Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog animé par Yves Soulabail

nouveau site

NOUVEAU SITE 

haut.gif

14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 09:49

Programme PEPITE (AEI-AIREPME)
21, 22, 23 mai 2014, Marseille

Sans-titre-1.jpg


MERCREDI 21 mai 2014
 (Terminal MPCT)
18H30: Apéritif et prix de la thèse
20H : Dîner de gala

JEUDI 22 MAI 2014
8H-20H : Marseille (Palais du Pharo), stand national PEPITE avec PEPITE PACA Ouest

  • 8H Accueil
  • 9H Ouverture - Michel BON
  • 9H30 - 13H conférences et table ronde, chercheurs internationaux avec la participation exceptionnelle de Henry MINTBZBERG, Andrew PETTIGREW, Denise ROUSSEAU et Bill STARBUCK
  • 14H30-16H00 table ronde ARIANE : Faire gagner l’entrepreneuriat et les PME : comment ?animation Y.LAROCHE (Pt ARIANE)
    - Stéphane AGUIRAUD, past-président du Groupement des Entreprises du Pays d’Aix, 
    - Jean-Pierre BOISSIN, président de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation et missionnationale Entrepreneuriat-Etudiant(PEPITE), 
    - PierreLOUART, universitaire
    - Jean-Michel POTTIER, vice-président de la CGPME

    Grands Témoins
    - Patrick JACQUEMIN, co-fondateur de rueducommerce.fr
    - Tanguy BARD DE CONSTANCE, fondateur Biodegr'AD
  • 16H30 - 17H Remise du prix ARIANE-FNEGE meilleure étude de cas
  • 18H30 cocktail au Pharo
  • 20H30 soirée optionnelle, mise en réseau PEPITE et Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovationau bord de la Corniche, (participation partielle : 20 euros préinscription obligatoire auprès de PEPITE PACA Ouest coordinatrice marie.decroix-taffet@univ-amu.fr )

VENDREDI 23 MAI 2014
9H-18H
Marseille à KEDGE (navette centre ville - hôyel KEDGE)

  • 8H30 Accueil
  • 9H30-10H30 Ouverture Jean-Pierre BOISSIN (Président AEI) ; Olivier TORRES (Président AIREPME)
    Plénière 1 Education entrepreneuriale
    - Alain FAYOLLE (EM Lyon)
    - Catherine LEGER-JARNIOU (Université de Dauphine)
    - Christophe SCHMITT (Université de Lorraine)
    - Marie DECROIX-TAFFET (PEPITE PACA Ouest)
  • 10H30-12H Première session Ateliers dont Atelier PEPITE : Structuration thématique PIA et groupes de travail, statut étudiant-entrepreneur, maquette DU PEPITE
  • 12H-13H30 Déjeuner, Conseil d’Administration AEI
  • 13H30-15H Deuxième session Ateliers
  • 15H15-16H15 Plénière 2 : La valorisation des connaissances
    Philippe MUTRICY (BPI France)
    - Josée St-PIERRE (UQTR, Canada)
    - Thierry VERSTRAETE (Université de Bordeaux)
  • 16H30-18H Troisième session Ateliers

Inscription : http://fnege.magnesia-process.org rubrique AEI/AIREPME
Ce programme également disponible en cliquant ici

 

 

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 19:11

www.management2014.fr

 La FNEGE et les Associations Scientifiques de Gestion
ATLAS / AFMI, AEI / AIREPME, ADERSE, ARAMOS, AFMAT, AIRL,
et AIMS / AFM / AGRH / AFMD / AFC
ont publié le programme complet de leur manifestation

 CONSULTEZ-LES EN LIGNE !

 le-forum-des-academiques-et-des-professionnels-du-manageme.jpg

>> AIRL – Consortium doctoral du lundi 19 mai et Conférence RIRL des mardi 20 & mercredi 21 mai

>> ATLAS-AFMI – Atelier doctoral du lundi 19 mai et 4e Conférence des mardi 20 & mercredi 21 mai

>> ADERSE – 11e Congrès des mardi 20 & mercredi 21 mai

>> AFM/AGRH/AIMS/AFC/AFMD – Journée diversité du mercredi 21 mai

>> AFMAT – Conférence du mercredi 21 mai

>> Journée FNEGE du jeudi 22 mai et dîner de gala du mercredi 21 mai

>> AEI/AIREPME – Journée du vendredi 23 mai

>> ARAMOS – Congrès du vendredi 23 mai

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 02:11

Mission d’évaluation et de contrôle (MEC)

La mission d’évaluation et de contrôle (MEC) de la commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire, présidée par M. Alain Claeys (SRC, Vienne) et M. OlivierCarré (UMP, Loiret), poursuit ses auditions ouvertes à la presse sur le thème de la gestion des programmes d’investissements d’avenir relevant de la mission Recherche et enseignement supérieur. Les rapporteurs sur ce sujet sont M. Alain CLAEYS (SRC, Vienne) et M. Patrick HETZEL (UMP, Bas-Rhin).

La mission entendra mardi 22 avril 2014 :

A 15 heures : M. Bernard BIGOT, administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique (CEA)

A 16 heures : M. Jean-Charles HOURCADE, directeur général de France Brevets

fromantin assemblee nationale

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 04:52

Audition ouverte à la presse

sur la gestion des programmes d’investissements d’avenir

relevant de la mission Recherche et enseignement supérieur

 

Mardi 8 avril 2014

La mission d’évaluation et de contrôle (MEC) de la commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire, présidée par M. Alain Claeys (SRC, Vienne) et M. Olivier Carré (UMP, Loiret), poursuit ses auditions sur le thème de la gestion des programmes d’investissements d’avenir relevant de la mission Recherche et enseignement supérieur. Les rapporteurs sur ce sujet sont M. Alain CLAEYS (SRC, Vienne) et M. Patrick HETZEL (UMP, Bas-Rhin).

La mission entendra, mardi 8 avril 2014, en présence des journalistes :

 

Mme Pascale Briand, directrice générale de l’Agence nationale de recherche (ANR).

fromantin assemblee nationale

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 09:54

journée nationale de ingenieur

Dans le prolongement du succès de la « JNI 2013 » qui réunissait pour sa 1re édition en mars 2013, près de 3000 participants dans 12 grandes villes de France, la
Journée Nationale de l’Ingénieur 2014 s’articule autour du thème « Innover, Entreprendre ». Elle se déroulera dans 28 villes de France avec des conférences, colloques, table ronde et ateliers, où interviendront des entrepreneurs, des ingénieurs, des innovateurs et des personnalités de premier plan qui y apporteront leur expérience et leur témoignage Ces manifestations sont organisées en partenariat avec des entreprises et des organismes de dimension nationale, avec la participation locale des Régions françaises, des écoles d’ingénieurs et des associations de diplômés.

Les objectifs de la Journée Nationale de l’Ingénieur sont :
- de souligner aux yeux de tous l’importance pour notre pays de la profession d’ingénieur, moteur de l’innovation, de l’industrie et de la compétitivité,
- d’encourager les ingénieurs à s’engager dans la voie de l’innovation et de l’entrepreneuriat,
- de mettre en lumière le métier d’ingénieur en le valorisant aux yeux du grand public et des décideurs pour susciter des vocations et générer de l‘employabilité,
- de renforcer chez les ingénieurs le sentiment d’appartenance à un corps professionnel engagé dans la reconstruction économique du pays et participant à sa vie publique,
- de renforcer les associations d’anciens élèves et leur rôle de faciliteur social en les rapprochant de leurs écoles.

Les intervenants illustreront à l’aide de témoignages et de retour d’expériences vécues sur le terrain, comment et pourquoi ils ont innové, et quelle place tient l’innovation dans leur appréhension des responsabilités. Un accent particulier sera mis sur l’échange entre intervenants et participants, avec un système de questions en direct par SMS et Tweet, qui s’afficheront tout au long des débats.


PROGRAMME

08h30 : ACCUEIL

09h00 : Ouverture de la Journée Nationale de l’Ingénieur 2014
par Julien ROITMAN, Président d’IESF

LECON INAUGURALE de Xavier FONTANET, Président d’Honneur d’ESSILOR*
INGENIEUR? INNOVATEUR? ENTREPRENEUR? «DEVENEZ STRATEGE EN 3H»
(Retransmis en direct sur Internet)

12h00 : L’INNOVATION, CLE DU REDRESSEMENT FRANÇAIS Fleur PELLERIN, Ministre des PME, de l’Innovation et de l’Economie Numérique

12h30 : DEJEUNER LIBRE

13h45 : SESSION PLENIERE
Allocution de bienvenue et ouverture de la session 
par Claudie HAIGNERÉ, Présidente d’UNIVERSCIENCE
Introduction au thème « Innover, Entreprendre »
Julien ROITMAN, Président d’IESF

14h15 : Table ronde : « SAVOIR PRENDRE DES RISQUES »
Animée par Agnès BRICARD, Présidente de Femmes Administrateurs
Intervenants : Nicolas DUFOURCQ, Directeur Général, BPI France
Pierre GANDEL, Directeur Général, MMT Denis GARDIN, Senior Vice Président, CT Office, AIRBUS Group Pascale SOURISSE, Directeur Général, Dvlpt International, THALES Group

15h30 : 3 ATELIERS EN PARALLELE
Atelier 1 : « INNOVATION ET RECHERCHE : QUI ENTRAÎNE QUI ? »
Animé par Marie-Odile MONCHICOURT, Journaliste à France Info
Intervenants : Sylvain ALLANO, Directeur Scientifique, Groupe PSA
Gérald FAFET, Directeur Général, SAINT-GOBAIN Recherche
Bernard SCHERRER, Délégué Innovation, EDF
Cécile THARAUD, Directeur Général, INSERM Transfert

Atelier 2 : « INNOVATION ET TRADITION : COMPATIBLES ? »
Animé par Valentine FERRÉOL, Présidente du G9+
Intervenants : Héloïse DELIQUIET, Avocat associé, Directeur IP/IT, Groupe FIDAL
Delphine DESGURSE, Directeur Innovation Numérique, LA POSTE François LEFEBVRE, Directeur Général, PONTICELLI Pierre SCHANNE, Chef Mission Innovation Participative, Ministère de la Défense

Atelier 3 : « BOOSTER L’INNOVATION : COMMENT FAIRE ? »
Animé par Denis JACQUET, Président de Parrainer la croissance Intervenants : Nathalie BOULANGER, Directeur Innovation, ORANGE Didier GODART, Directeur Innovation, SAFRAN Yves LAPIERRE, Directeur Général, INPI
Jean-Pierre LE GOFF, Président, CIRANOE

SESSION PLENIERE

17h00 : Table ronde : « REGARD SUR LES PAYS INNOVANTS »
Animée par l’Ambassadeur Jean-Daniel TORDJMAN, Conseiller du CEA-Tech
Intervenants : François BARRAULT, Président de l’IDATE, Président FDB Partners
Lawrence CANNON, Ambassadeur du Canada en France Dr David HARARI, Chairman of Tactical Robotics Ltd David-Pierre JALICON, Président FKCCI, Architecte DPLG/GEO, DPJ&Partners Ltd

18h15 : Conclusion de la Journée Nationale de I’Ingénieur 2014
Julien ROITMAN, Président d’IESF

18h30 : INTERVENTION DE CLÔTURE
Arnaud MONTEBOURG, Ministre du Redressement productif
Amorçage de la Semaine de I’Industrie

19h00 : Annonce de la Journée Nationale de I'Ingénieur 2015

Cocktail de clôture

 

PLAN D’ACCES
plan-Cite-des-Sciences-et-de-Industrie.jpg
Accès : Paris périphérique nord, sortie "Porte de la Villette"
Il existe 1 Parking à proximité : Parc-autos payant, entrée quai de la Charente et boulevard Macdonald
Taxi Parisien : 01.45.85.44.44
Gare les plus proches :
Gare du Nord et Gare de l’Est
Accessible depuis : la station de métro : Ligne 7 (Porte de la Villette) ou (Corentin Cariou)
Tramway T3b (Pte de Vincennes - Pte de la Chapelle)
Les lignes d'autobus les plus proches donnant accès : Lignes : 139, 150, 152, station "Porte de la Villette"

www.iesf-jni.org

 

IESF - Organe représentatif de la profession
Reconnu d’Utilité Publique depuis 1860
7, rue Lamennais
75008 Paris
Tél. 01 44 13 66 73

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 09:21

Le Conseil général du Val d’Oise mène une politique volontariste en matière de développement économique qui vise à soutenir le développement de nos entreprises, et en particulier les petites et moyennes entreprises (PME-PMI) et ainsi la création d’emplois pour les valdoisiens.

Les axes principaux de cette politique sont :
- le soutien à l’innovation de nos PME-PMI
- le soutien à la création d’entreprises et en particulier à l’entrepreneuriat innovant
- ainsi qu'une action forte en matière d'attractivité économique au plan national et international

L’innovation est en effet le principal facteur de compétitivité et de développement des entreprises et du territoire. C’est pourquoi le département a investi près de 7 millions d’euros ces huit dernières années pour soutenir les projets d’innovation des entreprises et acteurs académiques valdoisiens dans le cadre des pôles de compétitivité.

En outre, en décembre 2011, le Conseil général à décidé de déployer une action renforcée de soutien à l’innovation et à la recherche et développement de nos PME-PMI, se matérialisant notamment par la mise en oeuvre d’une deuxième phase de Val d’Oise Technopole, qui permet de structurer et d’animer l’écosystème de l’innovation valdoisien, de rapprocher les PME des établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

Dans la continuité du travail engagé ces dernières années, il est proposé de lancer à compter du 3 mars 2014 deux nouveaux appels à projets : « Val d’Oise Amorcage » et « Val d’Oise Innovation Industrielle ». Le premier est destiné à soutenir l’entrepreneuriat innovant et le second à soutenir les projets d’innovation industrielle des PME et des Entreprises de taille intermédiaire (ETI) valdoisiennes.

Ces appels à projets ont pour objectifs de :
- soutenir la croissance du tissu industriel et des emplois,
- favoriser l’ancrage sur le département de projets à fort potentiel,
- renforcer l’attractivité économique du Val d’Oise

 

Grâce à ces deux appels à projets, le Conseil général met tout en oeuvre pour la réussite des entreprises du territoire valdoisien.

 

Val d’Oise amorçage

Pourquoi ?
200 entreprises innovantes sont créées chaque année dans le val d’Oise. Mais la création d’une entreprise et son incubation sont des périodes sensibles. Pour la soutenir, le Conseil général met en place un nouveau dispositif de financement et d’accompagnement, Val d’Oise amorçage.

Pour qui ?
Val d’Oise Amorçage pourra soutenir des projets dès la phase de pré-incubation, c’est-à-dire avant la création, mais aussi dans les premières années qui suivent la création de l’entreprise avec également une aide spécifique pour la réalisation de prototypes, une étape indispensable avant la commercialisation d’un produit. Les entreprises doivent être hébergées dans un incubateur ou une pépinière labellisés par le Département.

Pour quel type de projet ?
L es projets d’innovation menés par les porteurs de projets en phase de pré-incubation (ante-création), jusqu’à 15000 € de subvention : l’aide est destinée à soutenir les porteurs de projets (personnes physiques) qui souhaitent évaluer l’opportunité de créer une entreprise.
-> L’objectif est de les aider à maturer leur projet et à en valider le concept sur les plans technique, économique et juridique ;
-> Les projets innovants des entreprises de moins de deux ans hébergées en incubateur ou en pépinière (post création), jusqu’à 30000 € de subvention : l’aide est destinée à soutenir les jeunes entreprises cherchant à transformer un concept ou une idée de projet en un véritable projet d’innovation en soutenant les travaux permettant de valider sa faisabilité ;
-> Les projets de réalisation de prototypes de leur produit ou service menés par les jeunes entreprises valdoisiennes en pépinière, jusqu’à 30000 € de subvention.

Comment ?
L’appel à projets Val d’Oise amorçage est ouvert à compter du 3 mars et jusqu’au 31 décembre 2014. Les dossiers sont déposés auprès du Conseil général qui les instruit avec l’appui de BPI France, du centre francilien de l’innovation et de l’ACCET Val d’Oise Technopole. La sélection des projets sera effectuée par un comité d’experts présidé par le Conseil général. L’enveloppe annuelle est de 200000 € pour 2014, permettant de soutenir une quinzaine de projets d’entreprises.

 

Un million d’euros pour l’innovation industrielle

Pourquoi ?
Le Conseil général lance un appel à projets, doté d’un million d’euros, pour financer les projets d’innovation des petites et moyennes entreprises, en soutenant leurs dépenses de R & D (Recherche et Développement). Cette démarche doit permettre la création d’emplois à haute valeur ajoutée dans nos entreprises.
L’appel à projets vise à favoriser les collaborations entre entreprises et établissements d’enseignement supérieur ; le pôle supérieur valdoisien compte actuellement plus de 25 000 étudiants et 35 laboratoires de recherche.

Pour qui ?
Il concerne les filières identifiées comme prioritaires dans les CDT (contrats de développement territorial) du Grand Paris : l’intelligence embarquée, les bio-industries, les nouveaux matériaux, la création numérique…
Il correspond aux marchés de la mobilité durable (aéronautique, automobile, logistique), de la cosmétique-santé, du numérique et télécoms, de la sécurité, du tourisme, des énergies durables et éco-industries.

Comment ?
L’appel à projets est ouvert à compter du 3 mars et jusqu’au 16 juin 2014. Les dossiers sont déposés auprès du Conseil général qui les instruit avec l’appui de ses partenaires dont les pôles de compétitivité concernés. La sélection des projets sera effectuée par un comité d’experts, présidé par le Conseil général. L’enveloppe est de 1000000 € pour 2014.

 

Conseil général du Val d’Oise
2 avenue du Parc
CS 20201 CERGY
95032 Cergy-Pontoise Cedex

 

www.valdoise.fr

val-d-oise-conseil-general.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 22:08

L'Atelier Innovation de Forum ATENA vous invite à ses travaux, le mardi 4 mars de 18h à 20h+, sur le thème "Principe d'innovation : quelle définition, sur quels fondements"

logo-atena.jpg

 

L'affirmation d'un principe d'innovation, première étape d'un consensus politique sur l'innovation ?

L'OPECST (office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et techniques), a confirmé son intention de tenir, le jeudi 5 juin 2014, à l'Assemblée Nationale, une journée d'audition d'un panel de personnalités sur ce sujet​, dont Mme Lauvergeon sera tête de liste.

Le Forum sur les Politiques Publiques d'Innovation (FPI, créé à l'initiative de la Commission Innovation du Forum Atena) a été retenu pour contribuer à l'organisation de cette journée puis à la rédaction du rapport et des recommandations qui en découleront. 

A long terme, cela peut conduire à une proposition de loi qui vienne équilibrer le principe de précaution. A tout le moins, cela ouvre la route à une charte de l'innovation qui pourrait servir de base à un consensus politique sur l'innovation.

Quel serait un bon Principe d'Innovation ? Quels en seraient les fondements? Quelle en serait la charte fondatrice ? Voulez vous contribuer à cette réflexion ?

Patrice Noailles
+ 336 07 43 16 92

Laurent Guyot-Sionnest
+336 74 19 91 33


Restaurant "Le Coup d'Etat"
164 Rue Saint Honoré
75001 Paris

Moyens d'accès :
- Métro : l.1 (Louvre-Rivoli)

Inscription

L'accès est libre, sur inscription préalable. Merci de vous inscrire directement en ligne ou par retour de mail (en précisant vos coordonnées).

 

Pour tout renseignement : deleguefa@forumatena.org

carre-2014_03_04-i.gif

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 10:18

Cet appel à candidatures s'adresse aux directeurs de thèse et aux jeunes docteurs
Dans le cadre du programme de recherche mis en place en 1997 avec le concours des associations scientifiques, la FNEGE reconduit le volet relatif à la distinction des meilleurs travaux doctoraux. Comme l’an passé il est prévu l’attribution d’un prix pour chacune des associations, un prix pour la meilleure thèse transversale et un prix pour publication. Pour la première année, un prix de la meilleure thèse en Management International est mis en place. Le lauréat recevra un prix d’un montant de 1500 euros.

Qui peut candidater ?
Pour l’ensemble de ces Prix, les thèses éligibles devront avoir été soutenues entre janvier 2012 et décembre 2013, dans un établissement français. Les jeunes docteurs de nationalité étrangère peuvent participer à cette sélection. Seules les thèses en langue française sont admises.

Comment candidater ?
Le dépôt des candidatures s’opère exclusivement par voie électronique et ce jusqu’au 2 mars 2014 inclus. Les candidats doivent adresser :
- 1 exemplaire de la thèse
- Les deux pré-rapports à la soutenance
- Le rapport de soutenance

Les documents sont à adresser à : atlas_theses@bruno-amann.fr

Un comité scientifique indépendant procèdera à la sélection de la meilleure thèse. Le lauréat sera annoncé lors de la conférence annuelle d’Aix-Marseille, 19, 20 et 21 Mai 2014.

atlas-afmi.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 16:05

Information reprise d'une communication SNESUP : "Intervenant à l’Institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires de Strasbourg, à l'occasion de son déplacement à Strasbourg sur le thème de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR), le président de la République a dessiné des perspectives à court terme.

Au-delà du choix symbolique de la ville de Strasbourg, de sa dimension européenne, de la qualité scientifique des recherches de l'Université de Strasbourg, la recomposition territoriale est au centre du discours de F. Hollande. Au détour d’une interpellation des élus de la région Alsace, le président a révélé l’un des pans de la prochaine loi de décentralisation. Les universités, la recherche pourraient prochainement faire explicitement partie des « domaines de compétences directes » des Régions. Mettant au centre de son dispositif les métropoles, comme maillons nécessaires au développement économique, indissociable de la formation et de la recherche, il choisit d’accélérer la restructuration tant des territoires que de l’université et de la recherche publique.
Si l’enseignement supérieur et la recherche sont présentés comme épargnés dans les 50Md€ de coupes budgétaires dans les services publics « pour aider les entreprises », on peut craindre que ces annonces creusent des inégalités à la fois entre les établissements et également entre les territoires, inégalités qu’il conviendrait au contraire de réduire d’urgence.
En précisant le lancement du deuxième plan d’investissement d’avenir, et une pléthore de nouveaux appels à projets soumis à un jury international, le président de la République se réapproprie une méthode, initiée par le gouvernement précédent, et vivement rejetée par la communauté scientifique. Elle a créé de profondes fractures au sein des établissements, des équipes et des personnels. En distinguant les établissements à « dimension mondiale » de ceux « de taille régionale », il remet en selle le modèle d’un ESR à deux vitesses. Le maintien du Crédit Impôt Recherche « élargi », toujours plus attractif pour les entreprises, dont le contrôle est perçu comme « tatillon », continue de priver le Service Public d’ESR des ressources dont il a besoin.
« L’excellence attire l’excellence » dit le président de la République : que dire du devenir de ceux –très majoritaires- qui ne seront pas retenus, de ces collèges universitaires dont on tait le nom, de leurs liens avec la recherche…
Au centre de cette intervention, l’attractivité (internationale, de chercheurs, d’étudiants…) est omniprésente. « Tout ne se résume pas à la taille [des structures] ». Malgré les précautions d’usage, la masse critique figure désormais comme un enjeu incontournable. La recomposition sous forme de COMUE ou d’établissements fusionnés dotés d’antennes sous tutelle, pouvant contractualiser directement avec l’Etat voit son calendrier accéléré. « En juillet 2014, tout doit être prêt». Comment, dans de telles conditions, les acteurs de l’ESR, pourraient ils se consacrer sereinement à leurs missions ? Comment croire un seul instant aux « ressources sécurisées dans le temps » quand les universités sont frappées par l’austérité et que s'annoncerait une année blanche pour l'emploi scientifique au CNRS? Et enfin, comment croire, avec de tels calendriers, à une volonté de concertation, à l'heure où le suffrage indirect est par ailleurs poussé un peu partout ?
L'obligation de concentration inscrite dans la loi ESR est concrétisée par la carotte du plan d'investissement d'avenir et le bâton de la « relégation » en collège universitaire, selon un plan de restructuration qui oublie le maillage territorial des formations. Formations que d'ailleurs le président a souverainement ignorées, ne prononçant « enseignement supérieur » qu'une fois en fin de discours. Il est par ailleurs frappant de noter que ce discours s'est déroulé dans une université qui, toute excellente, internationale et fusionnée qu'elle soit, se trouve dans une situation budgétaire fort précaire. Après le vote difficile de son budget (avec un mois de retard), le rectorat a exigé une réduction de 20% en 2014 des budgets de ses composantes, services et laboratoires. Nous saurons rappeler que le Service Public d'Enseignement Supérieur et de Recherche nécessite vraiment un changement de politique, de paradigme et de discours."

SNESUP

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 13:19

Conférence organisée par ABG, dans le cadre du Club Cursus&Insertion de l'AEF, qui se tiendra le vendredi 31 janvier prochain à Paris.

« Le docteur n’est-il qu’un chercheur ? », de  9 h à 11 h (Université Paris Descartes – 12 rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris)

Accès gratuit sur inscription préalable (nombre limité de places)
Conférence destinée à un public de professionnels des mondes académique (enseignement supérieur et recherche), institutionnel et socio-économique (PME, ETI, TPE, grands groupes, collectivités territoriales...).

Mélanie Ribas, Ph.D.
Directrice adjointe
ABG-L'intelli'agence
+33 (0)1 42 74 47 13
ABG-Intelli’agence

ABG_INTELLIAGENCE.jpg

Repost 0
Published by La redaction de LaRSG - dans Innovation et recherche

Linkedin-la-revue-des-sciences-de-gestion-copie-1.png

Canalac.jpg

unipresse.jpg

linkfinance Tout emploi en banque finance assurance

300x250_ecofolio_cinq_vies.gif