des acteurs de la mondialisation

 

Matouk  Belattaf

L’UE et la crise : états des lieux, réactivité et perspectives socioéconomiques

 

Claude Martin

Le marketing, la mondialisation et le renforcement de l’Europe.

 

Wieslawa Kapuscinska                                                         

Les réponses des banques centrales à la crise. Etude sur les Etats membres de l’Union Européenne.

 

Joana Mota, Maria Barbosa

The 2008 financial crisis as seen by the European Central Bank

 

Avram Costin Daniel

The evolution of the banking system in Romania under the impact of regionalization and globalization

 

Magdaléna Přívarová, Andrej Přívara

L´impact de la crise actuelle sur le marché du travail dans les pays de l´Union européen

 

Maria João Mortágua

The beginning of XXI century and the Social Issue. The role of Social Inovation

 

Mária Uramová, Peter Bilka, Christophe Lips

Les conséquences des mesures anticycliques contradictoires sur l’emploi en Slovaquie

 

Sirghi Nicoleta

Les effets de la crise économique sur le chômage  de l’Union Européenne et la courbe de Beveridge

 

Cristina Montesi

Female participation to labour market, European Models of Welfare State and policies to conciliate family and work

 

Alexandru Avram

New trends in the mix of anticrisis fiscal policies

 

Sylvie Avignon

 Crise environnementale et gaz à effet de serre : le droit un outil de régulation efficace ?

 

Adriana Zaiţ

Effets de la crise mondiale sur la recherche académique et la compétitivité des universités 

 

Pamela Terenziani

Valeur d’entreprise et bonheur: améliorer le climat organisationnel pour surmonter la crise économique

 

Commission 2

 

L’Union Européenne et les Etats membres : les réponses spécifiques à la crise et leurs éventuelles conséquences

Président          Maria Uramova

Modérateur       Ewa Martin

 

Ewa Martin

La rhétorique de la crise et le grand dévoilement. Quelques remarques sociologiques.

Pierre Judet

Se transformer ou disparaître : un choix local. Deux évolutions contraires au milieu du XIXe siècle: la sidérurgie et les mines de basse Maurienne et l’horlogerie de la vallée de l’Arve

 

Alessia Melasecche Germini

Le nouveau capitalisme entrepreneurial italien

 

Mario G.R. Pagliacci  et Marco Gaudino

Les fonds de garantie “contre la crise” pour les pmes de l’Ombrie

 

Mario G.R. Pagliacci

La crise des entreprises est-elle une crise de l’innovation ?

 

Silvia Bonifazi Orietta Bonifazi

Le crédit coopératif comme stratégie gagnante dans les économies locales en crise

 

Monika Słupińska

Assessment of structural funds utilization in Polish regions under economic crisis of 2009

 

Agata Stolecka  Robert Wolny

Offres d’emplois dans le commerce dans la voïvodie de Silésie pendant le ralentissement économique

 

Magdalena Grebosz, Jacek Otto

Les marques locales. Une réponse spécifique à la crise

 

Anna Tarabasz

La crise économique et le temps de prospérité du secteur bancaire en Pologne

 

Mirosława Malinowska

Economic crisis: socio-economic press in Poland content analysis (years 2008-2009)

 

Miroslava Zamykalová

Les conséquences de la crise mondiale dans l´économie tchèque – problèmes et défis

 

Hana Machková, Petr Král, Markéta Lhotáková, Marija Tisovski,  Martina Slezáková, Yana Shamina

Analysis of the current perception of the Czech Republic as country of origin

 

Radek Čajka, Kateřina Gajdušková, Ilya Bolotov

Comparison of Impact of the Economic Crisis and Anti-Crisis Measures on the Czech Republic and Slovakia

 

Laura Brancu

Les investissements directs étrangers en Roumanie dans le contexte de la crise mondiale

 

Ioana Vadasan

Le secteur public et le secteur privé, réactions devant la crise. Le cas de la Roumanie. Comparaison avec d’autres pays de l’UE

 

Teodora Roman

L’industrie roumaine devant la crise mondiale

 

Liana Stefan

Les universités roumaines entre profit et ouverture d’esprit

 

Gabriela Boldureanu

Les formes de manifestation du commerce pendant la période de crise en Roumanie

 

Stanka Tonkova, Margarita Bogdanova

The Foreign Economic Activity of Bulgaria and the Crisis in the Export Markets (Problems and Perspectives)

 

Commission 3

 

Comment surmonter la crise et comment renforcer la compétitivité globale : compétitivité des territoires et enjeux de la formation au management des entreprises.

Président          Jana Marasova

Modérateur        Ghislaine Pellat

 

Geneviève Duché

Pour prévenir les crises : développement territorial équilibré ou métropolisation ?

 

Adia ChermeleuNicoleta  Sirghi

Actions et interactions communicationnelles dans le management de la crise économique

 

Dumitru Zaiţ

L’inattendu et l’imprévisible dans le management de l’entreprise en période de crise

 

Alain Spalanzani, Blandine Ageron, Olivier Lavastre

Crise, innovations et logistique globale.

 

Karine Evrard Samuel Alain Spalanzani

Chaînes logistiques et crises économiques : réflexion sur un modèle d’adaptation

 

Petrica Corabieru

Inter-organizational innovation- a way out of economic and financial crisis

 

Maciej Urbaniak

The perspectives of quality management systems certification in the terms of word crisis

 

Jaroslav Kita,  Denisa Kitová,  Pavol Kita et Ferdinand Dano

La   gouvernance  des  entreprises industrielles  dans le contexte de la relation client-fournissuer

 

Grzegorz Maciejewski

Reduction of the consumer risk as a strategy of improving company competitiveness

 

Ghislaine Pellat, Léopold Lessassy

Croissance des parts de marché des points de vente virtuels au détriment des circuits traditionnels de distribution : effet de crise ou nouveaux modèles ?

 

Evgeniya Tonkova

Flexible Marketing to Overcome the Downturn

 

Gaël Gueguen

Le dirigeant ingénieur et le dirigeant manager : quelles PME ?

 

Ghislaine Pellat Catherine Peyroux

Crise et compétitivité des PME : quel effet des relations interorganisationnelles?

 

Cristina Baptista

An Analysis of the Strategic Business Development of MNCs facing the turbulence of the Economic Environmental Crisis.

 

Adina Popovici Nagy Csaba

Le Rôle des Euro entreprises dans l’Intégration de la Région de l’Ouest de la Roumanie dans le Grand Marché Intérieur Européen

 

Zofia Mikołajczyk

Le manager de demain” – ses fonctions, compétences et formation dans l’environnement de la compétitivité globale du XXI-ème siècle

 

Mihaela Pasat

Qui de l’oeuf ou de la poule? Le management de l’enseignement vs l’enseignement du management

 

Grażyna Broniewska

Emotional Quality (EQ) as important managerial skills in virtual organizations

 

Monika Magyarics, Beata Nagyne Csoti

Solution Offered by IT Sector for Enterprises to Moderate Problems Caused by Global Crisis

 

 

15h30               Pause café

 

18h00               Réception dans le Club académique de l´Université

 

Vendredi 10 septembre 2010

 

9h00                Travaux en commission 1 – 4

 

10h30               Pause café

 

12 h 30             Déjeuner (Club académique de  l´Université)

 

14h00               Synthèse des travaux en commissions

 

15h00               Remise solennelle de diplômes de l´IFTG

 

16h00               Verre de vin

 

16h30               Clôture de la Conférence. Assemblée Générale du Réseau PGV

 

20h00               Départ du bateau mouche – promenade sur la rivière Vltava et dîner à bord

 

Samedi  11 septembre 2010   

 

Départ des participants

 

Commissions 

Commission 1 :           Gouvernance et collaboration internationale : nouveaux aspects des relations économiques et politiques

 

Commission :           L’Union Européenne et les Etats membres : les réponses spécifiques à la crise et leurs éventuelles conséquences

 

Commission 3 :           Comment surmonter la crise et comment renforcer la compétitivité globale : compétitivité des territoires d’une part et enjeux de la formation au management des entreprises d’autre part

 

Commission 4 :           20 ans de la coopération Franco-Tchèque dans le domaine de la formation à la gestion

 

 

SECRETARIAT ET ADRESSE DE LA CONFERENCE

 

Adresse : Université d’Economie de Prague, IFTG, Nám. W. Churchilla 4, 130 67 Praha

 

Téléphone :  + 420 224 098 537

 

Mail :  karetovv@vse.cz ; sterbovl@vse.cz

 

Frais d´inscription : 100 euros

 

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 11:20

BOURSES D’ÉTUDES 2010 / 2011

APPEL À CANDIDATURE

 

La Fondation EDF Diversiterre pourra verser aux étudiants travaillant en sciences humaines sur l’électricité, sur avis du Comité d’histoire de la Fondation :

-     Quatre bourses annuelles de 2500 euros

-     Entre trois et six bourses annuelles de 2500 ou 1250 euros, selon la qualité des dossiers.

 

Nous attirons l’attention des professeurs et des candidats sur les critères de sélection et de classement des dossiers qui seront les suivants :

- originalité du sujet, sérieux de la préparation de la recherche, qualité de la présentation du dossier.

- Les langues acceptées pour la réalisation du travail sont le français, l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien. Un résumé de dix pages, en français, est exigé pour tous les travaux non-francophones.

- Les sujets acceptés portent, au moins partiellement, sur l’histoire de l’électricité en France, en Europe ou ailleurs dans le monde (mais avec une approche comparée avec l’Europe dans ce dernier cas). Le versement des sommes est soumis au respect d’une convention d’études signée dès l’obtention de la bourse.

 

Les dossiers doivent être envoyés par courrier postal ou électronique le vendredi 29 octobre 2010 au plus tard:

 

Fondation EDF Diversiterre – Histoire

9, avenue Percier - 75008 Paris

Téléphone : 01 40 42 79 29

Mél : comite.histoire.electricite@gmail.com

 

Les dossiers comprendront les documents suivants, réunis dans une chemise ou attachés à un courriel indiquant les nom, prénom, adresse, coordonnées téléphoniques et électroniques du candidat :

- une lettre par laquelle le candidat demande une aide pour un sujet défini en accord avec le directeur de recherches et s’engage à respecter la convention d’études s’il est retenu ;

- un projet de recherche dactylographié (6 à 10 p.), mentionnant la problématique générale du sujet, les sources et les méthodes qui seront utilisées, et des éléments de bibliographie ;

- un curriculum vitæ détaillé du candidat ;

- un état des ressources financières du candidat pendant le temps de sa recherche ;

- une lettre de recommandation du Professeur sous la direction duquel la recherche sera menée, présentant l’étudiant et approuvant son projet ;

- une photocopie de la carte d’étudiant ou une attestation de recherche fournie par l’université ou le centre de recherche du candidat.

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 10:59

Histoire, Entreprise & Gestion

 

 

Groupe de travail piloté par

 

Didier Bensadon, université Paris-Dauphine

Nicolas Praquin, université Paris-Sud

Béatrice Touchelay, université Paris-Est

Philippe Verheyde, université Paris VIII

 

Dans la continuité des travaux menés ces dernières années autour de la Genèse de la décision, les organisateurs souhaitent poursuivre leur coopération, élargir les perspectives de recherche sur de nouveaux objets et ouvrir de nouvelles pistes de réflexion. Un cycle de quatre journées d’études est ainsi programmé pour les prochaines années, chacune abordant une thématique spécifique.

Il s’agit de s’interroger sur l’entreprise comme institution et système d’organisation inscrit dans le temps et dans l’espace, et dont la raison d’être conduit à l’avènement d’une science de gestion. Les hypothèses que nous souhaitons développer visent à promouvoir une réflexion sur l’entreprise considérée comme objet d’histoire, c’est-à-dire un construit et un vécu où la gestion joue un rôle structurant majeur.

Qu’est-ce qu’une entreprise ? Comment évolue-t-elle ? De quelle manière la gestion devient-elle une composante essentielle de son fonctionnement ? Quelles demandes ou contraintes exogènes et/ou endogènes influencent ses structures ? Quels sont les modalités et les enjeux des interventions des multiples acteurs, partenaires et interlocuteurs de l’entreprise lorsqu’ils poussent au développement et à l’application de normes comptables ?  

La démarche pluridisciplinaire engagée entre historiens et gestionnaires nécessite d’être étendue à d’autres disciplines. Les contributions d’économistes, de juristes et de sociologues sont particulièrement souhaitées de manière à enrichir ces échanges déjà féconds.

 

1re Journée d’études

Université de Paris 8

 

Comptabilités d’entreprises et Histoire XIXe – XXe siècles :

objets, pratiques et enjeux

 

Juin 2011

 

Le premier thème retenu consiste à s’interroger sur les comptabilités d’entreprises. Cette journée vise à mieux cerner comment la comptabilité constitue l’une des composantes majeures de l’entreprise.   

Trois pistes de réflexion seront abordées.

1.       L’objet comptable : il est sans doute pertinent de penser que la séquence 1940-1945 marque une coupure entre une période caractérisée par l’absence de normes et de réglementations et le second vingtième siècle où s’élaborent et s’imposent peu à peu des conventions comptables, pour aboutir aux normes comptables internationales. L’histoire, la gestion ou le droit notamment peuvent-elles permettre de mieux comprendre ces évolutions ? Y a-t-il des inflexions particulières liées à des contextes ou à des innovations ? Dans quelle mesure des hommes ou des femmes  ont-ils pu contribuer à ces changements ? Que traduit et que signifie l’absence de comptabilité ? Peut-on parler d’entreprise sans comptabilité et comment en parler ?

2.       Les pratiques comptables : celles-ci résultent en premier lieu de la manière dont les hommes ou les femmes - qui deviennent des professionnels de la comptabilité et s’imposent à l’entreprise - exercent leur mission. Quelle est leur formation ? De quels outils et de quels relais institutionnels ou non disposent-ils ? Quelles sont les influences majeures, nationales et étrangères, qui participent à l’élaboration d’une « science comptable » ? Est-ce que cette « science comptable » en formation conduit à des changements dans les formes d’organisation de l’entreprise ou, inversement, n’est-ce pas plutôt les mutations de l’entreprise qui aboutissent à des innovations comptables ?

3.       Les enjeux de la comptabilité : Pour qui et pourquoi la comptabilité des entreprises se développe-t-elle ? Comment expliquer les résistances qu’elle suscite et de quelles manières sont-elles dépassées ? Comment déterminer la part respective des cinq principaux champs socio-économiques qui structurent les pratiques et favorisent leur diffusion homogène : la pression fiscale et le rôle de l’Etat ; le système bancaire qui assure le financement ou la trésorerie ; les actionnaires intéressés aux gains en dividendes ou en capital; le grand public et la diffusion de l’information économique ; enfin et peut-être surtout la direction de l’entreprise qui souhaite optimiser la gestion.

            Ces quelques réflexions et pistes de recherches ne visent pas l’exhaustivité ; toutes propositions centrées sur la problématique générale de la journée d’études seront les bienvenues.

 

**

*

Les propositions de communications avec titre (3 pages maximum) et un court CV sont à envoyer à

Béatrice Touchelay : beatrice.touchelay@free.fr

Pour le 30 novembre 2010

La réponse du comité de sélection sera envoyée courant janvier 2011

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Appels à comm.
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 13:36

La Délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture et de la Communication) compte parmi ses missions l'enrichissement et la modernisation de la langue française. A ce titre, elle concourt, en lien avec la Commission générale de terminologie et l'Académie française, à l'élaboration de néologismes permettant à chacun de disposer d'équivalents français aux termes étrangers. A l'heure actuelle, plus de 5 000 termes ont été publiés au Journal officiel et sont accessibles sur la base de données www.franceterme.culture.fr.

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 06:22

Un message de Ludovic FRANCOIS aux entreprises souhaitant proposer une mission à des étudiants de HEC

 

 

Madame, Monsieur,

 

Nous organisons, comme chaque année, le séminaire conseil du Mastère HEC management des risques internationaux. Nous recherchons donc des entreprises qui pourraient proposer des missions à nos étudiants.

Ce séminaire doit commencer le  29 septembre et se terminera fin décembre. Les étudiants seront repartis par groupe de 3 et devront réaliser un travail de conseil pour une entreprise (ou une administration) en consacrant une journée par semaine à la mission. Les étudiants devront travailler de manière autonome mais néanmoins avec des briefings réguliers (au minimum 1 par mois) dans l'entreprise. Ils seront également encadrés par un professeur d'HEC.

Le délivrable fera l'objet de deux présentations: une première exhaustive en entreprise et une seconde de 20 mn devant un jury à HEC composé d'une trentaine de professionnels (sauf problématique confidentielle). Le coût est de 2500 € au total (+ frais éventuels) par équipe et servira à financer un voyage d'étude en mai. 

Nous devons, avant le 15 septembre, établir la liste des entreprises qui souhaitent retenir une ou plusieurs équipes. Si vous souhaitez des informations complémentaires, je suis évidemment à votre disposition.

 

Bien cordialement

 

Ludovic FRANCOIS

Professeur affilié à HEC Paris

Bâtiment L, 1 rue de la Libération

78351 JOUY EN JOSAS CEDEX

Tel: 01.39.67.95.90

http://www.ludovic-francois.fr

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------

Orange vous informe que cet  e-mail a ete controle par l'anti-virus mail.

Aucun virus connu a ce jour par nos services n'a ete detecte.

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 04:51

ARPEJEH rassemble ses membres et partenaires au Jardin d'Acclimatation, à l'occasion de la célébration de son deuxième anniversaire. Une matinée de témoignages organisée pour continuer la mobilisation autour de l'accompagnement des élèves et étudiants handicapés dans leurs projets de formation.

Cinq ans après la loi du 11 février 2005 sur « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », l'association ARPEJEH poursuit son action en faveur de la formation et la qualification des jeunes handicapés.

Après deux ans d'activité et grâce à l'implication des collaborateurs des 41 organisations privées et publiques membres de l'association, 545 élèves et étudiants ont pu bénéficier d'une des actions initiées par ARPEJEH (stages, visites d'entreprises, accompagnement d'un collaborateur, etc.).

« C’est dans l’expérience de la rencontre que peut émerger l’envie de participer au monde professionnel et plus largement d’accéder à la citoyenneté. »

Boris BERTIN, Délégué Général ARPEJEH

Pour mieux répondre aux attentes des jeunes handicapés, l'association continue de renforcer ses liens avec des organisations de tous secteurs, développe ses relations avec les partenaires de l'Enseignement, de la Culture et du Handicap et se déplace également en région. La rentrée 2010-2011 sera ainsi marquée par l'arrivée d'ARPEJEH en Rhône-Alpes.

D'autre part, l'association fera évoluer deux de ses actions en direction des élèves et proposera un premier atelier d'accompagnement à la construction de projet professionnel pour les étudiants, dès l'année prochaine.

Pour en savoir plus sur l'association ARPEJEH, rendez-vous sur notre site internet : www.arpejeh.com

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Infos de la rédact°

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif