Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 21:00

organisée par Didier Bensadon (Paris Dauphine - DRM) ; Nicolas Praquin (Paris Sud) ; Béatrice Touchelay (Lille 3 - IRHiS) et Philippe Verheyde (Paris 8 - IDHE)

L’argent des entreprises
8 juin 2012
Université de Lille 3 – IRHiS

Salle de séminaire de l’IRHiS A 301

9h30 - 9h45 Accueil, Catherine Denys, université de Lille3, directrice de l'IRHiS

9h45 - 10h Introduction, Béatrice Touchelay, université de Lille3 - IRHiS

Session 1. 10h-11h30 Argent, familles et réseaux

Présidence Albert Broder (université de Paris Est – Créteil)

- Viera Rebolledo-Dhuin (université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines), « Système(s) et réseaux de financement de la librairie parisienne au XIXe siècle »

- Jean-Luc Mastin (université de Lille3 – IRHiS) "L’argent des « grandes familles » du Nord au XIXe siècle"

11h30-11h45 Pause café

Session 2. 11h45-13h15 Financements et stratégies

Présidence Didier Bensadon (université de Paris-Dauphine - DRM UMR CNRS 7088)

- Alain Cortat (université de Neuchâtel, Suisse), "Le financement d'entreprises de la mécanique, de l'industrie électrique et de l'alimentation en Suisse 1870-1970"

- Anne Dalmasso et Régis Boulat (université de Grenoble - LARHRA), "Financement, stratégies et gestion du groupe Rossignol pendant le second vingtième siècle"

13h15 - 14h30 Déjeuner

Session 3. 14h30-16h45 L'argent des entreprises dans la société : usage et contrôle

Présidence Jean François Eck (université de Lille3 - IRHiS)

- Stéphane Lembré (université de Lille3 - IRHiS), "Politique d’enseignement technique et argent des entreprises. La mise en place de la taxe d’apprentissage dans le Nord de la France (années 1920 et 1930)"

- Nathalie Joly (AgroSup Dijon LISTO-D, INRA UR 718), "De la basse-cour à la laiterie : la « petite entreprise » de la fermière et sa « bonne » gestion."

- Catherine Vuillermot (université de Franche-Comté, laboratoire des sciences historiques EA 2273), "CETELEM et SOFINCO : gagner de l’argent en en prêtant pour la consommation"

16h45-17h Conclusions de la journée, Philippe Verheyde (université de Paris 8 Saint-Denis, IDHE)

Pour toute information complémentaire : beatrice.touchelay@free.fr

Pour vous y rendre : Métro Pont de Bois, université de Lille3, le parcours sera fléché sur le campus

http://documents.univ-lille3.fr/files/espaces/services/communication/plan/plan.pdf (salle IRHiS, voir n°25 sur le plan)
Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 11:18
 Inscription et programme : http://www.sciencespolille20ans.com/colloque-de-philosophie-economique/ 

Pour toute information supplémentaire, veuillez écrire à l'adresse du colloque: philoeco@sciencespo-lille.eu

http://jeunesennord.cg59.fr/upload/resources/1115-Colloque%20international.PNG

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 14:28

Pour sa 23e édition, la Conférence d’INAISE du 1er juin 2012 aura pour thème :

Comment la finance sociale peut-elle contribuer à la lutte contre le changement climatique ?

Vendredi 1er Juin 2012 – de 9h à 18h30
L’Usine

379, avenue du Président Wilson – 93210 La Plaine Saint-Denis

Créé à Barcelone en 1989 à l'initiative de sept organisations financières de l'économie sociale, le réseau INAISE (Association Internationale des Investisseurs dans l’Économie Sociale) compte aujourd’hui plus de 54 membres du monde entier. Plateforme mondiale de la finance sociale, INAISE organise chaque année une Conférence Internationale qui réunit les investisseurs sociaux pour traiter des grands enjeux liés à leur secteur d’activité et identifier les opportunités de coopérations vectrices d’un changement social et environnemental. Chaque conférence encourage les échanges d’expériences, les réflexions collectives et des mises en relation innovantes entre acteurs. Cette année, elle est organisée par la SIDI, sur le thème du rôle de la finance sociale dans la lutte contre le changement climatique.

Les effets du changement climatique sont plus que jamais une préoccupation d’actualité et concernent aussi le secteur de la finance sociale. En effet, les acteurs de ce secteur se distinguent de ceux de l’économie classique par la volonté de parvenir à un modèle de développement « durable » (à la fois économique, social et environnemental). La question du long terme est donc essentielle pour les acteurs de l’économie sociale : ils doivent s’adapter au changement climatique en cours, mais aussi se préparer aux probables bouleversements climatiques futurs, par des actions concertées et d’envergure.

Dans le cadre de l’Accord de Copenhague, les Etats ont pris l’engagement de fournir 100 milliards de dollars supplémentaires par an pour financer la lutte contre le changement climatique d’ici à 2020. Cependant, des problèmes opérationnels et d’ordre politique freinent fortement cette progression, raison pour laquelle, les acteurs de la finance sociale peuvent et doivent jouer un rôle significatif et complémentaire afin d’améliorer leur impact environnemental. Pour cela, ils doivent mettre en place des outils adaptés et nouer des partenariats stratégiques pour répondre au mieux aux besoins non seulement de l’humain mais aussi de ceux de la nature.

Aussi, les instances d’INAISE souhaitent que cette Conférence puisse faire date, qu’elle pose les jalons d’une prise d’engagements fermes pour atteindre des résultats pratiques et applicables.

La Conférence 2012, présidée par Dominique Lesaffre, de la SIDI et Président d’INAISE, sera articulée de la façon suivante :

- Une séance plénière d’introduction avec l’intervention de grands témoins

- 4 ateliers

. Banques éthiques et investisseurs sociaux face au changement climatique : risques, opportunités et pratiques

. Services financiers et habitat respectueux des exigences de l’environnement

. Acteurs publics et financement des activités liées au changement climatique

. Engager les différentes catégories d’acteurs de l’économie sociale dans le cadre de la lutte contre le changement climatique

- Enfin, une séance plénière en fin d’après-midi qui portera sur la restitution et la synthèse des ateliers, ainsi que sur la définition d’un agenda de travail.

Renseignements et contacts

Organisateur : SIDI – Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement

La SIDI, Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement, a été créée en 1983 par le CCFD-Terre Solidaire et contribue à la promotion d’une économie sociale et solidaire en tant qu’investisseur social. www.sidi.fr

La Conférence INAISE 2012 est ouverte à tous

Vous pouvez dès à présent vous inscrire en ligne sur : www.inaise.org

Pour tout renseignement complémentaire sur la Conférence ou sur les activités du réseau, merci de contacter :

Dominique LESAFFRE
Président du réseau INAISE
d.lesaffre@sidi.fr

Iphigénie MORAITINI
Coordinatrice du réseau INAISE
iphigenie@inaise.org

http://www.inaise.org - inaise@inaise.org

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 09:35

Reconfigurer son réseau supply chain
vendredi 1er juin 2012 à Bordeaux

BEM accueille pour la 23e année les directeurs supply chain du monde entier pour débattre et échanger lors du Forum Supply Chain ISLI, vendredi 1er juin 2012 à Bordeaux. Au travers des expériences des entreprises, cette édition abordera les nécessités de reconfigurer les réseaux supply chain.

SEPHORA, DANONE, HENKEL, CDISCOUNT, LECTRA, GENERAL MICROCIRCUITS, ENERGIZER, LFB, OHB SYSTEM, BABYLISS sont quelques-unes des entreprises qui viendront exposer la stratégie réseau de leur Supply Chain.

Inscription au Forum Supply Chain Isli 2012 : www.bem.edu/ForumSupplyChain2012

http://www.bem.edu/var/ezflow_site/storage/images/media/images/colloque/16919-1-fre-FR/colloque.png

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 05:35

Mercredi 30 mai 2012

 

Université Paris 10 Nanterre, bâtiment B, Salle du Conseil

Pour participer à cette journée s'inscrire auprès de Jocelyne Barré (jbarre@u-paris10.fr)
Date limite d'inscription le mercredi 23 mai 2012

Programme

9h45 : Accueil des participants.

10h00-11h00 : Olivier De Bandt (Directeur des Études au Secrétariat Général de l'Autorité de contrôle prudentiel)
"The Sovereign Crisis- Key issues & Perspectives".

11h00-12h00 : Yves Zlotowski (économiste en chef à la coface) et François Xavier bellocq (responsable de la division Analyse macro-économique et risque pays à l'afd) "Les leçons des crises émergentes pour la zone euro".

12h00-13h45 : Déjeuner pour tous les inscrits à la journée

13h45-14h45 : Norbert Gaillard (économiste, consultant indépendant),
"Les limites de la notation souveraine"

14h45–15h45 : Yamina Tadjeddine (Université Paris Ouest Nanterre la Défense) et Malik Bozzo-Rey (philosophe, Université catholique de Lille),
"Souveraineté financière et légitimité politique : la démocratie réduite à l'expertise"

16h00-17h00 : Jérôme Sgard (CERI, Science Po)
"The IMF meets commercialbanks : sovereign debt restructuring between 1970 and 1989"

http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/images/FORMATION/CNI27/upx_logo.gif

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 05:35

Mercredi 30 mai 2012

Université Paris 10 Nanterre, bâtiment B, Salle du Conseil

Pour participer à cette journée s'inscrire auprès de Jocelyne Barré (jbarre@u-paris10.fr)
Date limite d'inscription le mercredi 23 mai 2012

Programme

9h45 : Accueil des participants.

10h00-11h00 : Olivier De Bandt (Directeur des Études au Secrétariat Général de l'Autorité de contrôle prudentiel)
"The Sovereign Crisis- Key issues & Perspectives".

11h00-12h00 : Yves Zlotowski (économiste en chef à la coface) et François Xavier bellocq (responsable de la division Analyse macro-économique et risque pays à l'afd) "Les leçons des crises émergentes pour la zone euro".

12h00-13h45 : Déjeuner pour tous les inscrits à la journée

13h45-14h45 : Norbert Gaillard (économiste, consultant indépendant),
"Les limites de la notation souveraine"

14h45–15h45 : Yamina Tadjeddine (Université Paris Ouest Nanterre la Défense) et Malik Bozzo-Rey (philosophe, Université catholique de Lille),
"Souveraineté financière et légitimité politique : la démocratie réduite à l'expertise"

16h00-17h00 : Jérôme Sgard (CERI, Science Po)
"The IMF meets commercialbanks : sovereign debt restructuring between 1970 and 1989"

http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/images/FORMATION/CNI27/upx_logo.gif

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 19:03

Collioure 19 et 20 mars 2012
Chapelle du Château royal
Université de Perpignan Via Domitia (France)

Les progrès dans les techniques de production, de conservation et de préparation des aliments ont considérablement modifié les modes de consommation alimentaires depuis le 19e siècle. L'évolution radicale de la mobilité nationale et intercontinentale a permis l'organisation de flux de denrées périssables comme de longue conservation de plus en plus importants. L'introduction de produits alimentaires nouveaux et de cultures innovantes a renouvelé les habitudes de consommation de l'ensemble de la population. Dans ce mouvement d’innovations successives et combinées, les questions de sécurité alimentaire sont devenues des enjeux essentiels afin de garantir la santé des consommateurs. Elles concernent tout autant le contenu des assiettes que les contenants qui permettent de les acheminer et de les conserver, ou les techniques de conservation et de cuisson. La confiance est alors un élément central du jeu des acteurs qui surgit  avec plus d’acuité lors de chaque crise, de celle de la vache folle au bisphénol dans les biberons. Outre la perspective d’une publication, l’atelier se donne pour tâche d’approfondir la réflexion autour de ces questions et des collaborations possibles à l’échelle internationale.

Programme à retrouver sur www.CarrefourUncombatpourlaliberte.fr 

 

Participants

Karin Zachmann, professeur, Fachgebiet für Geschichte der Technik /Munich Center for Technology in Society TUM, c/o Deutsches Museum

Jean-Pierre Williot, professeur, université François-Rabelais Tours, CERMAHVA (EA 4247)

Alexandre Teyssier, docteur en histoire, université François-Rabelais, Tours, CERMAHVA (EA 4247)

Claude Riss, ancien responsable de Pechiney World Trade (PWT)

Per Østby, professeur, Centre for Technology and Society Department of Interdisciplinary Studies of Culture, Norwegian University of Science and Technology, Trondheim

Nicolas Marty, professeur, université de Perpignan Via Domitia, CRHiSM (EA 2984)

Corinne Marrache, maître de conférences, université Michel de Montaigne Bordeaux 3, CEMMC (EA 2958)

Florence Hachez-Leroy, IUF, maître de conférences, université Lille Nord de France, Centre de Recherches Historiques, EHESS/CNRS (UMR 8558)

Marc de Ferrière, professeur, université François-Rabelais Tours, président de l’IEHCA, CERMAHVA (EA 4247)

Carole Carribon, maître de conférences, université Michel de Montaigne Bordeaux 3, CEMMC (EA 2958)

Christophe Bouneau, professeur, université Michel de Montaigne Bordeaux 3, directeur Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, CEMMC (EA 2958)

Christine Bouneau, professeur, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, CEMMC (EA 2958)

Guyonne Blanchy, docteur en histoire, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, CEMMC (EA 2958)

 

L’entrée est libre, l’inscription est souhaitée auprès de nicomar@univ-perp.fr

 

Lundi 19 mars 2012

10:00. Welcome and introduction. Marc de Ferrière, Florence Hachez-Leroy, Nicolas Marty

10:15-12:30. Session 1/ Glass Trajectories – Trajectoires du verre.

Christophe Bouneau, « Les trajectoires d’innovation de la bouteille de vin en France du XVIIIe au XXIe siècle : la construction sous tension d’un système d’emballage et de conditionnement alimentaires – The Innovation Trajectories of the Wine Bottle in France: the Construction under Tension of a System of Food Packaging and Conditioning (18th, 21th centuries) »

Guyonne Blanchy, « La trajectoire de l’emballage du vin en Argentine – The Trajectory of Wine Packaging in Argentina »

Alexandre Teyssier, « Le verre à l’épreuve des évolutions des emballages alimentaires au cours des années 1960 – The Glass confronted with Evolutions of Food Packaging during the 1960’s. »

Discussion

12h30-14h Pause déjeuner

14:00-17:30. Session 2/ Alimentation, technologie et confiance

 

Mardi 20 mars 2012

9h-10h. Session 3/ Emballages, produits, mobilité

Corinne Marache, “Les paniers paysans au XIXe siècle :  Fabrication, types et usages d’un objet majeur de l’emballage, du transport et du conditionnement alimentaire » The peasants baskets  in the nineteenth century : Manufacture, types and uses of a major object of the packaging and food transportation.

Jean-Pierre Williot, « Le rail et l'emballage : de l'avarie à la norme 1946-1960 – Rail and Packaging: from the Damage to the Standard 1946-1960 »

Nicolas Marty, « Le rôle de l’emballage dans la diffusion d’un produit : le cas de l’eau embouteillée en Europe – The Role of Packaging in the Distribution of a Product: the Case of Bottled Water in Europe »

10:00-12:00. Session 4/ Emballage et innocuité

Florence Hachez Leroy, « Emballage et risque alimentaire : du débat scientifique à la polémique publique, 19e-20e s. – Packing and Food Risk: Scientific Debate vs Public Polemic, 19th-20th »

Témoin : Claude Riss, ancien Responsable de PWT (Pechiney World Trade), Pechiney, l’emballage alimentaire et la question du risque alimentaire

Discussion / Round Table.

12:00 – 13:30 pause déjeuner – lunch

13:30-16:30 Session 5/ Bilan, publications, prospectives – Summing up, Publishing, further work

Réflexion sur les publications :

Entreprises et histoire. Objectif, calendrier, propositions

Histoire de l’emballage alimentaire en France, calendrier de publication

Apports du programme en termes de sources et documentation (Présentation de Guyonne Blanchy)

Fin 16h30 - départ avion à Perpignan.

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 14:40

COLLOQUE SCRIPT – UFR LAM

UNIVERSITÉ D’EVRY

27 ET 28 MARS 2012 DE 10H À 20H

PROGRAMME

L’objectif du colloque est de montrer la signification et les effets des pratiques culturelles et interculturelles dans le cadre de la globalisation. Ces pratiques peuvent accompagner et participer de la globalisation sous sa forme néo-libérale. Mais elles peuvent aussi contribuer à interroger, réorienter et refonder la globalisation en respectant les principes d’un projet humain partagé. La construction d’alternatives culturelles et interculturelles autres que les formes néolibérales permet de trouver des issues positives au paradoxe de la globalisation.

27 MARS

AMPHI AUDIO
BÂT. 1ER CYCLE

9h30 : Allocution de bienvenue du Président de l’UEVE,

Philippe Houdy

9h45 : Introduction, Damien Ehrhardt et Xavier Sanchez

Panel 1. Paradoxes de la globalisation, président de panel : Abdoul H. BA

10h : Débat sur les Paradoxes

de la globalisation : management de l’humain animé par Xavier Sanchez après la projection d’extraits du film “La gueule de l’emploi

11h45 : PAUSE-CAFÉ

12h : Daniel Bachet,

Démocratie et management par le nombre

12h45 : Discussion

13h : PAUSE DÉJEUNER

Panel 2. Espaces et cultures, président de panel :

Philippe Naszalyi

14h30 : Vasoodeven Vuddamalay, Migrations, villes globales et justice spatiale

15h : Abdoul H. BA, Pratiques culturelles et production des territoires

15h30 : Damien Ehrhardt et Hélène Fleury, Utopie et espace

16h : PAUSE-CAFÉ

Panel 3. Langues et interculturalité, président de panel : Xavier Sanchez

16h15 : Christian Boëly,

La culture anglophone et son impact sur la globalisation

16h45 : Christine Bonneville,

Les lois Hartz : le grand basculement de l’Allemagne

17h15 : Communication-Débat : Les indignés, Xavier Sanchez et Damien Ehrhardt

28 MARS

AMPHI AUDIO
BÂT. 1ER CYCLE

Panel 4. Arts et globalisation, président de panel :

Damien Ehrhardt

10h30 : Roméo Agid,

Logo musical : approches théoriques et critiques d’une élémentarisation transculturelle des modèles cadentiels dans la publicité télévisuelle

11h : Michèle Humbert,

Le Globe de l’art : le regard des artistes

11h30 : Discussion

12h : PAUSE DÉJEUNER

Panel 5. Quelles solutions face aux paradoxes de la globalisation ?

13h45 : Conférence-Débat : Jean-Pierre Garnier,

La culture face à la globalisation : arme ou alibi ?, débat animé par Daniel Bachet

15h45 : PAUSE-CAFÉ

16h : Projection-Débat : La crise en Grèce, débat animé par Brigitte Gauthier.

Invité : Nicos Panayotopoulos

20h : Spectacle Le cas de la famille Coleman de C. Tolcachir, Théâtre de Melun-Sénart

UNIVERSITÉ D’EVRY-VAL-D’ESSONNE

Amphi Audio - Bât. 1er Cycle
Bd. François Mitterrand
91025 Evry
RER D : Arrêt Evry - Courcouronnes
www.univ-evry.fr 

Plan et programme

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 12:20

De l’intergénérationnel à la diversité sociale 

Le 29 mars 2012 se tiendra à l’ESG Management School à partir de 10h un colloque sur les nouvelles formes de coopération en entreprises organisés par Serge Guérin et Yoann Bazin.

Dans un monde en perpétuel changement où cohabitent des individus aux parcours personnels et professionnels extrêmement différents, les entreprises ne peuvent pas échapper à ces multiples bouleversements auxquels elles sont souvent exposées. Le Research Lab de l’ESG Management School essayera de répondre aux enjeux qu’occasionne cette nouvelle société.

En effet, l’un des enjeux primordiaux du management en entreprise est d’être capable d’organiser, de faire coexister et de générer de la coopération entre des publics aux attentes et aux besoins multiples issus d’origines et de situations diverses.

Le véritable pari pour le manager moderne est d’être capable de répondre à ces problématiques sous peine de risquer un éloignement croissant entre les attentes des salariés potentiels et les besoins des organisateurs.

Le Research Lab propose durant la journée du 29 mars de répondre dans un premier temps, à la question de l’existence et le fonctionnement des coopérations intergénérationnelles puis d’aborder le défi de la diversité et la diversité des défis que rencontre aujourd’hui l’Entreprise ; Sans omettre, de réfléchir sur les exigences démocratiques auxquelles doivent faire face les sociétés.

- Serge Guérin Docteur en sciences de l'information et de la communication de l'Université Paris III-Sorbonne Nouvelle et titulaire d'une Habilitation à diriger des recherches (HDR), il est professeur de marketing et communication à l'ESG Management School, dont il dirige la chaire "Management des seniors".
- Yoann Bazin Docteur en Gestion, titulaire d’un DEA en sociologie et Sciences de Gestion, il est professeur de management à l’ESG Management School et s’occupe du Research Lab de l’ESG Management School.

Pour s'inscrire

http://www.pole-esg.fr/newsletter/improving-people/images/11-11_Research_Lab.png

en partenariat avec 

titre-revue.jpg 

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 22:09

« L’ANTI-PHYSIOCRATIE »

 

CRITIQUES ET OPPOSITIONS AU MOUVEMENT PHYSIOCRATE, DE LA FIN DES ANNÉES 1750 AU MILIEU DU 19E SIÈCLE

 

Colloque international

 

Lyon, 12-13 Avril 2013

 

 

Organisé par

 

TRIANGLE, UMR CNRS 5206, ENS-LSH, IEP de Lyon, Université Lyon 2, Université de Saint-Etienne

 

IDHE, UMR CNRS 8533, Université Paris 8

 

LED, EA 3391, Université Paris 8

 

 

Appel à communications (Date limite de réception des propositions : 30 septembre 2012)

 

Si les théories de Quesnay, de ses disciples et des physiocrates « dissidents » ont fait l’objet de très nombreux commentaires, si la diffusion internationale de la physiocratie ou ses prolongements sous la Révolution française et dans les premières décennies du 19e siècle ont donné lieu à des colloques et des publications, il n’en va pas de même de la critique de la physiocratie.

 

 Ce thème, longtemps laissé en friche, fait aujourd’hui l’objet d’un regain d’intérêt et c’est dans ce cadre que nous nous inscrivons. En effet, plusieurs journées d’études auront lieu en Norvège en septembre 2012 sur la physiocratie et les oppositions qu’elle a soulevé dans l’espace européen jusqu’à la fin du 18e siècle. Dans le prolongement de cette première manifestation, et dans une optique de complémentarité, le colloque international de Lyon a pour objet de couvrir les champs les plus larges possibles de l’anti-physiocratie et de l’opposition aux principes et aux pratiques physiocrates. Il s’agit en particulier de se positionner sur une perspective longue, qui va des prémices de l’école jusqu’aux critiques adressées aux idées physiocrates par les économistes, théoriciens et pamphlétaires de la première moitié du 19e siècle. Nous souhaitons que le colloque ait un souci d’exhaustivité en ne se cantonnant pas à l’économie et l’histoire proprement dites, et en ouvrant le champ d’étude à l’ensemble des idées, courants et réactions anti-physiocrates, quelles que soient les formes qu’elles revêtent. À titre indicatif, on peut mentionner en particulier :

 

 - Les travaux des théoriciens qui se sont opposés à l’école de Quesnay sur le plan analytique : Forbonnais, Galiani, Graslin ou Montaudouin de la Touche, mais aussi Accarias de Sérionne, Béardé de l’Abbaye, Costé de Saint-Supplix, Pesselier, Pfeiffer, ou Tiffaut de la Noüe par exemple,

 

 - Les œuvres des Républicanistes classiques et des opposants « politiques » à la physiocratie (Mably, Rousseau, Linguet, Necker…),

 

 - La critique qui affleure de la littérature, de la poésie, des fables et du théâtre (Voltaire, L.-S. Mercier,…),

 

 - Les revirements de personnages d’abord proches, puis très critiques avec la physiocratie, à l’image de Diderot,

 

 - Les réactions des cours souveraines, de l’élite éclairée, mais aussi les réactions populaires, à la politique et même à la pensée physiocrate (chansons, libelles…) ;

 

 - Les critiques des théoriciens du 19e siècle (en particulier des premiers socialistes et des économistes « libéraux » français) sur la physiocratie de l’école et ses prolongements après la Révolution ;

 

 - Les critiques des expériences et théories physiocrates à travers le monde.

 

 

Ce colloque se veut donc ouvert très largement au-delà des seuls historiens et historiens de la pensée économique, et invite les chercheurs qui s’intéressent à l’histoire politique, littéraire, culturelle des années 1750 jusqu’au milieu du 19e siècle, à soumettre leurs propositions sur ce thème fédérateur de l’opposition à la physiocratie – dans toutes ses dimensions.

 

Les propositions de 800 mots au plus, en français ou en anglais (les participants s’exprimeront au choix dans l’une ou l’autre de ces langues), sont attendues avant le 30 septembre 2012 à l’adresse suivante : antiphysiocracyconference@ish-lyon.cnrs.fr

 

 

Conférencier invité : Steven L. Kaplan, Cornell University

 

Comité d’organisation

 

Gérard Klotz, Université Lyon 2

 

Philippe Minard, Université Paris 8 et EHESS

 

Arnaud Orain, Université Paris 8

 

Jean-Pierre Potier, Université Lyon 2

 

Claire Silvant, Université Lyon 2

 

 

Comité scientifique

 

Manuela Albertone, Université de Turin

 

Antonella Alimento, Université de Pise

 

Loïc Charles, Université de Reims

 

Alain Clément, Université de Tours

 

Gilbert Faccarello, Université Paris 2

 

Pierre-Henri Goutte, Université Lyon 2

 

Steven L. Kaplan, Cornell University

 

Gérard Klotz, Université Lyon 2

 

Florence Magnot, Université Montpellier 3

 

Philippe Minard, Université Paris 8 et EHESS

 

Antoin Murphy, Trinity College Dublin

 

Arnaud Orain, Université Paris 8

 

Martial Poirson, Université Grenoble 3

 

Jean-Pierre Potier, Université Lyon 2

 

Nicolas Rieucau, Université Paris 8

 

Michael Sonenscher, Université de Cambridge

 

Philippe Steiner, Université Paris 4

 

Christine Théré, INED

 

André Tiran, Université Lyon 2

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Colloques

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif